Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Ian Wright déboîte Arsenal

Fatigué de la faiblesse de son équipe de cœur, l'ancien Gunner Ian Wright se mue en sniper. « Je me demande combien de nos supporters sont enthousiastes à l'idée que la saison commence. Je crois qu'ils sont surtout inquiets » déclare-t-il dans son édito du Sun. Au bout de son fusil : la politique de recrutement d'Arsenal.

Selon l'ancienne gloire de feu Highbury, les Londoniens sont chaque année un peu plus à la masse et leur sex appeal en prend un sacré coup: «  Vous êtes obligés de vous demander pourquoi certains de nos grands joueurs veulent partir du club pendant que personne ne veut le rejoindre (...) Perdre Fabregas ou Nasri, ou même les deux, serait un gros problème et enverrait le pire message possible » .

D'autant qu'il suffirait d'investir un peu pour voir Arsenal retrouver sa gloire d'antan. Mais selon Wright, la direction refuse tout simplement d'aligner les ronds: « Le stade est plein à tous les matchs, le club fait plein d'argent mais ne signe aucun grand nom (...) Je ne veux pas blâmer exclusivement Wenger qui n'a fait qu'apporter de la grandeur à ce club » .

Avant de terminer sur une note touchante de naïveté: « Un fan m'a un jour demandé:" Sommes-nous supporters d'une équipe ou d'un business ?" »

Ian Wright, bienvenue en Premier League.



RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 2 heures Paulo Bento débarqué de son club chinois 2 il y a 4 heures Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 4
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur