Heynckes connaît les Basques

Modififié
0 8
Le Bayern Munich espère toujours faire main basse sur le polyvalent milieu défensif de l'Athletic Bilbao Javi Martínez malgré les 40 millions d'euros de sa clause libératoire. Pas franchement impressionnés par la résistance « vaguement nationaliste » du club basque, le Bayern et Jupp Heynckes roulent des mécaniques et sont persuadés de gagner le bras de fer qui les oppose à l'Athletic.

« Javi Martínez vaut 20 – 22 millions, pas plus. On est disposés à mettre cette somme sur la table. Je connais bien les Basques, c'est normal que Javi Martínez déclare qu'il veut aller au bout de son contrat. Ce n'est qu'une façade, il ne pouvait pas dire autre chose. Je pense qu'il va finir par demander à ses dirigeants de le laisser partir » , a expliqué, bien sur de lui, le coach des Bavarois.

Pas certain que ce genre de déclarations incite l'Athletic à négocier… PGF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans un marché de transfert, c'est le club vendeur qui a la possession sur tous , Heynckes devrait etre plus diplomatique que ca s'il veut s'approprié les services de Martinez ca s'il le veut vraiment.
Martinez veut pas partir.. Sont con* au Bayrn, qu'ils laissent tomber et se tourne vers un autre joueur
Met 20-22 millions sur des défenseurs déjà, parce que ta charnière de boeufs là... Sans compter le latéral gauche part défaut Alaba qui galère à un poste qui n'est pas le sien.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 8