Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lyon/PSG

Hoarau discret

Auteur du but égalisateur contre Montpellier, dimanche dernier, Guillaume Hoarau entame vraiment sa saison après six mois de galère. Un retour en forme qui pourrait même pousser Kevin Gameiro sur la touche au moment d'affronter l'OL. Costaud.

Modififié
Guillaume Hoarau aurait pu avoir sa place dans le cinq majeur de Gravelines. A l'aise. Un mec comme ça aurait rayonné dans la raquette à coups de rebonds. Pourtant, Guillaume a préféré se servir de ses longs pieds pour gagner sa vie. En ayant poussé son premier braillement un 5 mars, il allait pouvoir suivre le chemin tracé par ses prédécesseurs à l'État Civil. Les Bertrand Cantat, Jacques Vergès et Lova Moor. Des personnages incompris et pas forcément à leur place dans ce monde de merde. Mais ça, l'attaquant du PSG s'en fout un peu, lui qui vient de claquer son 50eme caramel sous la liquette parisienne le week-end dernier contre Montpellier (en 144 matches). Il profite de sa énième renaissance.

Alors que l'international français (5 capes) vient de traverser six mois de misère sportive (méforme, blessure), le revoilà dans la lumière avant d'affronter l'Olympique Lyonnais. Jusque là, le longiligne attaquant était confiné au banc de touche. Il regardait Kevin Gameiro s'épuiser sur le front de l'attaque francilienne sans beaucoup de réussite. Dimanche, il a dépoussiéré sa case "buts" en égalisant dans les derniers instants contre le dauphin héraultais. Un but de renard. Comme un symbole face à l'impuissance chronique de Gameiro. Sur sa doublette offensive, Carlo Ancelotti, s'est pourtant exprimé sur les ondes de RMC. "Ce sont deux attaquants avec des habilités différentes. Gameiro est très bon dans le jeu en profondeur. Hoarau doit avoir un autre attaquant à côté de lui, car il est bon pour contrôler et dévier la balle. Je ne sais pas qui est le N°1 ou le N°2. Gameiro joue bien tactiquement. Il a marqué contre Evian, il a eu deux belles opportunités contre Montpellier. Je suis content de lui". En brouillant les cartes sur sa hiérarchie, Carlo confirme le retour en forme du Réunionnais. Et la méforme de KG, par la même occasion.

EA Sports rules

Pour autant, dans l'esprit d'Ancelotti, Hoarau et Gameiro ne sont pas au niveau. Surtout si le PSG s'embarque en Ligue des Champions l'année prochaine. A ce propos, l'Italien est très clair. L'un des deux devra aller voir ailleurs. Déjà cet hiver, QSI s'était mis en quête de trouver son 9. Un All-Star. Un franchise player. En vain. "Pato, il n’a pas voulu venir car il voulait jouer la Ligue des Champions balançait Carlito sur RMC. Tevez voulait venir mais nous n’avons pas trouvé d’accord économique. Mais durant le mercato de juin, nous aurons beaucoup de possibilités car beaucoup de joueurs sont intéressés pour venir jouer au PSG. Nous rechercherons un attaquant. Luis Suarez ? C’est un fantastique avant-centre". Quand on lit entre les lignes, c'est très clair. Hoarau et Gameiro doivent se bouger le cul pour avoir une chance de rester dans les petits papiers du Mister la saison prochaine. A ce jeu-là, on mettrait une piécette sur le grand numéro 9. Tout simplement parce que son profil semble mieux correspondre au schéma tactique du Transalpin. Un mec capable de jouer en remise, bon dans les airs, précieux dans la surface et offrant la possibilité de faire reculer une défense. Des qualités rares en Ligue 1 (Giroud peut se vanter d'être dans ce registre, voire Nolan Roux) et pas vraiment celles de Gameiro.


D'autant que le grand semble beaucoup plus solide mentalement que le petit. Après quatre années dans la capitale, même si Hoarau cherche encore l'efficacité de sa première saison (17 caramels), il a compris la complexité du club. Bien que son avenir en Bleu semble bouché pour l'Euro (la faute au mutant Olivier Giroud), son destin parisien n'est pas forcément aussi compliqué que celui de Gameiro, dont le moral est en berne depuis deux trimestres. Alors, dans la dernière ligne droite du championnat, Guillaume pourrait changer la donne et insuffler quelque chose de nouveau au sein de l'attaque parisienne. Personne ne serait étonné de le voir débuter à la pointe du sapin ancelottien à l'heure de défier l'OL. On parle quand même du premier Parisien à avoir signé un contrat avec Electronic Arts pour afficher sa dégaine sur la jaquette du jeu vidéo FIFA 10 aux côtés de Benzema et de Mandanda. Ça vous place un homme.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)