Allemagne - Bundesliga - Bayern Munich

Hoeness poussé vers la sortie ?

Note
9 votes
9 votes pour une note moyenne de 3.22/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Uli Hoeness (Bayern Munich)
Uli Hoeness (Bayern Munich)
Le Bayern Munich vit une fin de saison incroyable. Déjà sacré champion de Bundesliga, le club bavarois est proche d'une qualification en finale de la Ligue des champions, après sa victoire écrasante sur le Barça (4-0), en demi-finale aller. Mais un point noir vient en partie gâcher cette euphorie générale. Le président Uli Hoeness, personnage très respecté du Bayern, a avoué posséder un compte secret dans une banque suisse. Ça la fout mal en terme d'image quand on se pose en fervent défenseur du fair-play financier prochainement instauré par Michel Platini.

Soutenu dans un premier temps, Hoeness perd peu à peu de sa crédibilité et, face au tollé provoqué par cette affaire dans toute Allemagne, des voix s'élèvent aujourd'hui pour demander sa démission. C'est le cas notamment de Herbert Hainer (dirigeant d'Adidas) et Martin Winterkorn (président de Volkswagen), tous deux membres du conseil de surveillance du Bayern. Les médias allemands évoquaient de leur côté une possible suspension temporaire du roi de la saucisse (il tient une affaire très rentable dans la vente de saucisses), le temps que l'enquête fiscale suive son cours.

L'image du Bayern Munich est à ce prix.
ALG
Parier sur les matchs de FC Bayern Munich

 





Votre compte sur SOFOOT.com

19 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par fernandollorientais le 27/04/2013 à 14:51
      Note : 9  /

    Sa sainteté donne des leçons à Nasser et Léo dans le dernier SF, sauf qu'eux, les seules saucisses qu'ils aient jamais vendues, c'est Erding et Hoarau.

    Au buchet !

  • Message posté par 2yemklubapanam le 27/04/2013 à 14:57
      Note : 2 

    j'ai cherché le mot buchet dans le dico, pas trouvé.
    par contre les bosses d'adidas et VW, c'est pas du petit personnel tout ça. l'été risque d'etre long pour le petit donneur de leçon.

  • Message posté par leopold-saroyan le 27/04/2013 à 15:04
      Note : 1 

    Belle quenelle pour le roi de la saucisse !

  • Message posté par fernandollorientais le 27/04/2013 à 15:16
      Note : 3  /

    Message posté par 2yemklubapanam
    j'ai cherché le mot buchet dans le dico, pas trouvé.
    par contre les bosses d'adidas et VW, c'est pas du petit personnel tout ça. l'été risque d'etre long pour le petit donneur de leçon.


    Bûcher, sorry. Ce qui m'a induit en erreur, c'est ce numéro 21, que seuls les vrais connaissent :

    http://image.noelshack.com/fichiers/201 … 71-iss.jpg

  • Message posté par Pepèrearnaud le 27/04/2013 à 15:43
      

    Si un germanophone serait bien aimable de me filer un coup de main, je lui en serais vraiment TRÈS reconnaissant. J'étais en train de lire un texte sur le BVB et voilà, comme d'hab., l'auteur me pond sa petite phrase en milieu du texte en bon et joli allemand... Sauf que, bien sûr, aucune idée d'allemand. La phrase en question: "Wir investieren in Steine und Beine"
    PS: Ouais, c'est très bien de savoir de l'allemand... Mais c'est juste pour dire "bah, tu vois, je m'y connais dans le sujet: je parle quand même l'allemand". Bon, c'est bon, j'ai déjà piqué ma petite crise du week-end.

  • Message posté par ozymandias le 27/04/2013 à 16:07
      Note : 2 

    @perperarnaud

    Je baragouine un peu l'allemand et ta phrase veut dire "je crois que nous allons contourner la ligne maginot mon colonel"

    De rien

  • Message posté par Spartakist le 27/04/2013 à 16:13
      

    Message posté par Pepèrearnaud
    Si un germanophone serait bien aimable de me filer un coup de main, je lui en serais vraiment TRÈS reconnaissant. J'étais en train de lire un texte sur le BVB et voilà, comme d'hab., l'auteur me pond sa petite phrase en milieu du texte en bon et joli allemand... Sauf que, bien sûr, aucune idée d'allemand. La phrase en question: "Wir investieren in Steine und Beine"
    PS: Ouais, c'est très bien de savoir de l'allemand... Mais c'est juste pour dire "bah, tu vois, je m'y connais dans le sujet: je parle quand même l'allemand". Bon, c'est bon, j'ai déjà piqué ma petite crise du week-end.


    Nous investissons dans les briques et les jambes.

  • Message posté par Lothaire le 27/04/2013 à 16:40
      

    Stein c'est la pierre non ?

  • Message posté par Spartakist le 27/04/2013 à 16:42
      

    Oui, ça peut aussi se traduire par : Nous investissons dans la pierre et dans les jambes.

  • Message posté par Joshua_is_a_tree le 27/04/2013 à 17:25
      

    Comme quoi avant de parler, balayer devant sa porte.

  • Message posté par Gerd Müller le 27/04/2013 à 18:07
      

    Désolé mais je vois pas en quoi Hoeness n'a pas le droit de parler de fair play financier. Faut pas tout mélanger. Quand Hoeness parle de la gestion financière des clubs je pense que, vu ce qu'il a fait du Bayern il est en mesure d'en parler. Rien à voir avec ses problèmes perso.

    D'ailleurs à moins de dire une connerie, il était connu qu'Uli Hoeness possédait un compte en Suisse. Le soucis est qu'il ne payait pas d'impôts SUR les intérêts. De plus, Hoeness s'est lui même dénoncé aux services fiscaux de peur de se retrouver dans les CD que vendent les banques Suisses (contenant les noms de clients étrangers) à des pays comme l'Allemagne. Et pour finir, il a lui même porté plainte contre lui (oui c'est possible en Allemagne).

    Donc certes il a commis une erreur mais je pense qu'il est encore bien placer pour parler de fair-play financier.

  • Message posté par Déçu2Bordeaux-Pas2Coeur le 27/04/2013 à 19:31
      

    @Gerd Müller...Pardonne-moi, mais je pense qu'il est plutôt bien placé pour se l'écraser.
    La Fontaine l'aurait dieu 100 fois mieux que ma pomme, ainsi...
    "Si la grenouille veut passer de bonnes vacances, qu'elle s'assure bien que ce ne soit pas au Royaume-Unie."
    Autrement dit sur un mal-entendu ou sur un propos inopportun, tout peut-être fichu. Attendre le bon moment, être à la bonne place avant de pouvoir ouvrir sa bouche.

  • Message posté par Poulopot le 27/04/2013 à 20:02
      Note : 1 

    Message posté par Gerd Müller
    Désolé mais je vois pas en quoi Hoeness n'a pas le droit de parler de fair play financier. Faut pas tout mélanger. Quand Hoeness parle de la gestion financière des clubs je pense que, vu ce qu'il a fait du Bayern il est en mesure d'en parler. Rien à voir avec ses problèmes perso.

    D'ailleurs à moins de dire une connerie, il était connu qu'Uli Hoeness possédait un compte en Suisse. Le soucis est qu'il ne payait pas d'impôts SUR les intérêts. De plus, Hoeness s'est lui même dénoncé aux services fiscaux de peur de se retrouver dans les CD que vendent les banques Suisses (contenant les noms de clients étrangers) à des pays comme l'Allemagne. Et pour finir, il a lui même porté plainte contre lui (oui c'est possible en Allemagne).

    Donc certes il a commis une erreur mais je pense qu'il est encore bien placer pour parler de fair-play financier.


    Je pense que le dirigeant d'un club qui dépense des dizaines de millions à chaque mercato et qui paye une bonne centaine de millions en salaire par an n'est pas bien placé pour parler de fair-play financier.

    Mais bon, Michel me dit dans l'oreillette que le FPF c'est pour rétablir de l'équilibre entre les petits et les gros et non pas de permettre aux gros clubs européens de maintenir leur emprise sur la CL. Je dois sûrement me tromper alors.

  • Message posté par Pepèrearnaud le 27/04/2013 à 20:45
      

    Message posté par Spartakist
    Oui, ça peut aussi se traduire par : Nous investissons dans la pierre et dans les jambes.


    Merci pour les réponses, spartakist. Vu que je ne m'y connais pas, je ne savais pas comment m'y prendre pour saisir le vrai sens de la phrase. On peut bien chercher les équivalences sèches à worfref., au final, il y a toujours une petite surprise qui peut t'attendre avec l'allemand.

    Bien vu, ozzy. Mais à un moment, faudrait quand même passer à autre chause, je pense hein? C'est comme l'histoire du super gland. À force de vouloir y jouer... bah tu te retrouves avec tes deux petites noix.

  • Message posté par FuFur le 27/04/2013 à 20:53
      

    Moi aussi, je suis très buchet.

  • Message posté par Sysyphos le 27/04/2013 à 22:17
      

    Et Platini lui,il a pas un compte en Suisse peut-être?

  • Message posté par pompidou le 27/04/2013 à 22:37
      

    Pour Stein und Bein, effectivement Stein = pierre et Bein = jambe. Après, il ne faut pas traduire littéralement, ça vient de "Stein und Bein schwören" qui pourrait se traduire par "soutenir mordicus". Dans le cas "wir investieren Stein und Bein", ça traduirait plutôt un investissement acharné, sans failles.
    Voilà, désolé d'avoir fait mon pédant!

  • Message posté par Pepèrearnaud le 28/04/2013 à 00:22
      

    Au contraire. C'est bien ça que je voulais dire à Spartakist: je ne sais jamais comment m'y prendre (normal du fait que je sais pas l'allemand) avec les phrases non expicitées dans un texte. Oui, certes, l'équivalent tu peux toujours plus au moins l'avoir (pas évident non plus). Mais après, c'est aussi une toute autre histoire quant à la tournure, le contexte, etc.
    Bon, en tout cas, merci aussi à toi, Pompidou. Le site ne me laisse pas plussoyer mais je vous en suis vraiment reconnaissant aux deux.

  • Message posté par elnendordino le 29/04/2013 à 22:51
      

    hoeness poussé vers la sortie


19 réactions :
Poster un commentaire