1. //
  2. // 10e journée
  3. // Man City/Man United

Ian Charters, le révolutionnaire de Manchester

Souhaitant récolter des fonds pour une association, Ian Charters a mis aux enchères la passion de son nourrisson pour l'un des deux Manchester. Une idée folle qui divise un peu plus la ville à quelques jours du derby. Récit.

3 11
Une couleur à défendre, un camp à aduler, l'autre à détester. À raison de deux fois par an minimum, Manchester s'arrête. La règle est connue et est la même qu'à Rome, Milan ou encore Munich. Entre le bleu et le rouge, il faut choisir. Ou subir, car dans toute ville à deux têtes, c'est avant tout la filiation qui fait le travail. City ou United, c'est une histoire de père en fils. Une affaire de famille. Alors, quand vient la semaine tant attendue, on se réunit entre clans, on pronostique, et on ne manque pas de chambrer ses collègues ou amis qui ont pactisé avec l'ennemi. Jusqu'au jour fatidique, où en fonction du résultat, on va boire pour célébrer la victoire ou pour noyer ses larmes.

Un bébé, eBay, et les deux Manchester


Pourtant, cette année, un homme a bouleversé les codes. Se décrivant lui-même comme « pas vraiment fan de foot » , Ian Charters, 30 ans, a révolutionné en quelques clics le petit monde du derby mancunien. À l'origine ? Une récolte de fonds pour l'association Bliss, visant à aider les enfants nés prématurément et une idée un peu saugrenue, comme il l'explique lui-même : « Eddie est né prématurément en mars dernier, de 5 semaines et demie. Il a passé 4 semaines à l'hôpital avant qu'on puisse l'accueillir chez nous. Donc je voulais juste rendre un peu à une association qui nous a beaucoup aidés pendant cette période. Je vais courir le marathon de Londres pour eux en avril. Je dois récolter des fonds pour cela. J'essaye de trouver plein d'idées différentes dans ce but-là. » Parmi ces nombreuses idées, lui vient un jour le projet d'échanger la passion de son fils pour un des deux Manchester contre un don pour l'association. Un coup de génie qu'il explique très logiquement : « J'ai vu tous ces posts sur Facebook, où l'on voit de jeunes parents habiller leurs enfants avec des maillots de Manchester United ou City. Je me suis alors dit qu'ils choisissaient tous l'équipe qu'allait supporter leur enfant. Donc pourquoi est-ce que quelqu'un d'autre ne pourrait pas choisir, en échange d'un don pour une œuvre de charité ? » De l'idée au projet, il n'y a qu'un pas que Ian franchit en postant une enchère très sérieuse sur eBay, enchère qui se termine le jour du derby, bien évidemment. La promesse ? Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire en sorte qu'Eddie supporte le même club que le vainqueur de l'enchère : « J'achèterai à Eddie le maillot de l'équipe concernée, et je l'emmènerai aux matchs lorsqu'il sera un peu plus vieux, afin qu'il ait des souvenirs d'enfance au stade, en espérant que ce soit l'équipe qu'il soutiendra toute sa vie ! » Et si le petit décide de changer de camp ? « Je ne peux pas le forcer, et puis, c'est bien précisé que l'argent sera reversé à une œuvre de charité. J'ai écrit cela sur l'offre eBay, donc j'espère que les gens l'auront bien vu. »

« Ma femme n'a pas vraiment compris ! »


Au sein de sa famille, sa femme, première concernée, reste d'abord dubitative quant à l'efficacité de la démarche : «  Ma femme n'a pas vraiment compris ! Elle ne saisit pas trop le fait que quelqu'un puisse payer pour qu'un enfant supporte son équipe de foot. Mais bon, elle m'a dit que si c'était pour une œuvre de charité, une bonne cause, pas de problèmes. » Pourtant, l'idée surprend tellement en Angleterre que la petite famille est rapidement médiatisée, et les offres s'enchaînent sur le site d'enchères, comme le raconte Ian : « Je n'avais pas réalisé que j'étais le premier à le faire. Bien sûr, j'ai été surpris que cela soit aussi médiatisé, mais c'est plutôt drôle au final. » Du côté des fans, on raffole de l'histoire, et on se mobilise pour que le petit Eddie rejoigne son camp plutôt que l'autre. Malgré tout, certains internautes n'hésitent pas à se montrer virulent envers le papa, pointant du doigt une atteinte à la liberté de l'enfant, ce qui ne manque pas de faire réagir Ian : « Les réactions sont majoritairement positives. Il y a eu quelques critiques mais les gens doivent réaliser que c'est juste une bonne blague. Je ne le forcerai jamais à supporter une équipe. Je vais seulement l'encourager à le faire, comme le font beaucoup de parents dans le monde. Et si vous récoltez des fonds pour une œuvre de charité, je ne vois aucun mal là-dedans. » Et lorsqu'on lui demande s'il a une préférence secrète pour son fils, le père se livre a une petite confidence : « Je vais te dire, pour l'instant, la personne qui mène l'enchère est un supporter d'un petit club bien plus local, Stockport County. Je serai assez heureux que ce soit eux car le stade est à deux pas de chez nous ! Nous sommes dans le Sud de la ville, Old Trafford à l'Ouest, et l'Etihad à l'Est. Par contre, je peux me rendre au stade de Stockport County à pied ! » Et si un club de sixième division raflait le derby de Manchester ?


Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
PenoIndirect Niveau : Loisir
50 cts pour Karabakh Agdam ....qui dit mieux ?
Il a pas un peu repris la stratégie marketing du PSG lui ?
Incroyable de faire un article sur ça... Ce mec est une merde, point barre.
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Message posté par N@hpets1990
Incroyable de faire un article sur ça... Ce mec est une merde, point barre.


Excuse-moi, mais avec tout le respect que je te dois (c'est-à-dire aucun), c'est toi la merde (doublé d'un gros connard).
Chouette article, bien "Football & société" comme on les aime sur à So Foot.
Note : 7
Message posté par N@hpets1990
Incroyable de faire un article sur ça... Ce mec est une merde, point barre.


Avant de te conseiller d'aller te faire foutre, on ne sait jamais, peux tu développer ton point de vue?

Jtrouve ça chouette, même s'il tourne un peu en ridicule les supporters de foot, la cible reste de récolter des fonds pour une association qui lui a rendu service. Et en plus, son action devient médiatisée, c'est tout bénéf pour l'association.
Message posté par N@hpets1990
Incroyable de faire un article sur ça... Ce mec est une merde, point barre.


Avant qu'à mon tour, je crache sur ta vie de misérable... Pourrais-tu développer un minimum ?

Car pour moi, utiliser la médiatisation du football pour venir en aide à une association qui a grandement aidé à la bonne santé de son fils, je trouve que ce type c'est être reconnaissant !

Un brave mec (qui comme il le dit lui même, en a rien à cirer du foot) va courir en plus le marathon de Londres et faire d'autres actions au bénéfice de cette assos' !

En fait, pas besoin d'attendre ton développement...

Abruti.
Perso je le trouve pas con le gars. Il a pas non plus dit qu'il voulait tatoué le gamin aux couleurs du club. Comme il le dit, en temps normal le petit se retrouve sapé de la tête aux pieds aux couleurs du club du padre. Bon là c'est quasiment la même chose à la différence qu'il y a un peu d'argent qui va rentré dans une association.
Autre point positif, si plus tard le môme en à rien à secouer du foot, ou si il décide de supporter le rival, il n'y aura pas de drame familial, vu que le padre aussi s'en branle ...
@ n@hpets1990 : il fait ça pour une association d'enfants prématurés...si toute les merdes se comportaient comme ça...
Idée de génie comme dit dans l'article!
Vous riez et critiquez mais le current bid est actuellement de 200£...

Yen a qui ont un mome et qui veulent arrondir leur fin de mois? Contactez moi
Du calme les énervés du clavier, je vois pas en quoi mon commentaire est plus honteux que ceux qui se moquent de la face du gamin ou sur la possible consanguinité des parents. J'avais lu une brève sur lui qui ne mettait pas suffisamment en avant son action, et quand j'ai vu cet article j'ai commenté sans prendre le temps de le lire. Je reconnais le bienfondé de son action et je me sens stupide d'avoir commenté trop vite.

Ceci dit, je suis "ravi" d'avoir donné un peu de vie à la section des commentaires de cet article, qui en manquait cruellement, ce qui témoigne sans doute d'un manque d'intérêt pour cette... Anecdote.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Germain le généreux
3 11