Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Gr. B
  3. // Anderlecht-PSG

Henry Onyekuru, mercenaire malgré lui

Face à Anderlecht, Dani Alves devra rester particulièrement vigilant. Sur le flanc gauche du Sporting gambade un redoutable petit ailier de 20 ans qui ne semble aspirer qu’à une chose : partir cet hiver à Everton où il a signé cet été avant d'être prêté dans la foulée. Et quelle meilleure vitrine sinon la Ligue des champions pour faire tourner court son prêt chez les Mauves ?

Modififié

Vendredi soir, Hein Vanhaezebrouck poussait un grand ouf de soulagement. Pour sa première sur le banc anderlechtois, son équipe battait Malines aux forceps 4-3, en partie grâce à un doublé d’Henry Onyekuru. Le Nigérian de 20 ans a ainsi confirmé son excellente forme, puisque avec six buts en neuf matchs, il est l’actuel meilleur buteur des Mauves, trois longueurs devant Lukasz Teodorczyk, pourtant titularisé seul en pointe. « Teordorczyk va encore marquer. Il est très important d’avoir plusieurs options offensives sur le terrain. Quand tu es trop dépendant d’un buteur, tu ne peux pas jouer le top. Regardez le PSG : quand on voit leurs possibilités offensives, le danger vient de partout. C’est ce à quoi je veux arriver avec Anderlecht » , déclarait alors l’ancien coach de La Gantoise, comme pour effacer le douloureux souvenir de la gifle infligée par les Parisiens au Parc Astrid il y a quatre ans (0-5).

« J'aimerais jouer avec Rooney »

Onyekuru a été formé à l’Aspire Academy du Sénégal – école de foot financée par le Qatar –, et voit sa carrière décoller en 2015 lorsqu'il est transféré dans un autre club satellite, à Eupen. Chez les germanophones, l’ailier enfile les buts et les passes décisives comme des perles. De quoi taper dans l’œil d’Everton qui le signe l'été dernier pour cinq ans et huit millions d’euros... avant de le prêter dans la foulée à Anderlecht, en raison d'un permis de travail non réglementaire, faute d'avoir joué assez de matchs avec l’équipe nationale du Nigeria (une seule sélection alors que 75% des rencontres sur les deux dernières années sont requis). Du pain béni pour les Mauves, dont le flanc gauche était amputé de Frank Acheampong après le prêt du Ghanéen pour six mois avec option d’achat en Chine.


Un montage financier tortueux qui empêche Onyekuru de goûter à la Premier League – son rêve – cette année. « J’aimerais jouer avec Rooney. Ce serait un honneur de pouvoir apprendre de lui » , déclarait-il ce lundi, trois jours après avoir quelque peu secoué les esprits en martelant son désir de retourner à Everton au mercato d’hiver... juste après avoir battu Malines. Dans le même entretien, l’ancien Eupenois confiait également avoir voulu rejoindre le PSG, où il avait réussi les tests médicaux cet été. Cet été, Arsenal et Nice, admiratifs devant la saison à 23 buts du Nigérian, avaient également tenté de l'embaucher. Si Onyekuru clame aujourd'hui son envie de rentrer à Everton, difficile de savoir exactement de quel côté penche sa balance affective.

Onyekuru es-tu passé ?

Cette mentalité de mercenaire n’est pourtant pas nouvelle. L'hiver dernier, alors qu’Eupen doit jouer un match crucial face au Standard de Liège, Henry Onyekuru est tout bonnement introuvable. La raison ? Il entendait protester contre le club qui souhaitait le conserver jusqu’au terme de la saison, faisant ainsi la sourde oreille aux offres de grosses écuries comme le Celtic, Liverpool ou Arsenal, le club de Thierry Henry, son idole, à qui il rend hommage en floquant son maillot avec son prénom. « J’avais besoin de repos et ne voulais parler à personne. J’ai demandé ce qui se passait à mes équipiers qui m’ont dit que le club voulait que je revienne. J’aurais dû jouer, mais ne l’ai pas fait. Les supporters ne savaient pas ce qui se passait en coulisses. » Une attitude capricieuse et peu professionnelle qui s’est finalement résolue à l’amiable.



Mais malgré ses ambitions maladroitement affichées, Onyekuru ne devrait pas rejoindre les bords de la Mersey de sitôt. D’abord, parce que rien n’indique que Frank Acheampong rentrera à Bruxelles cet hiver. Ensuite, parce qu’il est peu probable qu’il joue un nombre de matchs suffisant avec le Nigeria, ni qu'il obtienne un passeport européen à l'horizon du mercato hivernal. Enfin, si la clause « special talent » permettrait de le rapatrier en cours de saison, Ronald Koeman affirme de son côté ne pas compter sur un jeune de vingt ans sans expérience en Premier League pour sauver Everton du bourbier dans lequel il est empêtré. Sigurdsson et Calvert-Lewin peuvent donc dormir sur leurs deux oreilles. Inutile de dire que ce sommeil sera légèrement perturbé si Henry Onyekuru marche sur le Paris Saint-Germain ce mardi soir.

Par Julien Duez Propos d'Henry Onyekuru recueillis par La Dernière Heure.
Propos de Hein Vanhaezebrouck recueillis par Le Soir.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:53 Action commune et grève des chants dans les stades de Ligue 1 ce week-end 24
Hier à 16:34 Tuto Panini Adrenalyn XL : les points 14 Hier à 16:06 La boulette d'Ali Ahamada lors de Comores-Maroc 23 Hier à 15:31 La surprise de Zlatan aux enfants thaïlandais bloqués dans une grotte cet été 22 Hier à 14:32 Le père de Sandro Rosell offre un million d'euros pour libérer son fils 23 Hier à 14:28 Denis Balbir ne veut pas de femmes pour commenter les matchs 195
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall