1. //
  2. // 8e finale retour
  3. // PSG/Chelsea (2-2)

Ibra et les Baby Blues

Modififié
3 69
Sans Ibracadabra, le PSG a réalisé l'exploit mercredi soir, en revenant deux fois au score à Stamford Bridge, pour finalement valider son billet pour les quarts.

Une fête à laquelle le Suédois n'a participé qu'à moitié, la faute à un rouge direct récolté à la demi-heure de jeu. Un scandale, selon l'intéressé. « C'est une blague, une énorme blague, a envoyé le Zlat' au monde. Je me suis dit que l'arbitre ne savait pas ce qu'il faisait, ou alors qu'il avait peut-être vu autre chose. Mais cela n'est pas le pire. Le pire, c'est quand j'ai vu tous les joueurs de Chelsea débouler au moment où j'ai reçu mon carton. J'avais l'impression d'avoir 11 bébés autour de moi. »

En plus d'être suspendu pour au moins un match, ses copains parisiens sont allés chercher la qualif' sans lui. Un sacré coup porté à son égo. ES
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca me rappelle quelqu'un!

Ibra...Evra...
Pascal Pierre Niveau : Loisir
La plus grande incompréhension n'est pas le rouge de Zlatan, qui aurait été largement justifié si Costa avait récolté la même sanction après son tacle par derrière sur Thiago Silva.

Qu'est ce que ça m'a foutu en rage ce truc-là...

Mes hommages à la défense parisienne qui a maîtriser ses nerfs devant cette petite pute de Costa.

Un joueur comme ça en amateur se fait défoncer direct.
Rectification Zlatan, 10 bebes et un porc d'origine Bresilienne mais naturalise Espagnole, une honte pour le merveilleux jambon iberique.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 69