Hoeness se paye Dortmund

Modififié
0 19
Alors que le Borussia Dortmund brille à nouveau sur la scène nationale depuis deux ans, avec ses deux titres de champion et sa victoire en Coupe d’Allemagne la saison dernière, certains au Bayern Munich ont dû mal à passer au second plan.

C’est le cas d’Uli Hoeness, le président bavarois, qui n’a pas hésité à rappeler le glorieux passé de son club pour tenter d’amoindrir les succès du rival, ainsi que son plus faible prestige sur la scène internationale. «  Dortmund a quand même une dimension relativement régionale, alors que le Bayern est un "global player". Dortmund ne rattrapera jamais, jamais, jamais notre énorme succès lors des 30 dernières années. Il faudrait qu'il gagne dix fois de suite le titre de champion pour être plus connu que nous. Si vous allez dans les rues de Pékin et que vous demandez aux gens de citer le nom d'un club allemand, ils répondront le Bayern et non Dortmund  » , s’est targué l’ancien international teuton lors d'un salon à Cologne (trente-cinq sélections).

Hoeness 1, Borussia Dortmund 0.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je ne pense même pas que les supporters de Dortmund contrediront. Déclaration bien inutile...

Et personnellement les supporters de Dortmund me font plus rêver que ceux du Bayern
Hoeness le pochtron, acte 350...en attendant, les gars de Dortmund gagnent des titres pendant que le FC Hollywood se fait taper dans son stade en finale de C1 par une infecte équipe de Chelsea. On s'en fout un peut de ce qui se dit dans les rues de Pékin, la seule réalité c'est celle d'aujourd'hui, un Borussia qui tape le Bayern 9 fois sur 10, sur le terrain et dans les tribunes (les supporters Schwarz-Gelben, c'est quand même autre chose que les Bavarois !)
Tant que Dortmund continue à se payer le Bayern sur le terrain, je pense que les supporters s'en tamponnent.
Ça me rappelle les arguments des marseillais quand on les a tapé 8 fois de suite il y a quelques années.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 19