1. //
  2. //
  3. // Napoli/Inter (2-1)

Higuaín et la réussite offrent la première place au Napoli

Grâce à un Higuaín une nouvelle fois bouillant, le Napoli s'impose face à l'Inter (2-1) et prend la tête de la Serie A. Mais les Azzurri ont également été sacrement en réussite, puisque les Nerazzurri, pourtant réduits à dix, ont tapé deux fois les poteaux dans le temps additionnel.

Modififié
1k 35

SSC Napoli 2-1 Inter Milan

Buts : Higuaín (2e, 62e) pour Naples // Ljajić (67e) pour l'Inter

Gonzalo Higuaín est fabuleux, merveilleux, fantastique ! Au moins un peu de tout ça tant l’attaquant argentin marche sur l’eau cette saison et a réussi une nouvelle performance de haut vol ce soir face à l’Inter. Inscrire un doublé dans un match au sommet comme il l’a fait est déjà un exploit. Alors que dire après avoir vu les deux merveilles réussies par Pipita. Réduite à dix dès la fin de la première période, l’Inter n’aura pourtant pas démérité, très loin de là. Après la réduction du score de Ljajić ; les Nerazzurri tapent effectivement deux fois les poteaux dans le temps additionnel ! Oui deux fois ! Comme si la réussite des Nerrazzurri depuis le début de saison s'était décidée à les fuir. Au final, l'Inter doit s’avouer vaincue face au talent d’Higuaín. Avec un tel buteur, ça ne fait plus aucun doute : le Napoli est le grand favori au Scudetto cette saison.

Higuaín frappe d’entrée


65 secondes de jeu. Voilà, en tout et pour tout, le laps de temps qu’il faut à Gonzalo Higuaín pour faire exploser un stadio San Paolo déjà chauffé à blanc. Sur une déviation de Callejón, Pipita réussit un enchaînement sensationnel, Handanović ne peut absolument rien (1-0, 2e). La défense de l’Inter n’avait plus encaissé de but depuis plus de 6 heures, Higuaín l’a fait plier en à peine une minute. Incroyable ! En pleine confiance, le Napoli impressionne et domine totalement l’Inter, notamment au milieu de terrain. Insigne multiplie, lui, les gestes techniques de grande classe. Antonio Conte ne pourra pas longtemps snober le feu follet napolitain à ce rythme-là. Les Nerazzurri ont ainsi bien du mal à réagir, comme en témoigne une frappe de Perišić… en touche (16e).

Les hommes de Roberto Mancini ont surtout énormément de mal à se sortir de l’énorme pressing réalisé par les Azzurri. Une bonne frappe de Guarín juste au-dessus (28e), puis une tête d’Icardi également non cadrée (31e) prouvent toutefois que l’Inter a des possibilités quand elle arrive à ressortir le ballon proprement et évoluer un cran plus haut. Seulement la moindre perte de balle peut être fatale. Et il faut un gros retour de Murillo pour contrer Higuaín (39e). Le temps pour Perišić de rater une bonne occasion (40e) que Nagatomo, déjà averti, accroche grossièrement Allan. Daniele Orsato n’a d’autre choix que d’expulser logiquement le latéral japonais (44e). La tâche de l’Inter se complique sévèrement.

Higuaín double la mise, Ljajić redonne espoir à l’Inter


Icardi laisse sa place à Telles à la reprise pour rééquilibrer la défense de l’Inter. Les Nerazzurri entament la seconde période avec de bonnes intentions, mais sont trop imprécis pour se montrer vraiment dangereux. Trop nerveux aussi, à l’image de Guarín qui se chauffe méchamment avec Allan. Mais les Nerazzurri sont toujours en vie et le Napoli peine d’ailleurs à se procurer de réelles occasions. Jusqu’à ce qu’Higuaín entre de nouveau en scène. Pipita met les gaz entre la défense centrale de l’Inter et envoie un missile dans la lucarne d’Handanović, encore impuissant. C’est une nouvelle fois superbe (2-0, 62e).

Match terminé ? Pas du tout, car Ljajić profite d’un relâchement du Napoli et d’un contre favorable pour réduire rapidement le score sur une bonne frappe (2-1, 67e). Les Nerazzurri ont repris confiance et bousculent désormais le Napoli. Brosović manque de peu l’égalisation, tandis que Ljajić gâche une énorme occasion en ratant un centre en retrait (78e, 81e). Reina doit même s’employer devant Biabiany entré en jeu à la place de Guarín (87e). La chance de l’Inter est passée ? Pas encore parce qu'Handanović empêche d'abord Higuaín d’inscrire un triplé (89e). Puis la folie. Seul dans la surface du Napoli, Jovetić envoie un coup de casque sur le poteau (94e). Dans la foulée, Murillo s'y essaye aussi de la tête, mais Reina réussit une parade incroyable pour repousser le ballon sur son poteau (95e). Cette fois, c'est fait, le Napoli a gagné et prend la tête de la Serie A. Merci Higuaín, merci la réussite.

Par Eric Marinelli
Modifié

Dans cet article

Bon j'ai regardé le match. La première mi temps du Napoli était très bonne, apres j'ai l'impression qu'ils se sont relâchés en 2nde apres le rouge mais bon ils étaient infiniments supérieur. On se rapproche de + en + d'un sacre du Napoli même si la Juve revient pas mal.
Sarri me rappelle étrangement Bielsa, dans le style de jeu de son équipe (même si c'est pas aussi fou-fou que Marseille) et dans son style de coach aussi.
Et mea culpa pour Higuain j'avoue c'est peut être un joueur de classe mondiale mdr.
Sinon j'ai remarqué que sur Bein, on entends que très peu les chants des supporters! Ca m'étonnerait que les tifosi de Naples soient endormi durant le match. Ca le fait sur tout les matchs où les commentateurs sont en cabines et non au stade et je trouve ça dommage. Mais le "GONZALOOOOOOOO HIGUAIIIIIN" était magnifique !
Superbe pub pour la Serie A, un match génial !

Et que dire de G O N Z A L O !
Naples belle équipe mais il va falloir gérer les efforts, l' Inter dbeaucoup de caractère et ce n'est pas une bonne nouvelle pour moi.
Et 1 joueur italien sur le pré, XXI ème siècle de mes deux.
Je me rejouissais de me mater un match de Serie A pour une fois et j'ai ete assez decu de la qualite du match. Enormement d'imprecisions techniques, beaucoup de temps faibles, je n'ai pas ete emballe.
Mais quel manque d'ambition de Mancini avec au départ Jovetic et Telles sur le banc y avait largement moyen de rivaliser dans le jeu la 1ere heure, défaite amère mais qui laisse entrevoir de belles perspectives avec la charnière, Brozovic et Ljajic
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Magnifique équipe du Napoli qui est un sérieux prétendant au titre, mais faut absolument autre chose qu'Albiol en défense.
Message posté par Trap
Naples belle équipe mais il va falloir gérer les efforts, l' Inter dbeaucoup de caractère et ce n'est pas une bonne nouvelle pour moi.
Et 1 joueur italien sur le pré, XXI ème siècle de mes deux.


2 et demi avec d'ambrosio et jorginho
La parade de dingue qu'il me sort Reina... Je vais en faire des cauchemars cette nuit. Le Napoli n'a pas volé sa première place mais l'Inter affiche une belle mentalité dans l'ensemble. Aucuns doutes qu'ils finiront dans le trio de tête en fin de saison.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Match très tactique, finalement.
Il faut dire ce qui est: Naples semble au dessus, a globalement mérité la victoire, mais a aussi profité de faits de jeu pour marquer et obtenir une expulsion.

J'ai été très agréablement surpris par l'Inter. Ils ont été excellents tactiquement et physiquement; ils ont complètement éteint le milieu napolitain. Puis même offensivement, ils ont été vraiment bon. Paradoxalement, ils ont été meilleurs à 10 qu'à 11. Ca pose la question de l'utilité d'Icardi et de nagatomo du coup.
Ljajic et surtout Brozovic ont été très bons cotés Inter. Le petit Marcelo fait une grosse saison.

Sinon, j'ai été pas mal déçu du milieu de Naples. Seul Allan a été au niveau (et encore); Hamsik et Jorginho ont été très moyens.
Et Higuain prouve qu'il est excellent cette saison.

Enfin, Naples a quand même maitrisé, dans l'ensemble, même si il y a eu trop de relâchement après le second but.
Xavlemancunien Niveau : CFA
La Serie A est quand même très desservie par sa qualité de réalisation, même avec toute la bonne volonté du monde j'arrive pas à suivre correctement un match tellement c'est moche, déjà que le streaming c'est pas super mais si en plus l'image est naturellement mauvaise on dirait un match du siècle dernier.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Message posté par AriGold
Je me rejouissais de me mater un match de Serie A pour une fois et j'ai ete assez decu de la qualite du match. Enormement d'imprecisions techniques, beaucoup de temps faibles, je n'ai pas ete emballe.


A vrai dire, c'était vraiment très tactique comme match. Chaque équipe empêchait l'autre de jouer. Donc effectivement on a déjà vu mieux en terme de spectacle.
T'inquiète pas on va rajouter des scènes d'actions au montage et des effets spéciaux à la post prod pour pouvoir le vendre en Barclays "Hollywood" Premier league
Mouai j'ai pas specialement ete impressionne par la mise en place tactique des deux equipes. OK tu avais deux milieux a 3 qui s'annihilaient (tres decu du trident napolitain avec le fantome d'Hamsik) mais que de dechets dans les transmissions et, mis a part Insigne puis Biabiany, j'ai trouve que les joueurs de couloir avaient ete defaillants dans un match bloque.
D'accord avec toi pour les décisions de mancini bagg10
Très bon match victoire méritée du napoli Même si l'Inter avait deux trois occas franches pour égaliser la juve va devoir hausser d'un cran le niveau de jeu pour rester dans la course

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 35