Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Hernandez aussi bon que Torres

Chicarito est l'homme en forme du côté d'Old Trafford.

Hier, après seulement 40 secondes de jeu, le jeune attaquant de Manchester United a crucifié Cech et fait perdre aux Blues leurs derniers espoirs de titres.

Alors forcément, à seulement, 20 piges, le gamin reçoit pas mal d'éloges. Dernier en date à avoir fait preuve de son admiration pour Javier Hernandez, Javier Aguirre, sélectionneur du Mexique de son état. Qui plus est, ce bon vieux Aguirre a également coaché l'Atletico Madrid de Fernando Torres. Il n'a donc pas manqué de comparer ces deux poulains.

« Je pense qu'il y a beaucoup de points communs entre Javier et Fernando, comme joueurs, et comme personnes. Ils sont tous deux très polis et de gros bosseurs. Ils peuvent être des références et faire la différence dans les gros matchs » , a-t-il déclaré au Times. Avant de rajouter : « je n'ai pas de préféré parce que les joueurs sont comme vos enfants et vous ne pouvez pas choisir l'un à l'autre, mais la seule différence entre Fernando et Javier est que maintenant Fernando a plus d'expérience. Pour tout le reste, ils sont pareils » .

Enfin, pas tout à fait : Hernandez c'est 20 buts avec Manchester, Torres un seul avec Chelsea cette saison.



RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible