Howard et Friedel font la paix

6 7
C'est ce qu'on appelle un joli contre-pied.

Il y a quelques semaines, dans son autobiographie The Keeper, Tim Howard avait accusé directement son compatriote Brad Friedel d'avoir bloqué son arrivée à Manchester United en 2003. Alors gardien aux Metrostars (États-Unis), Howard avait besoin d'un permis de travail pour pouvoir enfiler le maillot des Red Devils. Les dirigeants mancuniens avaient demandé à Friedel, alors gardien de Blackburn, de signer un document afin que son compatriote récupère un visa de travail, ce qu'il aurait refusé selon les propos de Tim Howard.

Directement mis en cause, Brad Friedel avait répondu sur ESPN en demandant des excuses de l'actuel gardien d'Everton. Après une dizaine de jours de flou entre les deux gardiens américains, la situation semble s'être réglée entre le chauve et le barbu. Howard a décidé « de prendre son ami Brad au jeu » et a demandé à son éditeur « des rééditions de The Keeper en supprimant la mention faite à l'épisode Manchester United. »

Guerre et paix. MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
J'imagine bien Tim Howard faire la paix avec Friedel alors qu'il est atteint du syndrome Gilles de la Tourette "Je m'excuse, enculé, je m'excuse. J'enlève le passage sale bâtard d'enculé de ta mère, va chier en enfer mon pote"
Le chauve et le barbu?
Je dois voir double je vois deux putain de chauves moi
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 7