En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Houllier dément Anelka

Modififié
« Vous les Noirs, quand on vous donne de l'argent, vous ne foutez plus rien. » Cette phrase, Nicolas Anelka affirme que Gérard Houllier l'a prononcée à l'époque où ce dernier entraînait l'attaquant à Liverpool en 2002.

Si Nico' balance aujourd'hui ce dossier, c'est parce qu'il n'a pas apprécié que l'ex-sélectionneur des Bleus explique dans son livre, Je ne marcherai jamais seul, que les frères Anelka voulaient vendre leur frangin, alors en prêt chez les Reds, au plus offrant.

Accusé de racisme, Gérard Houllier a démenti les propos que lui prête Nicolas Anelka. « C'est absolument risible et ridicule, je n'ai jamais, jamais dit ça. C'est faux et archi-faux, je conteste formellement, c'est une grave calomnie. Je défie quiconque de dire que je suis raciste avec le nombre de joueurs noirs avec lesquels j'ai eu la chance de travailler. »

« Abidal, Diarra, Essien et tant d'autres, vous leur demanderez » , a réagi dans les colonnes de L'Équipe celui qui est désormais en charge des clubs de foot du sponsor Red Bull, et qui s'occupe particulièrement de l'équipe basée à New York.


Gérard Houllier ne sait pas encore s'il donnera des suites judiciaires à cette affaire. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 11 heures OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
il y a 11 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 30 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 21 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 16
À lire ensuite
Cocu pas content