1. //
  2. // Groupe D
  3. // Real Madrid/Manchester City

Higuaín est-il le problème du Real Madrid?

Contrairement à son équipe, Gonzalo Higuaín réalise un début de saison plus qu’honorable, avec des buts et de belles performances, malgré quelques maladresses. Mais son retour au premier plan coïncide avec la mauvaise période du Real Madrid…

Modififié
15 23
Le Real ne va pas fort. Cristiano, Özil et Benzema ne vont pas fort. Mais Higuaín, lui, ça va. Avec Pepe, l’Argentin fait probablement partie des « deux ou trois » joueurs non visés par les attaques de Mourinho. Pipita est batailleur, impliqué et, comme toujours, il marque. 4 journées, 3 titularisations, 3 buts. Plus un en Supercoupe contre le Barça, et deux en deux matchs avec l’Argentine. Sur le départ en fin de saison dernière, Higuaín a été convaincu par son coach de rester à Madrid, garantie de temps de jeu supplémentaire à la clé. Promesse faite, promesse tenue. Plus affûté physiquement que Benzegol suite à une pré-saison complète, le Breton de naissance a récupéré la place de numéro 1 à la pointe de l’attaque du Real depuis la reprise. Un retour au premier plan qui coïncide avec la mauvaise passe du club merengue. Or, en attendant de voir ce qu’il en est de Modrić, ce changement de hiérarchie en attaque est pour l’instant la seule nouveauté de Mourinho par rapport à la saison passée. Alors, Gonzalo, au-dessus des problèmes ou cause des problèmes de la Maison Blanche ?

À son niveau, mais quel niveau ?

L’année dernière, le Real a perdu 14 points en 38 journées. Cette saison, il en a déjà perdu 8 en 4 journées. Le Mou explique cela par des joueurs moins concernés. Dans l’effectif, on évoque plutôt une pré-saison éprouvante. Higuaín, lui, ne semble concerné par aucune des deux explications. Des appels tranchants, un sens unique du placement, une belle combativité et des buts. Pipita fait le taf. Difficile de lui reprocher quoi que ce soit, hormis une certaine maladresse dans le dernier geste, sans laquelle il serait probablement le héros de ce début de saison. L’Argentin fait ce qu’il sait faire et joue à son niveau, contrairement à ceux qui l’entourent. Contrairement aussi à celui qui est pour l’instant sa doublure, Karim Benzema, muet depuis la reprise. Mais ne serait-ce pas un élément explicatif des mauvaises performances actuelles de ce Real Madrid ? Autrement dit, Higuaín a-t-il vraiment le niveau pour être le numéro 9 de cette équipe ? Ou encore, son profil est-il adapté à l’attaque actuelle du club merengue ?

Cette saison 2011-2012 a été la meilleure de la carrière de Cristiano Ronaldo. Elle a aussi été la meilleure de Benzema. Et la meilleure de l’histoire du Real. Des données qui sont probablement liées les unes aux autres. Dans ce Real, Benzema semble faire pleinement partie du collectif. Il combine avec ses compères de l’attaque, il redescend, se déporte à gauche et laisse par intermittence l’axe à CR7. Il cherche les une-deux, crée des décalages, fluidifie le jeu madrilène. Higuaín n’a pas ces qualités-là. Il est plutôt un élément à part, un spécialiste de l’appel, un tueur qui vient conclure les mouvements de ses partenaires, souvent de bien belle manière. Un vrai 9, en somme. Loin d’être mal à l’aise techniquement, mais évoluant dans un rôle plus limité et dans un périmètre plus réduit.

Fluidité perdue

Des matchs moyens, le Real en faisait aussi la saison passée, surtout hors de ses bases. Mais quand la machine madrilène n’écrasait pas son adversaire, Cristiano Ronaldo sortait le grand jeu et allait prendre les trois points, souvent à lui tout seul. Pour l’instant, le leader de l’équipe est en-dedans. Peut-être parce qu’il est triste, peut-être parce qu’il est fatigué, peut-être aussi parce qu’il est moins à l’aise avec Higuaín à ses côtés. La saison dernière, Mourinho a maîtrisé à la perfection l’équation Higuaín + Benzema = Higuaínzema. En numéro 1, le Français progressait rapidement, exploitait pleinement son talent au milieu de Ronaldo-Özil et le mettait au service de cette superbe machine madrilène. En numéro 2, Higuaín enfilait les pions, comme d'habitude. Une situation viable tant que l’Argentin acceptait son second rôle, ce qui n’était plus le cas en toute fin de saison. The Only One a redistribué les cartes et le Real a perdu sa fluidité. Higuaín n’en est évidemment pas le seul responsable, mais il en est (bien malgré lui) certainement un facteur. À Benzema de lancer sa saison et de reconquérir sa place. De contribuer à la relance de Cristiano, d’Özil et de la puissance du collectif merengue. Ce soir, face à l’ogre de Manchester City, le Bernabéu n’en attend pas moins.


Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le problème du real est plus profond. Leurs adversaires connaissent déjà leur jeu. Benzema ou pas, ils gagneront plus difficilement. Ils doivent plutôt changer de schéma tactique. Aussi, peut être que Mourinho doit arrêter à se montrer partial envers certains joueurs
Juju la Terreur Niveau : DHR
Sur la photo, Higuain donne l'impression de ne pas regarder la balle. Elle est devant toi coco!
"Cette saison 2011-2012 a été la meilleure de la carrière de Cristiano Ronaldo. " Pardon ?
La meilleure saison de Ronaldo reste celle en 2007-2008 avec MU. Ballon d'or, Coupe du monde des clubs, Champions League, 42 buts et 8 passe décisive, Première league, Community Chield.

Merci.
Higuain n'est clairement pas le problème du real, nombre de clubs aimeraient bien avoir un joueur pareil dans leur effectif, on peut plutôt dire que son importance est un symptôme du manque d'automatismes du real à ce stade de la saison.
Benzema par contre me semble être dedans, peut-être est-ce un effet de l'euro qui a un peu plombé son été suite à une année exceptionnelle.
On peut aussi dire qu'Özil, Di Maria, et Cristiano n'y sont pas, l'année dernière, la furia merengue a englouti toutes les défenses qui se présentaient, avec l'ensemble de leur attaque en forme étincelante. Cette année, les équipes en face ont des schémas mieux rodés pour ne pas se faire emporter, et le real est encore en dessous de son niveau de forme optimal suite à une pré-saison inutilement fatigante aux US.
Tout cela passera, je prédis une valise pour City ce soir.
le problème du Real c'est "ces clans" les espagnols (Casillas Sergio Ramos Xabi Alonso Arbeloa Callejon)plus Marcelo d'un côté qui pensent que le RealMadrid est une institution espagnole qui ne saurait être dirigé par un individu l'ego surdimensionné comme Mourinho et qui verraient bien le Ballon d'or remis à Casillas et de l'autre côté le clan de Mourinho et Cristiano Ronaldo (av Pep et Coentrao je suppose) qui estiment que qu'on ne leur reconnaît pas encore assez (ballon d'or pour CR7) la reconnaissance pour avoir tant contribué à faire cesser l'hégémonie du Barça. Entre les deux y'a les Özil Benzema Di maria et autre qui se cherchent. C'est un peu tiré par les cheveux mais je crois que c'est pas loin de la verdad. et je suis supporter du Real
IgorYanovskiTheMachine Niveau : DHR
Le problème d'Higuain est pour moi bien réel, oui il a un coté vrai 9, celui qui reste dans la surface ou qui fait des appels parfaits, mais pour ce qui est de la finition c'est à revoir. Parce que j'ai vu plusieurs match du Real cette saison, et sincèrement ses stats sont trompeuses, en supercoupe, même Casillas pétait un câble devant sa maladresse!!! Et contre Séville il loupe des trucs a 5 mètres des cages qui sont quand même assez incroyables... Le réal avant avait de vrais tueurs, du type Raul, Ronaldo ou Ruud. Et ça permettrait aussi à CR7 d'avoir peut-être plus de répit...
Lamouchi59 Niveau : CFA
Il a toujours été dépeint comme un laborieux: quoi de plus normal que de le voir émerger quand son équipe galère...?
@Bide Boy : Si clans il y a, Di Maria est avec les Portugais, même agent que Mourinho, Ronaldo, Pepe et Coentrao
Hank_Scorpio Niveau : DHR
Faut pas oublier qu'il n'a que 24 ans le bougre (à 21 ans il marquait déjà ses 25 buts annuels), et ce qu'il fait avec le Real depuis son arrivé est déjà prodigieux, je viens d'aller voir ses stats, 113 buts en 219 matchs officiels avec le Real Madrid!! Alors certes il a un petit soucis dans la finition, mais ça reste quand même un sacré buteur le Higuain, j'ai d'ailleurs toujours aimé son sens du placement dans la surface, il a un profil pas si éloigné d'un renard, et en prenant de l'âge il va en devenir un très certainement, mais pour cela il faut bien sur qu'il ne manque plus des occasions aussi franches (cf. huitième de finale de CL contre Lyon en 2010 je crois, ou il efface Lloris et ensuite met le ballon sur le poteau).
IgorYanovskiTheMachine Niveau : DHR
Et je suis aussi d'accord avec Bide Boy: il y a, et il y a toujours eu, les Espagnols contre les autres au Real. Ce qui aussi créé pas mal d'échecs par le passé. CF: les Hollandais d'il y a quelques années...
Et si Mourinho avait un plan ?

Laisser l'équipe ramer, la mettre dos au mur pour provoquer l'Union Sacrée, sacrifier la Liga pour la Ligue des Champions.

Quand il a mené l'Inter au sacre en 2010, l'équipe avait connu un début de campagne européenne assez laborieux et personne ne les voyait aller au bout.

Mine de rien il aime bien avancé caché le José, être dans la peau de l'outisder. Le statut de grand favori lui convient moins.
Bien sur, Mourinho fait exprès de perdre ses matchs de liga ... Quel crédit ce type a auprès de certains quand même ...
Si je comprends bien votre article tout dépend de Karim.
Quand Karim va, CR7 va et Mesut va et donc le Real va. Mouais...
Hé oui il a tout prévu le Mou, le poteau de Modric aussi, tout était planifié.
CacaMourihno Niveau : Loisir
N´importe quoi le titre de cet article ! Higuain est juste un bon avant-centre et n´importe quel 9 moyen planterait autant que lui avec les passeurs dont dispose le Real. Le problème du Real est que Ronaldo et Benzema, qui eux sont des joueurs talentueux, sont hors de forme. Le sencond problème s´appelle Mourihno, le "special gilipollas".
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Cet article ne serait-il pas un manifeste qui de façon à peine déguisée militerait pour la disparition pure et simple d'un véritable "neuf" ?

L'argentin est jeune donc perfectible, solide depuis qu'il n'a plus ses problèmes de dos et je me réjouis de voir que de magnifiques anachronismes comme Klose, Trezeguet ou d'autres aient fait des petits.

Ps : Lorsque CR7 tousse, c'est tout le Real qui se grippe.
Le problème majeur des clubs à tête de gondole.
Qu'on aime pas un personnage pour ce qu'il est, c'est compréhensible... mais qu'on dise de lui qu'il est une quiche, c'est de la mauvaise foi.

Perso je l'aime pas trop... en toute bonne foi !
@ Near

Je pense que l'auteur se base sur les statistiques personnelles de Ronaldo pour juger que 2011-2012 est sa meilleure saison.

De ce point de vue 60 buts et 15 passes décisives sur cette année c'est mieux qu'en 2007-2008 ;)
Higuain m'a tellement exaspéré contre Séville samedi. Il rate des occasions, s'énerve comme un gamin de 6 ans, simule, donne un coup de pied à je-ne-sais-plus quel sévillan (Il aurait dû prendre rouge selon moi). Vraiment un caractère de merde. Je le trouve bien moins bon que Benzema (Et ce n'est pas du chauvinisme, je suis suisse!)
@CharlesJ

Exprès de perdre, sûrement pas. Mais peut-être ne fait-il pas tout pour conserver la Liga, qui pourrait bien ne pas être son objectif de la saison.

Et oui, comme tu le dis, Mourinho a du crédit auprès de certains, tout simplement parce que son palmarès le permet.

Il a tout de même remporté deux Ligues des Champions avec deux bonnes équipes, mais qui ne faisaient pas partie des favoris (il n'y a qu'à voir ce qu'est devenue l'Inter après son départ avec pourtant le même effectif), et il a été au minimum champion partout où il est passé.

Tout cela devrait au moins lui permettre d'avoir le bénéfice du doute.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
15 23