1. //
  2. // 31e journée
  3. // OM/PSG

Ibra à 100 à l'heure

122 matchs, 99 buts. Qu'on le veuille ou non, Zlatan Ibrahimović aura marqué l'histoire du PSG. Face à l'OM, le Suédois peut planter son centième but pour le club de la capitale moins de trois ans après son arrivée, rejoignant ainsi Dominique Rocheteau dans le livre des records. Actuellement, Ibra n'est qu'à dix buts du record de Pauleta. Rien d'insurmontable pour un mec qui vient d'en planter cinq en deux matchs.

23 27
Une chose est sûre, c'est au PSG que Zlatan Ibrahimović aura fait le plus trembler les ficelles dans sa carrière. En moins d'un an, le numéro 10 parisien aura dépassé Safet Sušić (96 buts), François M'Pelé (97) et Mustapha Dahleb (98), trois figures du club. Sauf que le Suédois avance à une moyenne gargantuesque de 0,8 but par match depuis qu'il a ramené son long nez dans la capitale. Cette saison, alors qu'il a été sur le flanc pendant deux mois et très maladroit pendant la plupart du temps, Ibra affiche 23 buts en 30 matchs toutes compétitions confondues. Sans surprise, c'est l'attaquant numéro 1 de Paname. Bien entendu, le Suédois prend de la place. Il gueule, râle, insulte, invective, harangue et parfois dérape. D'ailleurs, il passera devant la commission de discipline la semaine prochaine pour sa sortie verbale de Bordeaux.

Et comme c'est Ibra, l'addition sera salée. En attendant, Ibrahimović va se focaliser sur un objectif clair et précis : gagner au Vélodrome avec un but au passage. Car l'ancien de l'Ajax est du genre à connaître ses statistiques par cœur. On parle d'un mec de 33 ans qui réclame le ballon de son triplé à l'arbitre du match face à Lorient. Un gamin dans un corps de catcheur. Donc Zlatan sait parfaitement qu'il en est à 99 pions sous la liquette parisienne. Entre son premier face à Lorient, en août 2012, et le dernier face à... Lorient il y a dix jours, Ibrahimović a fait trembler les ficelles 97 fois. Il y a eu des bijoux : l'aile de pigeon de Bastia, la fusée d'Anderlecht, le missile de Leverkusen, le kung-fu de Caen, mais il y a surtout eu trois buts au Vélodrome. Un doublé en 2012 (deux caresses) et un penalty victorieux l'an dernier. C'est simple, Ibra marque toujours à Marseille. Jamais deux sans trois ? Et pourquoi pas. Surtout pour atteindre un chiffre rond.

Le record de Pauleta et puis quoi ?


100 buts dans un club, ce n'est pas rien. À l'heure où les débats s'organisent pour savoir si le Suédois est le plus grand joueur de l'histoire du PSG, une chose semble de plus en plus logique. À bientôt 34 ans (en octobre), Ibra n'est pas immortel. Au PSG, les deux meilleurs matchs de la saison ont d'ailleurs été réalisés sans lui : Barcelone et Chelsea. Blessé face aux Catalans, le Z n'a joué qu'une demi-heure à Stamford Bridge au retour à la suite d'un carton rouge. Hasard ou pas, le PSG a été énorme sans lui. Comme décomplexé. Et ça, Ibra le sait. Alors, avant de lui dire adieu (cet été ou à la fin de son contrat en juin 2016), Ibrahimović est en mission : ringardiser Pauleta et ses 109 buts le plus vite possible. Surtout que les matchs vont commencer à manquer.

Pour l'instant, le numéro 10 est certain d'aller jusqu'à la finale de la Coupe de la Ligue face à Bastia, le 11 avril. D'ici là, il aura été jugé et sanctionné pour son one man show de Bordeaux. Deux matchs de suspension ? Trois ? Quatre ? Cinq ? Tout est possible. Et comme le garçon est aussi tricard pour le match aller du quart de finale de Ligue des champions contre Barcelone, ses fenêtres de tir se réduisent comme peau de chagrin. Ibra en a bien conscience. S'il doit tutoyer le record de l'Aigle des Açores, il doit continuer sur sa lancée actuelle : marquer. Encore. Et toujours. Oui, ce monsieur est casse-couilles, arrogant, ingérable, personnel, compliqué, chiant. Mais ce monsieur a trouvé le chemin des filets 99 fois en 122 matchs au PSG. 99 fois. En 122 matchs, bordel ! Oui, ce monsieur est un monstre. Mais ce monsieur ne partira qu'au sommet de son art. C'est une évidence. Alors profitons de lui, car c'est peut-être son dernier Classique.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Son départ de Milan a été un rêve coeur pour moi. Je m'en suis toujours pas remis. Et ça s'accentue encore quand je vois des types qui minimisent son apport et qui lui chient dessus allègrement en disant tout et n'importe quoi comme des nouveaux riches qui pensent qu'une ferrari c'est plus assez bien pour eux. Le Z est largement critiquable mais on lit des trucs qui sont parfois surréalistes.
Note : 4
Je ne comprendrais jamais ton amour démesuré pour un joueur qui a fait les grandes heures de l'Inter au détriment du diavolo
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 10
Ça va me faire un peu chier quand il va battre le record de Pauleta quand même.
Le Portugais aime vraiment le PSG et c'est tout un symbole qu'il soit le meilleur buteur du club.

Mais bon je vais pas non plus souhaiter qu'Ibra arrête de planter.
Message posté par PauletaSusicGaucho
Ça va me faire un peu chier quand il va battre le record de Pauleta quand même.
Le Portugais aime vraiment le PSG et c'est tout un symbole qu'il soit le meilleur buteur du club.

Mais bon je vais pas non plus souhaiter qu'Ibra arrête de planter.


Bien dit PauletaSusicGaucho
Je me souviens plus de son but contre Caen, quelqu'un l'a ?

Sinon, pour ce soir je me contenterai de la copie conforme de son 4ème but contre l'Angleterre.
Problema ? Niveau : DHR
Le petit battement de coeur quand on pense à Pauleta et à son record.
Problema ? Niveau : DHR
Message posté par PasteurX
Je me souviens plus de son but contre Caen, quelqu'un l'a ?

Sinon, pour ce soir je me contenterai de la copie conforme de son 4ème but contre l'Angleterre.


https://www.youtube.com/watch?v=JtlU78Jzf2E
Master of footix Niveau : Loisir
Pauleta était mille fois plus classe !
PenoIndirect Niveau : Loisir
Message posté par PauletaSusicGaucho
Ça va me faire un peu chier quand il va battre le record de Pauleta quand même.
Le Portugais aime vraiment le PSG et c'est tout un symbole qu'il soit le meilleur buteur du club.

Mais bon je vais pas non plus souhaiter qu'Ibra arrête de planter.


L'autre jour tu disais que tu avais hâte de le voir quitter le club .Que le PSG ,au final, c'est mieux sans lui ....Faut savoir ..
Message posté par PasteurX
Je me souviens plus de son but contre Caen, quelqu'un l'a ?

Sinon, pour ce soir je me contenterai de la copie conforme de son 4ème but contre l'Angleterre.


Pied très haut sur un centre d'Aurier
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Ptain la flemme de retrouver mon post mais visiblement tu n'as rien compris à ce que je disais.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Lothaire
Je ne comprendrais jamais ton amour démesuré pour un joueur qui a fait les grandes heures de l'Inter au détriment du diavolo


Effectivement quand j'y pense ça peut sembler un peu bizarre, mais en fait c'est simple:

-Déjà, même quand il jouait à la Juve et surtout à l'Inter, je pouvais pas vraiment être fan de ce joueur, mais franchement il m'impressionnait énormément. Il me donnait l'impression que rien ne lui était impossible

-Ensuite, quand il est arrivé à Milan, il a symbolisé à mes yeux le retour du club comme une grande équipe, puisqu'entre 2007 (soit la dernière LDC du club) et 2010 (l'arrivée du Z), on enchaîne 3 saisons qu'en tant que supporters j'ai très mal vécu, puisqu'on a connu pas mal d'humiliations (le 2-0 face à Arsenal à domicile en 2008, l'élimination face au Werder en 2009, le 5-1 face à Chelsea en amical, le 4-0 face à MU en 2010, le 4-0 face à l'Inter et la défaite face à Zurich à domicile (!!!!) en 2009 entre autres), sans compter l'absence absolue de titres et de bons classements; plus généralement, l'équipe était instable, on avait à certains postes d'excellent joueurs (Kaka et Pato par exemple), et à d'autres des joueurs médiocrissimes (Bonera, Favelli, Antonini entre autres), en plus d'avoir des types qui étaient très clairement finis (Ronaldinho, Ronaldo, Zambrotta, Shevchenko etc). En gros, passer d'une saison où on gagne la LDC à ça, c'était extrêmement frustrant. Or, lors du mercato 2010, un certain nettoyage a été fait, de nouveaux joueurs intéressants sont arrivés (Robinho, Boateng qui semblaient à l'époque prometteurs), puis, cerise sur le gâteau, le Z. Et avec le Z, il me semblait évident que ça allait remonter, et je me suis pas planté, puisque pour sa 1ère saison, scudetto, et pour sa seconde, au final on gagne aucun titre mais on est à 2 doigts du championnat, et en LDC on sort avec les honneurs après avoir presque rivalisé avec le grand Barca et après le fistfucking face à Arsenal, un des matchs les plus accomplis que j'avais vu depuis longtemps. Dans le même temps, lors de cette saison 2011-12, une présence du Z=un Milan en mode rouleau compresseur, on passait au minimum 3 buts à chaque équipe qui passait par San Siro. C'est la dernière fois qu'on a vu ça à Milan. Depuis c'est saison médiocre sur saison médiocre. Et surtout, c'est con à dire, mais c'est assez réconfortant d'aborder un match avec la quasi certitude de le gagner. Quand je vois que cette saison on est capables de perdre à domicile face à Sassuolo ou Palerme, et que je repense à cette époque bénite, j'ai envie de pleurer.
-Puis tout simplement, car il avait à Milan (tout du moins sur sa 2ème saison) le meilleur niveau qu'il ait jamais eu. Du fait du nombre hallucinant de blessures au sein de l'effectif, il était souvent strictement tout seul dans l'équipe (je me souviens de matchs où il jouait en attaque avec El Shaarawy, alors âgé de 19 ans, et avec un milieu composé d'Ambrosini en 6, Muntari et Nocerino en 8, et Emanuelson en 10, c'est dire) et arrivait malgré ça à gagner. J'ai jamais vu un type porter son équipe sur le dos de cette manière. Il rendait les joueurs merdiques excellents (Nocerino, Muntari, Emanuelson, Boateng, Robinho avait l'air monstrueux à l'époque, c'est dire), créait un nombre hallucinant de décalages et d'espaces, avait des stats excellentes, puis une classe vraiment folle dans le toucher de balle. Son efficacité était tellement parfaite qu'elle en devenait spectaculaire. C'était, de mon point de vue, incroyable.

Voilà en gros pourquoi j'aime autant le Z. C'est peut être la pénurie de bons joueurs qu'on a subi avant et après sa venu qui me fait idéaliser son passage, mais j'ai quand même eu la sensation de bouffer du caviar comme à la grande époque quand il est arrivé. Une parenthèse dorée dans le déclin inexorable du club.

Et désolé pour la minute je raconte ma vie.
On a beau dire, le mec fait le taff depuis qu'il est arrivé à Paris. Qui pouvait s'en douter quand on connaît son talent... et le niveau de la Ligue 1.
Je rejoins l'auteur de l'article, à jouer parfois trop facile, en mode Harlem Globe Trotter du football, Zlatan en devient souvent insupportable, mais il reste un génie qui a apporté au club la culture de la gagne, il l'a d'ailleurs fait partout où il est passé. Marquer son 100ème but contre l'OM ce soir, ce serait vraiment un joli symbole pour tous les supporters parisiens dont je fais partie ! Surtout avec la victoire au bout !
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
"Et comme c'est Ibra, l'addition sera salée"

C'est suffisamment casse cou*lles de voir des théories du complot sur l'arbitrage et la ligue sortir chaque week end sans que vous vous y mettiez aussi. Luzenac, ils ont pris cher parce que c'était Luzenac dans ce cas? Argument tout pourri.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Pauleta n'avait rien d'exceptionnel en soit.
C'était pas le plus rapide, le plus technique ou même le plus puissant.

Mais il compensait tout ça par une vision du jeu incroyable, un placement toujours parfait et un sens du but extra-ordinaire. Ajouter à ça une excellente qualité de frappe.

C'est pas le type qui allait dribbler toute une défense, mais sur un appel il arrivait à se démarquer et à faire le geste juste pour la mettre au fond.
On pourrait presque dire que c'est l'antagonisme de Zlatan.

Il méritait beaucoup mieux que le PSG de cette époque là.

Et ces buts contre Barthez....


Ah ouais bien sur ! C'est vrai qu'il est pas mal, même si je le trouve en dessous des autres cités dans l'article.

Après la construction de l'action est ouf
papaboubadiop Niveau : CFA2
Qu'est ce qu'il faut pas lire... Ibracadabra aka lejoueurleplusfortdetouslestempsenplusilesttropbeauavecsaqueuedechevaljlekiff peut planter 500 buts s'il veut, il ringardisera jamais l'Aigle des Açores. S'il avait joué à l'époque avec charles édouard coridon et stéphane pichot déjà il ferait moins le malin.
Message posté par j'y suis giresse
"Et comme c'est Ibra, l'addition sera salée"

C'est suffisamment casse cou*lles de voir des théories du complot sur l'arbitrage et la ligue sortir chaque week end sans que vous vous y mettiez aussi. Luzenac, ils ont pris cher parce que c'était Luzenac dans ce cas? Argument tout pourri.


La surmédiatisation de l'affaire (a-t-on déjà vu autant d'hommes politiques réagir à un propos d'après match, hors terrain, d'un sportif ?) est liée à la personnalité/notoriété de Zlatan.

L'impact que ses propos ont eu risquent d'alourdir la peine. On pourra comparer sa peine d'avec celle de Payet, lui aussi convoqué par la commission je crois.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par papaboubadiop
Qu'est ce qu'il faut pas lire... Ibracadabra aka lejoueurleplusfortdetouslestempsenplusilesttropbeauavecsaqueuedechevaljlekiff peut planter 500 buts s'il veut, il ringardisera jamais l'Aigle des Açores. S'il avait joué à l'époque avec charles édouard coridon et stéphane pichot déjà il ferait moins le malin.


Si il avait joué avec Coridon, il l'aurait fait passer pour un bon joueur, comme il l'a fait avec Robinho, Boateng, Nocerino, Emanuelson, Muntari etc.
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par PauletaSusicGaucho
Ça va me faire un peu chier quand il va battre le record de Pauleta quand même.
Le Portugais aime vraiment le PSG et c'est tout un symbole qu'il soit le meilleur buteur du club.

Mais bon je vais pas non plus souhaiter qu'Ibra arrête de planter.


C'est aussi que le Pauleta a un palmarès ridicule, le titre de meilleur buteur a + d'importance pou lui
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
23 27