Henry et Arsenal, l’histoire d’un plan régulier

Meilleur buteur de l'histoire d'Arsenal, Thierry Henry a pris le risque de salir son souvenir en revenant l'an dernier. Pari gagné. Il retente le coup cette année. Arsène Wenger le veut même jusqu'à la fin de la saison. Le coup de trop ?

Modififié
0 50
C’était dans les premiers jours de janvier, et il s’est passé pas mal de choses depuis. Pourtant, si l’on doit faire un top 10 des images fortes du football en cette année 2012, les larmes de Thierry Henry y seront forcément. Pas celles qu’il a lâchées lorsqu’une statue à son effigie a été inaugurée aux abords de l'Emirates. Mieux, celles qu’il a offertes aux caméras après un match de Cup contre Leeds où il fut l’unique buteur, neuf minutes après son entrée en jeu. Un décalage sur la gauche, un contrôle qui va bien, et sa frappe intérieure du droit petit filet opposé. Comme à la grande époque. Puis il y a cette célébration : il parcourt le terrain les bras en croix, presque en se demandant ce qui lui arrive. De quoi faire oublier aux ronchons ces centaines de perles qu’il a enfilées sans un sourire. En même temps, si Thierry « Pastèque » Henry était content, c’est peut-être parce qu’il savait parfaitement ce qu’il était en train de réaliser.

Surnommé « France Football » dans sa jeunesse aux Ulis pour sa capacité à tout connaître de sa discipline, il est très vite entré dans la case des joueurs voulant avant tout réussir à marquer l’histoire de leur sport. Et force est de constater qu’il a réussi. Thierry Henry, en fait, c’est encore plus fort niveau palmarès que Deschamps. Acteur majeur de trois des équipes les plus fortes de ces quinze dernières années (France 2000, Arsenal 2004, Barcelone 2009), Henry, c’est tout simplement 20 trophées majeurs et des distinctions individuelles sympa comme meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal, de l’équipe de France, des Français à l’étranger et en Ligue des champions. Mais en marquant contre Leeds, Thierry Henry a fait mieux, il est entré dans l’histoire « du » sport. Il a réussi ce fameux come-back sur ses terres de gloire. Un truc digne de Mike Tyson ou Jordan. Un exercice dans lequel Jonah Lomu ou Michael Schumacher se sont par exemple vautrés.

Un graffiti sur sa statue

L’hiver dernier, Henry a fait 7 matchs avec Arsenal pour 2 buts. Peut-être parce qu’il est conscient que sa mention « « retour réussi » est peut-être un peu usurpée, il remet son titre en jeu cette saison. On parle même d’un retour plus long. Dix semaines, voire jusqu’à la fin de la saison selon la volonté de Wenger. Un temps suffisamment long pour raviver le souvenir du « mauvais » Thierry Henry. Celui qui peste d’impatience sur les jeunes alignés en attaque à côté de lui, comme ça pouvait être le cas à Barcelone. Celui qui est arrogant avec le public, comme c’était le cas il n’y a pas si longtemps en MLS. Bref, écorner un peu son image de légende, faire lui-même un petit graffiti sur sa statue devant le stade.

Puis il y a l’aspect sportif aussi. Alex Song, l’homme de la passe magique contre Leeds, n’est plus là. Maintenant, le milieu, c’est Wilshere, Cazorla, Oxlade-Chamberlain, des mecs qui aiment bien porter le cuir. Ça peut donc mal se terminer. Mais si Henry prend le risque, c’est peut-être parce que la fin, ce n’est pas pour maintenant. Le buteur ne peut pas nier qu’il scénarise un peu sa carrière. Sinon comment expliquer qu’il se soit pointé l’an dernier avec cette barbe (alors qu’il est sous contrat avec Gilette), autrement que pour montrer qu’il n’était plus le même, que c’était désormais le « vieux Batman » . Il a donc peut-être anticipé en se disant qu’il ajoutera un nouveau chapitre en 2014, avec un troisième retour en guise de bouquet final. Il sera donc définitivement le roi. Et tout le monde pourra alors titrer « Henry IV » .

Par Romain Canuti
Modifié

Dans cet article

Note : -7
Romain je t'aime bien mais dire que Henry c'est plus fort que La Dèche au niveau palmarès, c'est tout simplement débile. De plus, DD a fait briller la France aussi bien en club qu'en équipe nationale, là où Titi l'a sali.
Note : 16
Bakarocco, je dirai plutôt que ce sont les Footix dans ton genre qui salissent la carrière des joueurs comme Thierry. Si tu fais partie de ces demeurés qui s'insurgent pour la fameuse main contre l'Irlande, il me semble que l'arbitre a validé le but, en l'occurrence, c'est l'incompétence d'un arbitre qui a sali l'équipe de France, pas Thierry. Dirais-tu que le but de la main de Dieu de Maradona a sali le nom de Maradona ? Parles-en aux argentins, et tu te fais lyncher sur la place publique.
Le problème c'est qu'il n'y a qu'en France qu'on pratique la politique de la terre brûlée pour cracher sur les héros qu'on adorait hier. Personne n'est irréprochable tout au long de sa vie ou de sa carrière, alors au lieu de parler de salir l'honneur d'un maillot pour une main sur un but validé, retourne sur Téléfoot au lieu de salir le site de SoFoot avec ce genre de propos.

P.S. Il me semble que récemment, le Dieu Messi (que même les Footix comme toi vénèrent et ont pour seule référence en général pour faire croire qu'ils s'y connaissent en football)ait marqué un but de la main, cela doit-il entacher tous les records qu'il fait tomber ?
Mourignon Niveau : DHR
Note : -2
par contre le défenseur irlandais qui allait déchirer le maillot d'anelka dans sa surface quelques minutes avant non lui il a pas sali sa nation.

vous êtes con parfois (souvent)
Note : 7
Il a sali quoi ?
Je vais me retenir car je risque de t'insulter.
Arrete de regarder Dechavane et ses morales de *merde...
Henry est l'un des plus grand joueur francais, faut arreter en France de cracher sur tous le monde sous pretexte qu'ils sont vieux moins performant, ou qu'ils ont fait une petite boulette (qui cela dit en passant je ne considere pas sa main comme une boulette, mais comme la main de Dieu ).

Titi on t'aime. N'ecoute pas ses pauvres types.
prophetGMS Niveau : DHR
@ Blondwarf

je n'ai rien contre toi ni même contre Henry mais traiter les gens de footix a` tout bout de champ relève d'un comportement de lecteur de l'equipe et devient fatiguant.

De plus quand tu veux utiliser une expression fais le correctement parce que "la politique de la terre brûlée" dans ton post n'a aucun sens.

Pour revenir a` l'article, Henry est certainement la star d'un club mais qui n'est pas le mien donc c'est classe mais sans plus.
Note : 5
Aujourd'hui Arsenal porte beaucoup le ballon et joue de manière moins verticale et directe qu'à la grande époque de Titi. Ok. Mais n'est-ce pas ce qu'ils leur manquent quand ils affrontent des équipes de seconde zone qui pratiquent le kick and rush en contre et se replie à toute blinde devant leur but pour laisser une possession stérile aux gunners ?
Face à des équipes joueuses ou du haut du panier, du genre à tenir le ballon Arsenal a fait de meilleurs prestations.
Je ne pense pas que Henry revienne pour jouer 90 minutes contre United par exemple.
J'imagine que Wenger lui demandera de dynamiter les derniers quart d'heure en incitant ses coéquipiers à jouer plus fort et plus vite devant le but. Ils sont parfois trop appliqués, ils appréhendent trop de prendre des risques dans les duels ou de tenter des passes directes du genre qui ne réussissent pas à tous les coups.
Henry n'a plus ses fameuses jambes de feu depuis quelques saisons mais il a tout de même une bonne condition athlétique, une vraie adresse devant le but et il sait se placer.

Il faut pas attendre de miracle mais les vrais fans de Henry se régaleront quoi qu'il arrive.

Les autres, osef, vous inquiétez pas, c'est juste une pige hin, il ne sera pas rappelé en EDF pour "souiller" le maillot et c'est la dernière fois que vous souffrirez l'affront de lire son nom dans la presse sportive.


"Laissez nous kiffer la vibe avec Titi"

.... désolé.
Note : -1
@ prophetGMS

Je n'ai rien contre toi non plus, mais le terme Footix est entré dans le vocabulaire courant (pas dans le Robert, nous sommes bien d'accord) pour désigner toute personne voulant étaler sa science sur le monde du football par une pauvreté avérée en matière d'arguments et de connaissances.

Quant à la "politique de la terre brûlée", il te faudra à l'avenir réviser tes définitions au lieu de jouer les pourfendeurs des utilisations correctes des expressions idiomatiques auprès des autres, il me semble jusqu'à preuve du contraire que la politique de la terre brûlée consiste à tout brûler derrière soi pour ne rien laisser à l'ennemi (certes en cas de conflit militaire), et à ce jeu, le français est roi, puisque l'on adore brûler ce que l'on adorait hier, ce qui évité aux autres (ici, les irlandais) de le faire pour nous.

A bon entendeur, je te salue.
Note : 5
@ Rastashaman.

Henry marque le but de la victoire 1-0 en Irlande dans le match décisif pour la qualification pour la coupe du monde 2006, mais visiblement ça ne semble pas être un but important à tes yeux !!?.

http://www.dailymotion.com/video/x4ne3_ … MhR86wb5sI

Punaize j'ai regardé ce match dans un irish pub à Stockholm, il n'y avait quasiment que des irlandais, les "french bastards" fusaient après ce but magnifique ;-).
Le patron irlandais du pub avait de l'humour malgré tout, "Terry Henry, Irish international player", héhé.

J'espère que sa pige va bien se passer et apporter quelque chose à Arsenal !

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Le kit du supporter Trash Talk basket Vietnam Label
0 50