En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Le jour où

Hongrie-France 1927 : La raclée du siècle

Il fut un temps ou les Bleus pouvaient se faire massacrer comme une banale sélection d'Océanie sans que personne ne s'en émeuve. Nous sommes le 12 juin 1927, il y a 90 ans. Le football n'est pas encore professionnel, et l'idée d'une Coupe du monde commence à peine à faire son petit bout de chemin. Cette année-là, notre sélection nationale hexagonale va vivre sa plus grosse humiliation en match officiel : un sanglant treize à un. Dans l'indifférence générale, bien que l'événement laissera quelques traces dans l'histoire du foot et de nombreuses victimes collatérales sur le bord du terrain.

Modififié
Hugo Lloris peut sans doute se consoler en songeant à l'un de ses prédécesseurs dans les cages tricolores. Il s'appelait Maurice Cottenet, le portier de l'Olympique de Paris. Il succédait à Pierre Chayriguès, le goal mythique du Red star, une légende d'alors, à l'échelle du foot français évidemment. En ce beau dimanche du 12 juin 1927, à Budapest, devant 28 000 spectateurs, il va vivre un long cauchemar de 90 minutes. Les locaux vont le crucifier à treize reprises (bien avant leur célèbre 10-1 contre le Salvador lors du Mondial de 1982, ils étaient finalement spécialistes des scores à deux chiffres depuis longtemps). Cet ancien des patros catholiques a dû puiser dans sa foi pour tenir jusqu'à la fin du temps réglementaire. Il en tirera les conséquences qui s'imposaient. « Je crois que je ferais bien de prendre ma retraite. Il faut savoir partir en beauté. » Il raccrochera les gants avec cette dernière cape. Heureusement, la presse tut l'épisode pudiquement et, par la suite, personne ne vint lui rappeler cette conclusion amère d'une pourtant honorable carrière.


Certes, il ne s'agissait que d'un match amical. Toutefois, à l'époque, il n'existait pas vraiment de compétitions internationales pour permettre aux adeptes du ballon rond à travers le monde, et dans ce cas sur le Vieux Continent, de se confronter et de se jauger. Le tournoi olympique pouvait y contribuer. Cependant, les règles très strictes de l'amateurisme éloignaient de nombreux joueurs exerçant dans les championnats déjà passés au professionnalisme. De fait, il faut alors souvent se contenter de croiser le fer et les crampons avec les pays limitrophes ou voisins (ce qui n'est pas souvent simple, un déplacement au Portugal en février 1927 fut reporté à la suite d'une tentative de renversement de la dictature militaire). En 1927, les Bleus disputent donc cinq rencontres, qui se soldent par quatre défaites et un nul. Un bilan qui révèle bien leur niveau. La France reste encore une toute petite nation du foot et il faudra attendre la révolution Raymond Kopa, avec la troisième place en 1958, pour changer de statut et commencer à prétendre à la table des « grands » .

Magyars de rue


Pour en revenir à notre tragédie, le onze tricolore qui débarque en Hongrie est encore marqué par la jeunesse du football français, et le tropisme très fort de l'amateurisme, « marron » ou non. Une sélection affaiblie par le boycott d'un Red Star en conflit ouvert avec la Fédération au sujet du transfert d'un joueur du SC Nîmes. Autres temps, autres mœurs. En face, nos amis magyars se forgent de plus en plus une réputation d'ogres. Ils se sont fait un peu les dents après la Première Guerre mondiale durant les Jeux olympiques, malgré quelques mésaventures comme une élimination par l'Égypte en 1924. Ils ont surtout la chance de bénéficier d'une certaine stabilité sous la houlette de leur entraîneur, Gyula Kiss. Ils peuvent aussi, cette même année, participer à l'édition initiale de la Coupe internationale européenne qui verra s'opposer les meilleures équipes d'Europe centrale (avec également l'Italie et la Suisse). Le pedigree des joueurs reste malgré tout encore modeste : Weinhardt Ferenc était à l’origine un mécanicien automobile, et Pesovnik László étudiait le droit. En défense, deux frères assurent les arrières (il ne seront guère sollicités ce jour-là), Károly et József Fogl, surnommé « Fogl-gát » , pilier d'Újpest, tiennent la boutique.


Néanmoins, comment expliquer une pareille déroute ? Si le score dissimule une lente agonie, il donne également l'impression d'assister à un tour préliminaire d'un challenge de printemps. Même le capitaine tricolore, Jules Devaquez, un vétéran qui avait décroché la première Coupe de France en 1918 avec l'Olympique de Pantin, marque contre son camp d'une passe trop appuyée au gardien. Les joueurs ne cessent de permuter, de changer de place et de côté pour essayer d'endiguer l'hémorragie. Las. Rien ne sauvera leur soirée, même pas le but pour l'honneur d'un malheureux capitaine corrigeant sa faute originelle.

Nourriture et boisson en abondance


La seule explication avancée par la suite fut d'imputer ce fiasco aux agapes auxquelles se seraient livrés les joueurs français la veille, lors de leur réception officielle à l'ambassade qui leur aurait servi nourriture et surtout boisson en abondance. D'où les jambes lourdes par exemple d'Urbain Wallet, « le balayeur de l'équipe de France » , un héros de l'Amiens AC où il évolua jusqu'en 1932. Sûrement aussi de quoi alimenter les regrets éternels d'Aimé Durbec, défenseur marseillais, qui venait de remporter la Coupe de France, dont la prestation à l'ombre de la Perle du Danube demeura sa seule et unique cape, à jamais entachée par ce naufrage. À l'instar aussi de Jean Fidon, entré à la 28e minute, respectable amateur du CA Paris, qui ne connut qu'une petite heure en bleu. Deux innocents qui tombèrent sur le mauvais match à la mauvaise époque.


Toutefois, cette petit leçon d'humilité eut un effet positif. Désormais, le foot hongrois est dans le radar français. L'OM recrute même dans la foulée György Orth, du MTK Budapest, qui y finira sa vie de footballeur. Willy Kohut, lui, débarquera cinq ans plus tard dans la cité phocéenne. Son pied gauche magique et foudroyant y nettoiera les lucarnes jusqu'au déclenchement du conflit slovaquo-hongrois. En 1938, il joue même « à domicile » la Coupe du monde avec sa sélection nationale, la Hongrie s'inclinant en bout de course contre les Italiens. La France patientera encore soixante ans pour connaître sa première finale, mais saura la gagner, elle.

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:55 OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 Hier à 09:46 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
Hier à 16:10 Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 8 Hier à 15:49 Le Nord-Coréen Han boude les radios 28 Hier à 15:12 Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 34 Hier à 14:16 L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:30 La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 Hier à 08:40 Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20