En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Henrique, bon pour gueuler !

Modififié
On connaissait le Carlos Henrique terreur des surfaces, on le découvre, maintenant qu’il est devenu cadre aux Girondins, terreur du vestiaire.

« J’interviens, même si ce n’est pas toujours très facile, surtout quand des joueurs n’aiment pas se faire reprendre, mais comme je suis là depuis pas mal de temps (8 saisons, ndlr), j’essaie de donner de la voix, indique le défenseur central. Et comme il y en a qui m’écoutent, ça me permet d’être plus à même de prendre la parole vis-à-vis des autres. »

Un cadre sup’ (1,90 m.) qui prône les méthodes de la vieille école. « Personnellement, quand je jouais au Brésil (Flamengo), voire même au début à Bordeaux, il y avait tout le temps deux ou trois joueurs qui nous engueulaient quand on faisait une bêtise ! » , ajoute-t-il. Et parfois, quand c’est le cas, il faut motiver le joueur et l’engueuler… Certains n’acceptent pas mais c’est comme ça ; c’est le caractère de la personne et on ne peut pas le changer.  »

Bon, sinon : 32 matches, 10 cartons jaunes, zéro rouge, toutes compétitions confondues cette saison…


Henrique, un cadre exemplaire, donc.

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 41 minutes Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 2
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165
À lire ensuite
Roma et Napoli sur Jovetic