1. // Euro 2012
  2. // Groupe D
  3. // Suède/France (2-0)
  4. // Notes

Ibrahimović retourne la France

La Suède réussit à sauver son honneur en laissant seuls Hollandais et Irlandais chez les zéros anonymes. Zlatan Ibrahimović s'est baladé et a inscrit le but de l'Euro. Isaksson, lui, a dégoûté l'attaque de Laurent Blanc en guise de test avant d'affronter Casillas.

Modififié
0 23
Isaksson (9) : Incassable. Si les Rennais n'ont pas eu de quoi être très fiers de Yann M'Vila, Isaksson les a sans doute consolés. Ribéry, Benzema, Nasri, Ménez et même Diarra... Tous ont essayé de le tromper, mais les cages étaient vraiment trop petites pour le portier suédois. Bref, un match à la Thierry Omeyer.

Nels Olsson (6,18) : Solide au sol comme dans le jeu aérien avant le réveil de la France à la 75e minute, il a souffert suite à l'entrée de Giroud en fin de rencontre. Malgré tout, Benzema n'a toujours pas marqué et la Suède n'a encaissé aucun but pour la première fois du tournoi, ça mérite une bonne note. Mais il était quand même meilleur à midi sur M6.

Mellberg (5) : Cf. Olsson. Bon au début du match, avant qu'il ne soit coupable de relances pourries et d'erreurs de marquage. Heureusement qu'il avait Isaksson aux cages. En plus, il n'a même pas marqué, ce gros naze.

Nellie Olsson (5,80) : Il a pris le bouillon face à Debuchy lors de la première demi-heure de jeu puis il a compris que le Lillois faisait tout le temps le même crochet extérieur pour passer. Forcément, après, ça allait un peu mieux. Offensivement, par contre, on ne l'aura pas vu. Et ça, Debuchy s'en est aperçu, aussi.

Granqvist (6,5) : Intéressant sur l'aile droite. Avec Larsson, il s'est amusé à mettre le feu entre Clichy et Mexès avant de se raviser et de rester en défense, pas rassuré par les relances pourries de sa défense centrale. Et puis il a réussi à neutraliser un Ribéry censé être en pleine bourre à plusieurs reprises, comme un grand(qvist).

Svensson (7) : Très bon à la récupération, pas mal à la relance, il a fait passer un sale quart d'heure à Nasri et M'Vila dans l'axe. Et, en bon Viking, il a lâché quelques tacles assassins dans les jambes des Français.

Kallström (7,5) : Impérial. Positionné plus bas que contre les Anglais, il a formé un mur dans l'axe suédois en compagnie de son pote Svensson. En même temps c'est de la triche, il connaît tous les Français par cœur. Offensivement, il s'est associé à Ibra et a distillé de nombreux caviars à ses attaquants et ailiers qui ont pu s'amuser grâce à lui.

Ibrahimović (6,66) : Le diable en personne. Il a montré à Benzema le fossé qui le séparait du gratin. Il a réalisé des gestes de grande classe, des passes, des ouvertures, des crochets et ce but venu d'ailleurs, d'un endroit que lui seul connaît. Zlatan a aussi déjà déchu Balotelli de son titre de plus beau buteur de l'Euro, et failli faire un remake de sa talonnade aérienne de 2004.

Larsson (7) : Il a cavalé, il a dribblé, il s'est marré et il a marqué. Larsson a fait l'amour à Clichy et Mexès dès qu'il a eu l'opportunité de les croiser sur son chemin. Pas trop rassurant pour la France en vue du match contre l'Espagne. Sinon, il a inscrit un but de renard, rageur, à la fin du match. À la Larsson, quoi.

Bajrami (1,5) : « Debuchy m'a tuer. » Quand on sort à la mi-temps, c'est qu'on est blessé ou nul. Et là...

Toivonen (2,5) : Très bon lors des 20 premières minutes de la rencontre, il trouve rapidement le poteau sur une grossière erreur de la chèvre Mexès. Mais s'il a été le plus dangereux de son équipe lors du premier quart de match, il s'est ensuite éteint. 10/4 = 2,5. S'il avait joué un peu plus longtemps, il aurait facilement pu être dans les meilleurs de sa team.

Wilhelmsson (8,17) : On se foutait de sa gueule et critiquait ses choix de carrière. Résultat, il s'est vengé sur Debuchy, qui a pris deux petits ponts de la part du mannequin. À part ça, il a multiplié les appels et les courses dans la profondeur et son entente avec Ibra a fait du mal aux Bleus. Il aurait pu marquer un but s'il n'avait pas voulu entrer dans les cages comme un con. Bons baisers de Nantes.

Wernbloom et Holmén (3,5) : Pas grand-chose à se mettre sous la dent. Au moins, ils pourront toujours se dire qu'ils ont pris part à la rencontre qui aura vu la Suède faire chuter la France.

Thor (2,5) : Pas de pluie, pas d'orages, le dieu nordique aura simplement porté chance à ses protégés. Pas terrible après avoir arrosé l'Ukraine et la France samedi dernier.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je n'ai jamais pu piffrer cette petite peste de Nellie Olsson
Ibraaaaaaaaaaaaa aaahhh.... oups j'ai joui... merde mon clavier !!!
Bien compris le 6,66 aka chiffre du diable pour Ibra. Mais ça veut aussi dire une note médiocre, sur 10, pour le génie suédois...
@caracalla : je suis désolé mais si tu veux des notes "normales" pour les joueurs lit l'équipe, ici c' est sofoot le 6.66 de zlatan c'est tout simplement diabolique
Caracalla, mets lui 9,99 et regarde sa note comme lui a mis son but, en retourné
Elijah Salvatore Niveau : District
Alors on se moque toujours de Wilhelmsson et de la Suède chez Sofoot? Comme le dit l'adage: "Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué"
de toute façon sofoot ne peut pas noter zlatan, il risque d'avoir les mêmes problèmes que charlie hebdo il y a quelques années lors de la publication des caricature de mahomet,

On ne rigole pas avec le diable
Histoire d'être casse-burnes, Zlatan a sorti un super match, dans un match sans enjeu. As usual. Ceci dit, quel joueur !
d'accord avec tout sauf le plus beau but de l'euro: pour moi, Wellbeck est loin devant avec sa Madjer!
Par ailleurs, c'est Mellberg qui fait une talonnade sur corner, détournée in extremis par Loris. Ou alors on parle d'un geste qu'il aurait pu faire si Larsson était pas là pour balancer son missile sur le deuxième but.
dealerdefunk Niveau : District
THERE'S ONLY ONE ZLATAN!

J'interviens, à la fin de cette partouze en plein air, afin de poser une question philosophique.
Je dirais meme dans le cas d'espèce, qu'il s'agit d'une question existentialiste.

Ibrahimovic le Gulliver suédois ( qui, au passage, a violé et besogné sans vergogne toute la défense française) est maitre de son destin et de ses propres actes; c'est un constat avéré.

Quand Zlatan veut, "It hurts so bad" ( comme chantait le grand Willie Hutch).

Mais revenons donc à ma question de philo:

Do you know Zlatan?

http://www.youtube.com/watch?v=On100ZtKa_E

Bisous Rossoneri!
waynerooney Niveau : CFA
Pour pas arriver à prendre de vitesse un vétéran comme Olof, faut vraiment vouloir rien foutre.
C'est pour ce genre de blague - Ibra' (6,66) - que j'aime lire SoFoot.
Zlatan il a joué dans un fauteuil hier soir. Entre un contrôle et une passe il avait le temps de s'allumer une clope tellement il était libre de tout marquage.
Bravo aux Suédois qui ont montré beaucoup plus d'envie que notre petite équipe (d'un soir j'espère).
Mais ouais Zlatan c'est Satan!
Ok les suédois ont bien joué le coup et les français étaient mauvais.

Mais avez vous relevé que les scandinaves avaient le droit de jouer aussi avec les mains ?
(remarqua chauvine je vous l'accorde).
En faite il y a une logique assez simple expliquant ce but digne de Shaolin Soccer. Ibra = corps d'extraterrestre + chignon de sumo = Ibracadabra... But de ninja !
Toi aussi marque le but de Zlatan sur ta console : carré+R2 !!!
@BobaFett : c'est vrai qu'il y a eu quelques mains, mais elles n'étaient pas décisives et surtout pas volontaires, ça se passait dans le feu des duels. On peut pas non plus couper la main des joueurs de foot. Cela dit, le droit de jouer avec les mains, je pense que l'Equipe de France peut pas trop l'ouvrir sur ce coup-là hein.
C'est vrai Drepoz, j'étais vraiment chauvin sur ce coup là.
Mais 3 mains dans la surface ça fait beaucoup.
Les mains involontaires peuvent aussi se siffler, enfin c'est l'arbitre le chef.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 23