1. //
  2. // 50 ans de Dario Hübner

Hübner : « Fumer à la mi-temps me détendait »

Dario Hübner fête ses 50 printemps aujourd’hui. Il y a quinze ans, ce bomber à l’ancienne finissait co-meilleur buteur de Serie A, le point d’orgue d’une carrière à plus de 300 pions. Interview sans filtre avec l'homme que l'on surnommait le Bison.

Modififié
Salut Dario. Tu vas fêter ça comment ?
Tranquille, je mangerai un morceau avec mes fils, ma femme, en famille. Une journée tranquille comme toutes les autres.

Tu t’es reconverti dans quoi ?
Pour le moment, je suis free et je passe mes diplômes d’entraîneur à Coverciano. J’ai déjà entraîné des jeunes et des petites équipes du coin, j’essayais de faire comprendre mon football, mais dans le contexte actuel. Un gars d’aujourd’hui doit avoir plus de méchanceté, d’envie d’apprendre, de se sacrifier. Le foot reste un divertissement, mais la volonté de s’améliorer ne doit jamais manquer.

Tu ne tenais pas un bar dans ton bled de Passarera ?
Tout le monde m’en parle, mais il n’est pas à moi. C’est mon beau-frère qui le tient. En quinze ans, j’ai bu une fois un café durant une interview, et du coup, c’est resté.

Disons que c’est surtout cette image de fumeur qui boit sa grappa qui t’est restée collée à la peau. Qu'y a-t-il de vrai et de faux là-dedans ?
Je ne donnais pas l’impression d’être un grand professionnel, mais je l’étais plus que d’autres. Fumer était ma façon de me détendre avant un match ou à la mi-temps. Je le faisais sans aucun problème. Ensuite, j’ai dit un jour dans une interview que je prenais la grappa de temps en temps après les repas, mais c’est quelque chose qui a été exagéré, je ne m’envoyais pas un shot avant une rencontre ni ne mettais de la bière dans ma gourde, hein !

Et il faut dire aussi que les joueurs qui fument ne sont pas si rares que ça.
Exactement. Moi, j’ai eu le défaut de dire que je fumais. Je ne voulais pas m’en cacher comme certains de mes coéquipiers. En semaine, personne ne fumait. Mais en mise au vert, tout le monde s’y mettait. Ça se passait comme ça il y a vingt ans et je suis convaincu que ça continue. »

Personne n’a essayé de te convaincre d’arrêter ?
« Beaucoup d’entraîneurs m’ont dit que la clope me faisait du mal, mais voilà... »
Beaucoup d’entraîneurs m’ont dit que la clope me faisait du mal, mais voilà, c’est mon défaut. Puis en m’entraînant chaque jour, en faisant bosser mes poumons à 100%, ça me m’a jamais vraiment gêné en fait. D’ailleurs, j’ai joué jusqu’à 42 ans.

Qu'est-ce qui est pire : fumer comme toi ou prendre des cuites en boîte tous les week-ends ?
Moi, je fumais. Après le dîner, je m’envoyais de temps en temps une grappa, mais à 20h, j’étais chez moi, je regardais un peu la télé et j’allais me coucher. J’avais toujours mes 8 heures de sommeil. Je menais une vie de pro tandis que d’autres ne fumaient pas, mais tu les retrouvais en boîte à 3 heures du matin.

Tu as exercé des boulots pénibles comme forgeron ou peintre en bâtiment dès l’âge de 15 ans. Ça t’a servi ensuite dans le foot ?
Plus que le travail, c’est la famille qui m’a aidé. Mon papa bossait dans les chantiers navals à Trieste, ma maman était mère au foyer. On était toujours limite à la fin du mois, donc j’ai toujours donné de la valeur à l’argent. Je m’amusais avec peu et j’étais content. Aujourd’hui, je peux me permettre plus que quand j’étais forgeron, mais ça n’a pas tellement changé. J’ai essayé d’enseigner ça à mes fils. Si tu as plus, tant mieux, mais si tu as peu, tâche d’être heureux quand même.

Comment débarques-tu dans le foot pro ?
À 16 ans, je jouais en 7e division et je faisais partie de la sélection régionale Friuli Venezia Giulia. On faisait des tournois dans le nord-est du pays. Un jour, le directeur sportif de Trévise m’a vu et m’a dit de venir faire la préparation estivale. C’était un club de C2 (4e division, ndlr), j’avais 19 ans et c’était parti.

Tu as donc abandonné ton boulot de forgeron ?
Mon entreprise était d’accord pour m’accorder un an de congés sans solde et était prête à me reprendre si jamais ça n’allait pas, car ils étaient contents de mon travail.

Dix années passent entre tes débuts en 5e division et ceux en Serie A en 1997. Et chaque saison, tu plantes ta dizaine de buts...
Personne ne m’a rien offert dans ma carrière. J’ai obtenu toutes mes promotions sur le terrain. De la Serie D avec la Pievigina, à la C2 avec la Pergolettese, à la C1 avec Fano à la B avec Cesena où j’ai fait cinq bonnes années et ensuite à Brescia en A. J'ai atteint ces étapes à chaque fois grâce au terrain et pas parce que je connaissais des sponsors ou je ne sais quoi.

Comment encaissais-tu chaque changement de division ?
J’avais mes caractéristiques qui étaient celles d’un gars qui jouait avec les grands à 16 ans et qui n’est passé par aucun centre de formation. L'instinct est resté le même, mais je me suis amélioré en vitesse, en anticipation, en lecture du jeu. Quand un joueur est fort, il doit le démontrer à chaque fois. Moi, j’ai toujours bossé et je suis arrivé au top à 35 ans quand j’ai fini meilleur buteur de Serie A.

Pérouse (2003/04) : Zalayeta, Kadhafi et Hübner

Raconte-nous un peu le jour où tu es sacré co-capocannoniere avec David Trezeguet.
Dernière journée du championnat 2001-2002, match décisif pour le maintien entre Piacenza, mon équipe, et le Hellas. C’était eux ou nous. On gagne 3-0 et je plante un doublé. Et ce n’est pas fini : dans la foulée, je suis parti faire une tournée avec le Milan en Amérique du Sud.

Justement. Tu n’as jamais été proche d’un top club ?
De ce que je sais moi, quand j’étais à Cesena, à l’âge de 28 ans, je devais aller à l’Inter si Delvecchio faisait le chemin inverse. Finalement, il choisit la Roma et ça se finit en échange avec Marco Branca. Concernant le Milan, lorsque j’étais en tournée avec eux en 2002, il y avait des négociations avec Piacenza qui demandait un jeune défenseur en échange, mais ils ne l’ont pas trouvé et ça a capoté...

Et avec la Nazionale ?
Je n’ai jamais parlé avec personne.
« Ne pas avoir joué avec la Nazionale reste mon grand regret. »
L’année où je finis meilleur buteur, j’étais convaincu de disputer au moins un match amical, car je marchais bien. Je ne pensais pas aller au Mondial, car il y avait des gars plus forts, mais au moins une petite sélection. Or, nada. Ne pas avoir joué avec la Nazionale reste mon grand regret d’ailleurs.

Avec Schwoch, Protti et compagnie, tu faisais partie de la catégorie des buteurs de province, des buteurs racés et en voie d’extinction. Pourquoi ?
Parce qu’aujourd’hui, l’attaquant doit faire partie intégrante du collectif, il doit se replier, effectuer des mouvements, se mettre à disposition. L’avant-centre statique qui reste devant et attend les centres, ça n’existe plus.

Le gars « nature » que tu étais se trouvait-il vraiment à l’aise dans le monde du foot ?
Toujours. Je n’ai jamais eu de hauts et de bas, j’ai toujours vécu d’une manière tranquille. Je ne m’enflammais jamais et je ne perdais jamais le moral. J’étais très linéaire. Ma principale satisfaction était de pouvoir me regarder dans la glace sous la douche et de savoir que j’avais tout donné. Peu importe si j’avais marqué ou pas, j’avais la conscience tranquille.

Vidéo


Propos recueillis par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
Ça c'est du titre. "Hübner : « Fumer à la mi-temps me détendait ". (je suis ironique).
gaucherforever Niveau : CFA2
DaRio Hubner!!
A une époque où je regardais l Équipe du dimanche il tournait à 2 buts par matchs!
Vivement le renouveau du Calcio.
Finir meilleur buteur en serie A, à cet âge avancé, en évoluant aux côtés de Roberto Baggio, cela compense largement la frustration de ne jamais avoir porté le maillot national.
il y a déjà un certain renouveau du Calcio depuis quelques années, bien sûr loin de ses années magnifiques 1980-2006 mais il ne faut pas avoir une vision trop idéale et voir du déclin partout et le servir à toutes les sauces. Le calcio n'est plus d'en un déclin qu'on a pu connaître entre 2011 et 2014...

Les résultats européens s'améliorent , la formation des jeunes s'aiguise et l'Italie reste sur un quart de finale à l'Euro avec plus de 3/4 des joueurs jouant en Italie. On peut entrevoir la lumière qu'on avait perdu il y a 3 ans de cela.
Il n'y aura de renouveau effectif que lorsque les formations Italiennes regagneront fréquemment la C1 et la C3; le reste n'est que débat stérile entre les détracteurs et les partisans du calcio.
A force de vivre dans le passé, je m'aperçois, après coup, que j'ai intitulé C3 la compétition désormais connue sous le nom d'Europa league. Je pense que cela ne se fait plus depuis l'abolition de la coupe des coupes.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:15  //  Aficionado de l'Argentine
Moi aussi je l'appelle C3 hein, ça reste quand même la continuité de l'ancienne Coupe UEFA. ;)
3 réponses à ce commentaire.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
C'est vrai qu'il plantait + que régulièrement le Dario. Par contre, vu la consonance de son nom, j'ai tjs cru qu'il était autrichien. Et il me semble qu'il a joué à Brescia en mm temps que Gilbert Bodart.
Ah ce bon vieux Hubner et Pazienza ça fait des souvenirs de la série A des 1990-2000.
Aujourd'hui Pellessier du Chievo me fait penser à lui
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  16:05  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 2
Putain Dario Hubner, une légende du calcio des années 1990-2000 !
L'un des grands buteurs de "clubs provinciaux" qu'a connus le foot italien à cette époque, avec les Miccoli, Di Natale ou Lucarelli (bien que le premier nommé soit passé furtivement par la Juve).

Pour la petite histoire, Hubner a côtoyé Baggio et Pirlo avec le Brescia 2000-2001. Belle équipe qui finira 7e de Serie A cette saison-là...
Les années 90/2000 ont connu de sacrés buteurs italiens:

Outre les Miccoli, Di Natale ou Lucarelli que tu cites, il y avait des mecs comme Alessandro Melli quand Parme débarquait en Serie A, Igor Protti et Sandro Tovalieri à Bari, Francesco Baiano période Foggia, Giuseppe Signori (Foggia aussi, Lazio puis Bologne), Maurizio Ganz et Pippo Inzaghi durant leurs périodes Atalanta, Andrea Silenzi au Torino, Marco Branca à l'Udinese (et plus tard à l'inter), Ruggiero Rizzitelli à la Roma et Torino, Marco Negri à Pérouse, Filippo Maniero à Venise, Roberto Muzzi à Cagliari et Udinese, Marco Ferrante au Torino, Mauro Esposito à Cagliari, Francesco Flachi à la Sampdoria, Francesco Tavano à Empoli ...

Dis-moi si j'en ai oublié, haha !
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:30  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 2
Héhé très belle liste (j'avais justement la flemme de me lancer dans un recensement exhaustif) !

Mais oui, je pensais également à Signori, Melli, Protti, Baiano, Flachi, Branca, Silenzi, etc...
Je pense pas que t'en aies oublié beaucoup. ^^
A la rigueur, on pourrait ajouter Enrico Chiesa mais à l'époque où il y jouait, la Samp, Parme et la Fio étaient loin d'être de "petits clubs italiens".
On peut éventuellement inclure aussi Nicola Amoruso qui a bien roulé sa bosse dans la Botte, marquant à peu près partout, notamment à la Reggina dans les années 2000.
Et c'était pas un attaquant pur (il pouvait jouer milieu offensif) mais petite pensée pour Roberto Rambaudi, qui formait le trio offensif du Foggia de Zeman avec Signori et Baiano, au début des 90's.
Note : 1
Co-capoc...co-copacan...co-meilleur buteur de Serie A en 2002 à égalité avec notre Roi David, n'est-ce pas ?
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  22:10  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 1
Exact ! On peut dire qu'ils étaient "co-capocannoniere" en 2002 ^^
4 réponses à ce commentaire.
Si toi aussi tu as fait "wow, je l'avais oublié celui là !" en lisant le nom d'Igor Protti cité par Hübner dans l'article
goozigooze Niveau : DHR
Ahah Dario hübner... Que de souvenirs.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 1
J'aime beaucoup l'appellation buteur de province, c'est buccolique.
Moi aussi entre les 2 tours de la présidentielle je fume, ça me calme.
Le Grand Milan Niveau : District
Le mythique tank Dario Hubner. Igor Protti et ce bon vieux Dario, détiennent un record phénoménal: ce sont les deux seuls joueurs de l'histoire ayant fini capocannoniere des 3 premières divisions italiennes: Serie A B et C . Des monstres!
Le Dario de la grande époque fumait jusqu'à trois paquets par jour. Inimaginable aujourd'hui pour un footballeur professionnel...

Et puis tant qu'on y est, un petit mot sur Piacenza, club avec qui il termine meilleur buteur à égalité avec Trezeguet : aujourd'hui les Lupi évoluent en Lega Pro (anciennement Serie C) et sont relativement bien placé pour parvenir à disputer les barrages potentiellement synonymes de montée en Serie B en cas de succès. Dans l'effectif actuel, on retrouve notamment deux grands noms de la Serie A des années 2000, avec Ivan Pelizzoli et Andrea Dossena !
Toto Quilachie Niveau : District
Salvatore Squillaci..
1 réponse à ce commentaire.
luigidibiagio Niveau : CFA2
Nostalgie de quand je regardais le teletexte le lundi matin et que je voyais que ce bon vieux Dario Hubner avait encore marqué... Sinon je viens d'apprendre que Delvecchio avait joué à l'Inter o_O
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 40 minutes Il foire sa panenka à la 96e minute mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 3 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 4 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 39 il y a 5 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 5 il y a 6 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 7 heures La demi-volée de Gignac 7 il y a 8 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13
Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103