Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux/Nancy (2-0)

Henrique, Socrates et les VHS

Modififié
La victoire des Girondins face à Nancy dimanche (2-0), et le second but inscrit par Carlos Henrique, resteront longtemps dans la mémoire du défenseur bordelais. Mais cette journée restera également comme celle qui aura vu disparaitre Socrates, autre Brésilien, et autre joueur de devoir. Un mythe, au pays des quintuples champions du monde.

« Je suis triste, a-t-il confié, en marge du match. C’est quelqu’un qui a beaucoup marqué l’histoire du foot dans mon pays. Il est décédé jeune (57 ans), mais la vie c’est comme ça.  »

Une émotion sincère, de la part d’un joueur (28 ans) qui n’a pourtant vu son aîné que sur VHS: « J’ai regardé, en famille, beaucoup de vidéos de la Coupe du Monde 1982, car tout le monde a dit que c’était la meilleure équipe du Brésil de tous les temps, et j’ai vu que c’était un très, très, bon joueur. »

Presque un euphémisme.



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié