En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Hoeness : "Pas dans un pensionnat de filles"

Modififié
Sorti prématurément lors de la défaite du Bayern Munich face à Bâle (1-0), en Ligue des champions mercredi soir, Franck Ribéry n'a pas serré la main de son entraîneur à sa sortie du terrain. Une attitude qui fait polémique outre-Rhin.

Ottmar Hitzfeld, ancien coach historique du Bayern, a par exemple critiqué le joueur français en expliquant qu'il a "été choqué : le minimum aurait été que Franck lui serre la main. Il a tout intérêt à être plus professionnel à l'avenir".

A l'inverse, le président du conseil de surveillance du club, Uli Hoeness, n'en a rien à foutre de cette affaire : "Je m'en fous complètement de cette poignée de main, a-t-il expliqué, un tantinet énervé. Quand j'étais joueur et que j'étais en colère, je ne serrais pas la main. Nous ne sommes pas dans un pensionnat de jeunes filles. On ne parle que de cette poignée de main et de choses futiles et non du match".


S'ils veulent passer le cap des huitièmes de finale en LDC, ils feraient justement bien d'en parler du match, les Munichois. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 18
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
Sochaux est au fond du trou