1. //
  2. // Équipe du Brésil

Hulk en pointe avec le Brésil

Modififié
4 8
Le Brésil a quelques soucis avec ses attaquants de pointe ces derniers temps.

Que ce soit Fred et Jô à la Coupe du monde ou l'autre Fred à la Copa América, les numéros neuf brésiliens sont loin d'avoir été convaincants ces derniers mois. Dunga doit donc trouver une nouvelle alternative à l'approche des prochains éliminatoires.

Et comme il est impossible d'aligner Neymar titulaire en faux numéro neuf pour l'instant, sachant qu'il est encore convalescent, le sélectionneur brésilien a choisi l'option Hulk. « Hulk jouait avant-centre à Porto et aujourd'hui en Russie. Nous avions testé des attaquants rapides et nous avions besoin de joueurs qui pèsent plus dans la surface. Lors des éliminatoires, l'impact physique sera important. C'est pour cela que nous avons positionné Hulk à ce poste » , a-t-il expliqué pour TV Globo.

Hulk a inscrit deux buts cette semaine en amical contre le Costa Rica et les États-Unis. C'est déjà ça. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 6
C'est la moins mauvaise des solutions en attendant Neymar. Mais ça fait mal de voir le Brésil dans cet état, putain. Le "French flair" est mort en rugby, le "Joga bonito" a rendu l'âme en foot également.
Professeur ma boulette Niveau : DHR
Message posté par George is the Best
C'est la moins mauvaise des solutions en attendant Neymar. Mais ça fait mal de voir le Brésil dans cet état, putain. Le "French flair" est mort en rugby, le "Joga bonito" a rendu l'âme en foot également.


c'est marrant j'expliquais il y a quelques jours à mon fils pourquoi je ne regardais plus l'edf de rugby jouer."Eh bien vois-tu fiston, il fut une époque où les rugbymen français étaient un peu les Brésiliens du rugby". Que n'ai-je donc vibré pour ce sport. Mais où sont donc passés les Blanco, Codorniou, Camberaberro, Estève et autres Lagisquet. Même défaits les Français mettaient un point d'honneur à marquer plus d'essais que l'adversaire. J'entendais alors parler de redoublement de passes, contre-pied, cadrages débordement alors qu'aujourd'hui c'est solidité du pack, défense intraitable et jeu au pied primordial. Moins poétique certes.
Surcouf13 Niveau : DHR
Message posté par Professeur ma boulette


c'est marrant j'expliquais il y a quelques jours à mon fils pourquoi je ne regardais plus l'edf de rugby jouer."Eh bien vois-tu fiston, il fut une époque où les rugbymen français étaient un peu les Brésiliens du rugby". Que n'ai-je donc vibré pour ce sport. Mais où sont donc passés les Blanco, Codorniou, Camberaberro, Estève et autres Lagisquet. Même défaits les Français mettaient un point d'honneur à marquer plus d'essais que l'adversaire. J'entendais alors parler de redoublement de passes, contre-pied, cadrages débordement alors qu'aujourd'hui c'est solidité du pack, défense intraitable et jeu au pied primordial. Moins poétique certes.


J'y crois pas du tout, mais l'année passée, ils étaient quand même (très) mal en point en poule, et finalement ils vont en finale, qu'ils ont failli gagner. Bon, le bilan de est quand même pire que celui de Lièvremont, mais sur un malentendu ou un miracle...

(Comment on en arrive à parler de rugby sur une brève sur le Brésil ?!)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 8