En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Stade de Reims-Stade brestois (0-1)

Hold up brestois à Reims

Modififié

Stade de Reims 0-1 Stade brestois

But : Édouard Butin (67e) pour les Bretons

À Reims, on a du talent, et aussi des idées.



Mais malgré l'amusante initiative qui visait à attirer gratuitement le plus de familles Martin au stade pour la première à domicile du nouveau Zidane de l'année 2011, Auguste-Delaune sonnait creux. Et sur le pré, peu de choses à se mettre sous la dent, malgré les six changements opérés par David Guion par rapport à l'effectif défait à Lorient avant la trêve internationale. La triplette Marvin Martin-Hassane Kamara-Pablo Chavarría met du cœur à l'ouvrage, mais peine à concrétiser.



Au retour des vestiaires, les Rémois se font plus dangereux. Une victoire serait synonyme de première place au classement et les hôtes le savent, comme en témoignent leurs multiples tentatives, malheureusement toutes infructueuses. Brest, acculé en défense, est tout simplement inexistant. Jusqu'à la soixante-septième minute et l'impardonnable bourde de Julian Jeanvier qui s'efface complètement après avoir entamé une passe en retrait vers Edouard Mendy. Édouard Butin, entré quelques minutes plus tôt, surgit comme un diable sorti de sa boîte et trompe le portier champenois sans forcer. Rageant quand on sait que les Brestois n'avaient eu absolument aucune occasion jusqu'alors. Un sentiment renforcé par le but refusé à Yunis Abdelhamid quelques minutes avant la fin du temps réglementaire, mais l'assistant de M. Thual avait signalé un hors-jeu indiscutable.


Remplacé par Grégory Berthier, Marvin Martin sort à l'entame du dernier quart d'heure, non sans avoir montré qu'il a toujours de beaux restes. Insuffisant pourtant face au réalisme breston, aussi glacial qu'une lame de fond hivernale dans un port finistérien. Les Champenois ont beau rester barragistes, ils peuvent se mordre les doigts d'avoir perdu des points aussi facilement. Surtout en ayant sept fois plus d'occasions que leurs adversaires et lorsque l'on sait que la dernière victoire brestoise à Auguste-Delaune remontait à... 2008.

  • Résultats et classement de Ligue 2 JD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 8 il y a 5 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6 Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 41