Higuita défend El Bolillo

0 0
Hernan Dario "El Bolillo" Gomez passe un sale été.

Après l'élimination prématurée de la Colombie en quart de finale de la Copa America, le sélectionneur a démissionné cette semaine après avoir frappé une femme qui l'aurait insulté dans un bar de Bogota.

Spécialiste es rédemption, René Higuita vient de prendre la défense d'El Bolillo: "Je ne suis évidemment pas d'accord avec son geste (...) mais il ne faut pas pour autant oublier qui est Hernan et ce qu'il a apporté au football colombien".

Mais le scorpion n'est pas le seul à défendre l'ex entraîneur de l'Atletico Nacional, le vice-président de la Fédération, lui-même, plaidant pour la poursuite du mandat d'El Bolillo.

Comme Higuita, le vice-président, Alvaro Gonzalez estime que l'incident, devenu affaire d'Etat, a été saisi comme une aubaine par les ennemis du sélectionneur pour demander sa peau.

Des sénatrices ont aussi demandé à la femme agressée, et totalement ivre lors des faits selon plusieurs témoins, de porter plainte, "car le scandale est en train d'achever un homme".

Ne manque plus que Shakira s'en mêle ...

TG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0