1. //
  2. // 4e journée
  3. // Gr.H
  4. // Lyon/Zénith (0-2)

Hulk marche sur Lyon

Lyon a dominé, Lyon a tenté, mais Hulk s'est réveillé. Une fois, deux fois, et Lyon peut dire au revoir à ses rêves de Ligue des champions printanière dans son nouveau stade. Implacable.

Modififié
2k 100

Lyon 0-2 Zénith St Petersbourg

Buts : Dzyuba (25e, 57e)

Trois pas. C'est ce qu'il aura fallu à Hulk pour sortir l'Olympique lyonnais de la Ligue des champions. Après sa frappe de mule à l'aller, le Brésilien a explosé la défense lyonnaise à Gerland. Au cœur d'une première mi-temps outrageusement dominée par l'OL, le monstre du Zénith a déposé deux joueurs en trois pas pour offrir à Dzyuba une ouverture du score fatale aux Lyonnais. Sa récidive en 2e mi-temps n'aura été qu'une confirmation de l'impression dégagée par l'équipe d'Hubert Fournier : la classe biberon est encore trop tendre pour jouer dans la cour des grands. Objectif Ligue Europa pour les garçons d'Aulas.

One love et pelletée d'occasions


Les supporters ont beau invoquer Bob Marley pour déclarer leur One Love à l'équipe, les joueurs lyonnais attaquent la rencontre sous speed. À gauche d'abord, sans que les centres de Bedimo ne soient couronnés de succès. Puis à droite, avec plus de justesse technique entre Lacazette et Jallet, mais sans plus de réussite. Le team OL tente de mettre de la vitesse dans le premier quart d'heure, à défaut de fluidité dans ses déplacements. Darder joue proprement, Valbuena commence son match, Witsel encaisse un premier carton à la 19e. Coup franc, corner, contre, Hulk lancé face à la défense lyonnaise. Probablement échaudé par le match aller, Yanga-Mbiwa oublie Danny à droite et oblige Lopes à une excellente sortie dans les pieds du capitaine. Dans la foulée, Lacazette, Bedimo, puis Gonalons s'essaient à la frappe pour le même résultat : nul. Après 25 minutes de jeu, le 0-0 est surprenant tant les actions s'enchaînent. Alors, Hulk, qui préfère surprendre qu'être surpris, dépose Bedimo et Umtiti et offre un centre en retrait parfait à Dzyuba qui ne se prive pas de glacer Gerland.

Les locaux ont le mérite de ne pas se décourager et repartent à l'attaque sans temps mort. Sauf que ni Tolisso, au ras du poteau, ni Yanga-Mbiwa, défenseur surpris, ne parviennent à leurs fins. Gonalons, lui, ne rate pas Witsel, mais manquera La Gantoise pour un carton de trop. Derrière, la rengaine reste la même : Bedimo fracasse la barre d'une superbe frappe, Tolisso est trop court de quelques centimètres devant Lodygin, Lacazette se prend pour Mancini devant Criscito qui n'est pas Réveillère, Darder voit la lucarne s'échapper de peu juste avant la mi-temps. La litanie paraît sans fin, les occasions s'enchaînent, mais, à la mi-temps, le Zénith est devant.

Saint-Étienne avant la Ligue Europa ?


À la reprise, les cartons russes remplacent les occasions lyonnaises. Criscito, Javi García, Anyukov en moins de dix minutes. Probablement émoustillé par tant d'engagement, Hulk s'en va tamponner trois joueurs lyonnais avant de délicatement servir Dzyuba dans le dos de la défense, qui peut doubler la mise et remercier son serviteur d'un soir. Fournier, qui voulait de la folie, envoie Rafael à la place de Jallet. Puis, en homme organisé, il range un Beauvue inutile pour sortir Cornet du banc. Las, Gonalons enterre le dernier soupçon d'espoir lyonnais en se faisant logiquement expulser. La suite est anecdotique, si ce n'est pour noter le bon match, malgré tout, de Darder remplacé par Ferri. Et pour constater la complémentarité offensive du Zénith entre Danny, Hulk et Dzyuba – 2 tirs, 2 buts pour le grand Russe. Shatov voit Lopes lui jaillir dans les pieds, Anyukov se fait expulser, Yanga-Mbiwa ne marque pas. Les Lyonnais ont déjà la tête à la suite : Saint-Étienne dimanche, puis, au mieux, la Ligue Europa. Ce qui est la même chose, au fond.


Les notes du match sont à lire ici

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Techniquement si on gagne nos deux derniers matches et que les Russes gagnent tout on peut toujours se qualifier.........;
GA92
Halfcab un discours ! Halfcab un discours !
Est ce que si on additionne Yanga Mbiwa, Beauvue et Gonalons, ça fait un joueur de foot ?
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Mapou'rquoi ce recrutement?
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
Il était où Lacazette ?

Et je valide avec Sainté.
Sinon c'est moi ou Dugarry s'est encore cru devant la CDM de rugby ? A chaque faute incontestable voire énorme (coup de coude, tacle non maîtrisé) côté lyonnais comme russe le type vociférait "mais il y a absolument rien"...
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 24
Les supporters lyonnais qui regardent leur équipe perdre en Ligue des champions et qui chantent "les verts, on t'enc***".
Je trouve pas les mots...
Note : 11
Vous inquiétez pas les gars, Bordeaux joue demain, vous serez pas les plus ridicules.
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
Gonalons en EDF, ça en est où ce projet ?
ToxikCheese Niveau : Loisir
Bon bah allez, rideau la LDC.

On est pas au niveau. Le Zenith nous apprend la contre attaque et l'efficacité. Au moins on aura eu un bon prof.

Mapou me fait regretter Koné, c'est dignue...

Lacazette le pauvre, en fait comment peut on lui en vouloir quand tu vois les efforts vains qu'il fait... Il n'a personne autour de lui pour l'appuyer...

Darder semble être de mieux en mieux, et Bedimo sera important lorsqu'il sera en complète forme.


Hulk bordel, ce mec est quand même bon !!

Allez, y a intérêt à gagner le derby Dimanche !
Allez Aulas qui lâche un "Le Zénith est quand même soutenu financièrement par Gazprom, un énorme groupe financier, et Gazprom c'est aussi UN SPONSOR DE L'UEFA".
COMPLOT LES GARS. COMPLOT.
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 2
Le potentiel second de la ligue 1 va surement terminer dernier du groupe le plus "abordable" de la LDC edition 2015-2016.

Je suis dégouté, meme Genk a gagné un match !

Trop de joueurs surpayés dans notre championnat, Mapou c'est plus possible, ce type doit jouer dans des clubs comme le tefece ou ou le stade rennais pas plus !
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Trop tendres les lyonnais ce soir dans les duels... Et quand en plus tu fais des erreurs défensives et que t'as des problèmes de finition, bah c'est quasiment mission impossible !

Mapou et Beauvue, c'est clairement pas possible !
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par footixIer
Vous inquiétez pas les gars, Bordeaux joue demain, vous serez pas les plus ridicules.


Merci de pas citer plutôt l'OM...merci mec
J'en peux plus de cette campagne lyonnaise... Après le tirage certains se voyaient déjà en 8èmes, d'autres étaient plus mesurés en disant que Valence et le Zénith étaient supérieurs, mais ça personne ne l'avait venir. Quelle honte sérieux, 1 point dans un groupe pareil, à 3 points de La Gantoise. Grosse remise en question nécessaire pour le foot français, ça dégaine vite quand il s'agit de Paris mais il faudrait taper davantage sur les autres. L'OM avait fait 0 point, mais le groupe était autrement plus relevé ! Aulas inaugurera son nouveau stade pour un match pété de coupe de France, c'est tout.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par zitka
https://www.youtube.com/watch?v=7A8n1Tade2E

Chantons Camarades!!!!


Si tu es français tu ne devrais pas avoir envie de chanter ça, la Russie se rapproche dangereusement de l'Hexagone à l'indice Uefa


Je suis triste pour Lyon
Mothafucka Niveau : CFA
Note : 11
Message posté par Prospère Mulenga
Le potentiel second de la ligue 1 va surement terminer dernier du groupe le plus "abordable" de la LDC edition 2015-2016.

Je suis dégouté, meme Genk a gagné un match !

Trop de joueurs surpayés dans notre championnat, Mapou c'est plus possible, ce type doit jouer dans des clubs comme le tefece ou ou le stade rennais pas plus !


C'est Gent, pas Genk. Putain.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 100