Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe F
  3. // Nigeria/Argentine

Houseman : « L'homme fort de l'Argentine, c'est Di María »

Champion du monde 78 et apprécié de tous en Argentine, René Houseman a toujours été un OVNI. Capable de jouer complètement saoul, ou de fuir les rassemblements pour aller jouer des matchs de quartier pour de l'argent, l'ancien ailier droit livre ses impressions sur une Coupe du monde qu'il suit d'une favela brésilienne. Avec l'œil moins vitreux que d'habitude.

Tu t'es installé dans une favela de Rio pour suivre la Coupe du monde. Comment ça se passe là-haut ?
À Santa Marta, je me sens comme si j'étais chez moi à Bajo Belgrano. C'est une expérience divine, spectaculaire même. Les gens nous traitent très bien. Franchement, je n'ai pas à me plaindre.

Tu es allé voir les débuts de l'Argentine au Maracanã. Quel jugement tu portes sur ce début de Coupe du monde de l'Albiceleste ?
J'ai eu les nerfs à fleur de peau en les regardant jouer contre la Bosnie, mais c'était à cause de l'émotion. Les débuts, dans un Mondial, c'est toujours très difficile. L'important, c'est de gagner et c'est ce qu'ils ont fait. Ça va leur donner confiance, même si contre l'Iran ça ne s'est pas beaucoup vu, mais ça va aller.

Les supporters argentins ont envahi Rio De Janeiro. Les médias locaux parlent même d'invasion…
C'était impressionnant, sincèrement je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de supporters argentins. La quantité de personnes habillées en blanc et ciel à Rio, c'est juste incroyable. Ici, on est comme à la maison et je suis sûr que les joueurs le sentent aussi comme ça. La seule chose qui est venue gâcher notre fête, ce sont les sifflets des Brésiliens au moment de l'hymne. C'est quelque chose qui m'a déçu parce que je ne m'attendais pas à ce genre d'hostilité de leur part. Avant d'aller au Maracanã, je sentais qu'il y avait vraiment une bonne ambiance entre Brésiliens et Argentins. Tout était parfait entre nous. Siffler l'adversaire, ça fait partie du football, mais les sifflets contre les Argentins m'ont désagréablement surpris. C'est dommage, tout allait tellement bien entre nous avant ça…

Comment tu juges les prestations de Messi depuis le début du Mondial ?
Il est très bien, même s'il est toujours très entouré par les adversaires. Contre la Bosnie, il a eu du mal à se défaire du marquage, mais même comme ça, il a fini par marquer. Pour moi, l'homme fort de cette sélection, c'est Di María. Il devient chaque jour de plus en plus influent en Selección. Tu sens vraiment qu'il est en pleine confiance. S'il continue comme ça, ce sera l'un des hommes clés de l'Argentine dans ce Mondial.

Quel joueur de l'Albiceleste actuelle ressemble le plus au meilleur des Houseman ?
Je n'aime pas trop les comparaisons, mais Messi me ressemble dans certains trucs et Agüero dans d'autres. Le Kun a le même sens du dribble que celui que j'avais. Quand il doit éliminer son adversaire, il est d'une insolence rare. J'aime ça.

Et la France, t'en as pensé quoi ?

C'est dur de voir tous les matchs du Mondial et la France, je n'ai pas vraiment suivi ce qu'ils avaient fait dans ce début de compétition. Après, il y en a un, chez vous, qui me plaît beaucoup : Benzema. Il est vraiment bon. Tout ce qu'on peut dire sur les Bleus pour l'instant, c'est qu'ils ont réussi leur débuts. Heureusement. S'ils n'avaient pas gagné contre le Honduras, ça aurait été lamentable…

Vous êtes sur les terres de Garrincha, un joueur mythique avec lequel on vous a beaucoup comparé…
J'ai joué contre Garrincha, lors d'un match amical organisé au Maracanã. Il était déjà malade à l'époque, mais même comme ça, il avait eu quelques détails plein de classe et de génie. C'était vraiment un joueur unique. Après, ce serait vraiment bête de ma part de me comparer à Garrincha, même si on partageait tous les deux la même vision du football. Un football plein d'entrain et d'insolence.

Et à part ça, la santé, ça va ?
Très bien, même si j'ai pas mal d'arthrose. C'est chiant l'arthrose, j'ai mis une heure et demie pour monter les marches du stade la dernière fois ! (rires)


Propos recueillis par Aquiles Furlone
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38
À lire ensuite
La Grèce passe au buzzer