Hoeness l'hyperactif

0 0
Uli Hoeness est le president du Bayern Munich depuis 2009, et il compte bien le rester encore un bon bout de temps.

Lors d'une soirée organisée par le club du FSV Mayence 05 sous le nom de « Spiel ohne Grenzen – soziale Verantwortung des Fußballs » (Jeux sans frontières – la responsabilité sociale du football), Hoeness a déclaré qu'il n'y aurait que deux conditions pour lesquelles il consentirait à laisser sa place: « Premièrement, si nous avions un cas de dopage avéré; deuxièmement, si le Bayern était impliqué dans un scandale de paris » . Autrement dit, sous le triumvirat Beckenbauer-Hoeness-Rummenigge, ce n'est pas quelque chose qui risque d'arriver sous peu.

Tant qu'à y aller avec de franches déclarations, autant en rajouter une couche sur le cas Mario Götze. Le président du Bayern en pince pour le prodige du Borussia Dortmund: Mario Götze. Hans-Joachim Watzke, le boss du Borussia, a déclaré que Götze n'irait jamais au Bayern. Hoeness ne lâche pas l'affaire pour autant: « Mario Götze est un joueur fantastique. Tout le monde sait que nous avons une préférence pour les joueurs de la Mannschaft » , a-t-il déclaré à Sport Bild.

Seule solution pour le Borussia, à terme: le vendre à l'étranger. Mais avec Uli Hoeness, on ne sait jamais. A l'usure, il a réussi à avoir Manuel Neuer en provenance de Schalke, cet été.

AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0