Henrique n’a pas d’amis

0 0


Les retrouvailles sont parfois musclées. Et samedi, ça risque d’être le cas entre Bordeaux et Marseille, mais aussi entre Carlos Henrique et Brandao. Plutôt copains en dehors du terrain, ils pourraient ne plus l’être dès le coup d’envoi. Un truc que le défenseur bordelais subodore, quand on lui parle de son compatriote.



«  On sait que c’est un attaquant qui aime beaucoup les duels et je pense que ça va donner un bon choc (sic)... un bon match dans le match, explique-t-il, sourire aux lèvres. Je le connais car on s’est déjà retrouvé dans le même avion pour rentrer au Brésil. On a discuté vite fait, mais sur le terrain : pas d’amis ! »



C’est clair et net. Décor planté. Mais quid des autres ?



« Je ne choisis pas mes adversaires, mais dans chaque équipe il y a des attaquants de qualité, ajoute le Girondin. On parle de Brandao, mais il y a aussi Rémy qui est très bon (11 buts). Donc dans tous les cas, il faudra être attentif. »



R.I.P. les Marseillais.


LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0