Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. // Allemagne-Pologne

Hummels revient, ça change quoi ?

Blessé lors de la finale de la Pokal entre Dortmund et le Bayern, Mats Hummels doit faire son retour à la compétition contre la Pologne et entamer son Euro. Son retour signifie-t-il pour autant la fin des problèmes défensifs de l'Allemagne ? Pas si sûr, mais surtout un changement dans le jeu.

Modififié
Depuis un mois, la question est en suspens. Mats Hummels va-t-il réellement être prêt pour son Euro 2016 ? Sa blessure musculaire lors de la finale de Pokal l'a éloigné du premier match contre l'Ukraine, vu du banc. Aujourd'hui, il semble physiquement prêt à intégrer le onze de départ de Löw. Il l'a annoncé lui-même : « Cela se présente bien. Il n'y a pas eu de rechute. » Alors Hummels d'entrée sur la feuille de match pour faire son retour dès le deuxième match ? À ce propos, le futur Munichois est de suite plus prudent. « Si je dois jouer, c'est à l'entraîneur de décider. » Le problème, c'est que contre l'Ukraine, il y a bien eu quelques frayeurs qui sont parvenues jusqu'à Neuer, mais Mustafi s'est globalement montré plutôt à son aise et convaincant. Hummels est-il vraiment la solution ? Décryptage en quatre points des raisons qui vont pousser Löw à le faire jouer.

Quand la saucisse polonaise envahit les stades allemands

Un simple poste pour poste ?

À l'entraînement, Joachim Löw n'a pas bougé de son système en 4-2-3-1, immuable. Pour composer la dernière ligne devant Neuer, il a donc majoritairement reconduit ceux de dimanche dernier, sauf un : Mustafi a cédé sa place à Hummels, comme attendu. Logiquement, il s'agit donc d'un véritable changement poste pour poste, qui ne doit pas modifier en profondeur le schéma tactique. Mustafi était l'ersatz, Hummels reprend sa place.

Le meilleur duo de l'Euro ?

Ainsi, Löw obtient une charnière composée de deux joueurs qui se connaissent bien et qui sont complémentaires. Mieux, avec Boateng, il se permet un duo qui maîtrise à la perfection et mieux que quiconque Robert Lewandowski, pour avoir joué avec et contre lui, de Dortmund au Bayern. Il n'y a donc pas d'alternatives pour Löw : s'il veut se prémunir du danger Lewa, Hummels est le joueur clé. Pour Beckenbauer, dans Bild, son retour signifie avoir « le meilleur couple de défenseurs centraux au monde » . En toute modestie.

Plus d'équilibre ?

Si le duo Hummels-Boateng est si important pour l'Allemagne, il tient pour beaucoup de ce qui se passe devant. Avec Kroos et Khedira dans l'entrejeu, l'Allemagne n'a pas un milieu particulièrement protecteur. Il lui manque un joueur pour intercepter et couvrir entre les lignes. Hummels peut également tirer son épingle dans ce cadre. En joueur qui sent le jeu et qui aime à aller chiper du ballon tôt, il devrait faire du bien à l'équipe toute entière dans la maîtrise. Boateng se chargera d'assurer les arrières, tandis qu'Hummels partira plus volontiers à l'aventure.

Plus d'audace ?

Dès lors, la titularisation de Mats Hummels signifierait surtout un choix offensif de Löw. Sa véritable qualité n'est pas forcément défensive. Dans des équipes où le premier attaquant se mue souvent en premier défenseur, allant régulièrement au pressing, on peut dire qu'Hummels est le premier attaquant de l'Allemagne. Sa capacité de relance et – plus encore – ses percées soudaines balle au pied en font un danger certain pour ses adversaires. Contrairement à Mustafi, Hummels peut être décisif en dehors des phases arrêtées. Pour un match enfin débridé pendant cet Euro ?



Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 44
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises