Hoeness réélu président du Bayern

Modififié
322 8

Un petit tour en prison et puis revient.

Neuf mois après sa sortie de cabane, Uli Hoeness a été réélu ce vendredi soir président du Bayern Munich, poste qu’il avait quitté en mars 2014 à la suite de sa condamnation pour fraude fiscale. Condamné à deux ans de réclusion, l’ancien attaquant de la RFA a purgé vingt et un mois. La concurrence était plus que mince, le champion du monde 74 était le seul candidat. « J'ai commis une lourde faute, c'est indiscutable. Je respecte chaque personne qui, ce soir, ne votera pas pour moi à cause de cette faute, (...) mais j'ai tout fait pour la réparer. J'ai payé ma dette aux impôts jusqu'au dernier cent » , s’est-il exprimé avant le vote. Ses paroles ont été entendues. Sur les 6000 membres du club présents, seuls 108 n’ont pas voté pour le retour de l’ancien joueur aux affaires.


Le trio Beckenbauer-Rummenigge-Hoeness peut être reformé. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Premier président de club à s'être fait rentrer une carotte dans le derrière pendant 21 mois.
Le Bayern à la pointe pour la réinsertion des anciens taulards, une excellente initiative que beaucoup de clubs européens devraient suivre
Personne pour polemiquer ? Tout va bien dans le plus beau club du monde ?
Note : -1
Te suffit d'aller sur les brèves du Barça. T'as toujours les mêmes frustrés qui postent à gogo en mouillant leurs caleçon car ils peuvent déverser leur venin, mais en toute objectivité, attention.
C'est bien pour ça que tu les vois pas ici, faut bien qu'ils prennent du repos.
Bah c'est bien parce que ces deux clubs sont abjects
2 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
322 8