Hoeness et l'émotivité de Ribéry

Modififié
0 4
La relation entre Franck Ribéry et Uli Hoeness a toujours ressemblé à celle d'un fils et son père. Président du Bayern Munich entre 2009 et 2014, le champion du monde 1974 a toujours pris la défense de l'ailier français lorsqu'il avait des problèmes avec la justice. Ribéry lui a bien rendu en apportant son soutien à Uli lorsqu'il était derrière les barreaux durant sept mois en 2014.


Alors quand Franck Ribéry fait la une des journaux allemands pour son agressivité sur les terrains, comme ce week-end lorsqu'il a pincé la joue du joueur d'Hambourg, Nikolaï Müller, Papa Uli monte au créneau pour le défendre sur la chaîne Sport 1 : « Quand je le verrai la prochaine fois, je lui dirai sûrement comme un vieil ami qu'il doit se retenir un peu plus. On voit bien que les adversaires cherchent à provoquer un carton rouge. Ce n'est pas toujours facile pour lui, il est toujours attaqué de façon incroyablement dure et brutale, et c'est un homme très émotif. »

C'est pas de sa faute, c'est les autres qui ont commencé. Classique. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Les interventions sur Ribéry sont effectivement excessives. Les défenseurs se ruent sur lui dans le but de le faire tomber, c'est plutôt violent à l'image. Même Neymar n'a pas ce genre de traitement...
Donc en gros :

Ribery est traumatisé depuis ses blessures liés à des tacles.

Vu son coté "émotif" (pour ne pas dire autre chose), il a tendance à être assez véhément et physique dans ses reproches aux adversaires qui le chatouillent un peu trop.

Vu l'hégémonie du Bayern, tout est bon pour déstabiliser le FC Holywwod, en lançant des idées de favoritismes, etc... ce dont s'empare les médias, et se dont s'offusquent les adversaires.

La direction du Bayern est interviewé, elle se retrouve le cul entre deux chaises:
d'une part on ne peut pas aller contre l'idée de Fair play, et de respect de l'adversaire. (ce qui est normal), et donc on abonde dans le sens du journaliste en précisant que Ribery a été recadré en interne... tout en sachant que le coté sanguin de Ribery ne se tempère qu'à moitié.
mais d'un autre coté ne voulant pas trop entretenir ce pseudo scandale médiatique, qui est avant tout là que pour déstabiliser (voir à mettre la pression sur les arbitres), on nuance son geste en le contextualisant.
Résultat une belle réponse diplomatique.

Et pendant ce temps là on gagne, et perso ce scandale me gonfle car complètement amplifié par rapport à la réalité, (surtout quand on se rappelle comment pouvait être des Baslers, Kahn ou Effenberg sur le terrain).

(et c'est même pas la peine de venir débattre sur le fait que c'est vraiment scandaleux, et que Ribery a le droit à un traitement de faveur, parce que c'est le Bayern, parce que c'est un simplet ou je sais pas quoi... je rentrerai pas dans ce faux débat, ce que fait Ribery est certes pas fair play, mais c'est loin d'être gravissime, et c'est même assez banal).
comment c'est loin Niveau : DHR
Message posté par ILOVEBAYERN
Donc en gros :

Ribery est traumatisé depuis ses blessures liés à des tacles.

Vu son coté "émotif" (pour ne pas dire autre chose), il a tendance à être assez véhément et physique dans ses reproches aux adversaires qui le chatouillent un peu trop.

Vu l'hégémonie du Bayern, tout est bon pour déstabiliser le FC Holywwod, en lançant des idées de favoritismes, etc... ce dont s'empare les médias, et se dont s'offusquent les adversaires.

La direction du Bayern est interviewé, elle se retrouve le cul entre deux chaises:
d'une part on ne peut pas aller contre l'idée de Fair play, et de respect de l'adversaire. (ce qui est normal), et donc on abonde dans le sens du journaliste en précisant que Ribery a été recadré en interne... tout en sachant que le coté sanguin de Ribery ne se tempère qu'à moitié.
mais d'un autre coté ne voulant pas trop entretenir ce pseudo scandale médiatique, qui est avant tout là que pour déstabiliser (voir à mettre la pression sur les arbitres), on nuance son geste en le contextualisant.
Résultat une belle réponse diplomatique.

Et pendant ce temps là on gagne, et perso ce scandale me gonfle car complètement amplifié par rapport à la réalité, (surtout quand on se rappelle comment pouvait être des Baslers, Kahn ou Effenberg sur le terrain).

(et c'est même pas la peine de venir débattre sur le fait que c'est vraiment scandaleux, et que Ribery a le droit à un traitement de faveur, parce que c'est le Bayern, parce que c'est un simplet ou je sais pas quoi... je rentrerai pas dans ce faux débat, ce que fait Ribery est certes pas fair play, mais c'est loin d'être gravissime, et c'est même assez banal).


Effenberg, j'étais gosse il me faisait flipper à la télé ! Mais quel joueur.
ramon moilfion Niveau : Loisir
Ma femme aurait la tronche de la dinde de ribéry je pense que je serais un peu tendu aussi...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4