Hitzfeld fait jouer la concurrence

0 0
Ottmar Hitzfeld a sûrement écrit la plus grande page de l'histoire du football suisse avec la victoire de la Nati contre la Roja (1-0) en match de poule de Coupe du Monde 2010. Mais rien n'est encore acquis pour la sélection helvète.


Cet exploit devra être suivi de bonnes performances lors des deux prochains matches.

En grand manager qu'il est, le technicien allemand sait rester pragmatique et maintient une certaine forme de concurrence aux entraînements.

Hitzfeld n'a d'ailleurs toujours pas décidé qui débutera la seconde rencontre face au Chili.

« Je ne me déciderai que le jour du match. Frei et Behrami sont opérationnels, affirme-t-il. J'ai désormais une plus grande marge de manœuvre. Le choix s'annonce cornélien. Aucun joueur qui a battu l'Espagne ne mérite de sortir de l'équipe. Il sera très dur de laisser deux joueurs sur la touche. Mais c'est mon job. Et à l'arrivée, cette concurrence ne peut être que profitable » .

Une tactique comme qui dirait à l'opposé de celle d'un certain Raymond D.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0