1. // France – Ligue 1 – Le joueur de la 25e journée

Henri 3, le roi Lyon

Lyon pensait manger des pâtes au ketchup toute la saison, puis est venue l’heure de la gauche caviar. Étincelant sur son couloir, le Lion Henri Bedimo est indomptable. Homme de base de Girard lors du titre de Montpellier, il est la grande satisfaction de Rémi Garde depuis le début de la saison. Focus sur une patte folle.

28 62
« Happy in my office. » Bedimo.com, site de vente de « mobilier de bureau et aménagement d’espace » ne pouvait pas mieux choisir sa petite phrase d’accroche. Libre comme l’air dans son immense bureau de forme rectangulaire et de couleur verte, Henri Bedimo est un homme heureux comme William Sheller. Un bonheur communicatif puisque l’international Camerounais, arrivé à Lyon cet été pour 2 millions d’euros, donne autant de plaisir qu’il en prend. Plus discret que le crack Grenier, ses roulettes et ses mines de loin, moins métamorphosé que le Lacazette nouveau, le natif de Douala réalise néanmoins une saison exceptionnelle. Impressionnant ce dimanche lors de la victoire des Gones face à Ajaccio (3-1), le latéral gauche revient sur le devant de la scène après un exercice 2012-2013 plus compliqué. Homme décisif du sacre montpelliérain il y a deux saisons, Bedimo, 29 ans, est peut-être le meilleur latéral gauche de Ligue 1. Rien que ça.

Grosses cuisses et reins brisés

« Je n’ai pas vu les autres matchs, mais contre nous, Bedimo volait. Il était facile, vraiment bien en jambes. Il a envoyé beaucoup de centres tout en n’étant pas inquiété défensivement. À ça, il rajoute une passe décisive, un bon match, quoi… » Si Ricardo Faty, victime de l’ouragan Bedimo ce dimanche avec l’AC Ajaccio, s’appelait Doc Gyneco, il aurait sûrement eu l’inspiration nécessaire pour écrire Passements de jambes. Oui, Bedimo flambe, enchaîne les mises à l’amende et n’en finit plus de donner du boulot aux archéologues des années 3000, qui retrouveront des ossements de défenseurs de Ligue 1 lors de drôles de fouilles. Cette saison, ils ne sont pas nombreux à pouvoir se targuer d’avoir pu contenir le Camerounais. Ils ne sont pas plus à pouvoir affirmer qu’ils ont fait vivre l’enfer défensivement à l’ancien Montpelliérain. C’est cette dualité, cette capacité à produire les efforts dans les deux sens indispensable au fameux « latéral moderne » qui permet à l’intéressé de briller. « Offensivement, il est doué, évidemment. Mais le plus fou, c’est sa puissance et ses grosses cuisses. Sa capacité à reproduire les efforts » , se rappelle son ancien coéquipier Garry Bocaly. « Parfois, certains arrivent à le prendre à défaut, mais avec cette puissance, il parvient à repasser devant ses adversaires. Ça, pour un latéral, c’est très fort. Cette saison, il a mis un peu de temps à lancer la machine, car il a commencé à se préparer avec nous, à Montpellier. Maintenant, il est lancé. » Formé à Grenoble, Bédimo a toujours apprécié Lyon et a eu la chance d’arriver au sein d’une équipe qui lui permet de briller. C’est en tout cas l’avis de Ricardo Faty. « Le jeu de l’OL lui convient bien, surtout le milieu en losange. Il est bien entouré et bien servi. Bafé et Briand sont toujours à la réception de ses centres et avec Gonalons et Grenier, il a toujours le ballon où il faut.  » Auteur de six passes décisives depuis le début de la saison, le Camerounais a récemment avoué avoir la dizaine en guise d’objectif. Titularisé à 24 reprises en Ligue 1 et jamais sorti par Rémi Garde depuis le début de la saison, l’ambitieux devrait avoir le temps de s’exprimer.

Étiquettes, ours et mégaphone

De toute façon, Bedimo n’est pas du genre à la fermer. « Déjà, il faut savoir que Henri, c’est un mec qui parle super fort. Quand il est dans le vestiaire, si tu es au centre d’entraînement, tu le sais. Et puis bon, parfois il essaye de faire semblant qu’il connaît des expressions de dingue » , rigole Garry Bocaly. Le calendrier affiche la date du 11 mars 2012, le Montpellier tout puissant vient de frapper Caen 3 à 0, et Henri Bedimo, visiblement fan d’Abdeslam Ouaddou, sort le grand jeu au micro d'Hervé Mathoux : «  Aujourd’hui, on ne va pas se permettre de tuer l’ours avant la fin du championnat. » De retour avec la réserve héraultaise après une longue blessure, Bocaly s’en souvient comme si c’était hier : « Ça, je peux te dire que c’est resté. Il a pris très, très cher. » Aussi clown en dehors que sérieux sur le terrain, Bedimo savoure après des moments difficiles. Après Grenoble, le Camerounais passe à Toulouse, puis écume la Ligue 2 pendant quatre ans, au Havre puis à Châteauroux avant son éclosion à Lens. De ses propres dires, c’est là-bas qu’il a « gagné en maturité sur la transition attaque-défense » . C’est également dans le Nord qu’il a pris une habitude un peu folle généralement réservée aux enfants qui partent en colonie de vacances : avoir une étiquette avec son nom sur ses vêtements. « Ça a commencé à Lens : il y avait des mecs qui oubliaient des bonnets, des gants, etc. Et comme j’arrivais toujours à la bourre, il me manquait toujours des équipements. Et le jour où il te manque un cuissard à Lens, t’es marron tellement il fait froid ! Un jour, je me suis plaint en rentrant chez moi et mon petit cousin m’a dit de me faire broder mon nom sur mes affaires. Donc, depuis ce jour, oui, mon nom est toujours marqué » , rigolait-il dans les colonnes de L’Équipe. Après tout, c’est bien beau d’être heureux à son bureau, mais encore faut-il y être en sécurité.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ce qui est fort chez lui c est qu il arrive à faire marquer briand et ça c est signe de grand talent ...
c'est la merde Niveau : Loisir
faut dire aussi que la défense d'ajaccio hier c'était l'abîme. marquage à 20m, accélérations au déambulateur, relances à la morel etc
C'est pas "peut être". Cette saison c'est le meilleurs latéral gauche de L1. Loin devant Maxwell ou Kurzawa.

J'en reviens toujours pas.

Bedimonstre.
floyd pink Niveau : CFA
Quel article ! Quel joueur !
Je suis sur que si il reste sérieux, il aura une aussi grande carrière que Julien Faubert

...

Sorry, pouvait pas m'empêcher...
Message posté par seb69
C'est pas "peut être". Cette saison c'est le meilleurs latéral gauche de L1. Loin devant Maxwell ou Kurzawa.

J'en reviens toujours pas.

Bedimonstre.


Loin devant Kurzawa?
Bof.
c'est la merde Niveau : Loisir
Message posté par seb69
C'est pas "peut être". Cette saison c'est le meilleurs latéral gauche de L1. Loin devant Maxwell ou Kurzawa.

J'en reviens toujours pas.

Bedimonstre.


mouais ça l'a pas empêché de prendre sévère sur quelques matchs ( cf au parc )

contrairement à un maxwell par exemple qui est moins en vue étant donné les joueurs autour de lui.

il fait une bonne saison néanmoins
On ne peut que se réjouir de le voir évoluer si bien à titre personnel. Mais, franchement, cela fait mal de voir tous les joueurs de Lens qui n'ont jamais eu leur chance, ont été vendus trop vite ou trop peu cher.

Aurier, Varanne, Bedimo, Kakuta, Taarabt, Roux, Kondogbia.

On ne se serait pas tapé une telle galère avec eux au lieu de miser sur des bourrins sans mental.
Le meilleur lateral de ligue 1 vendu 2 millions aux Lyonnais (capable d'en poser 10 fois plus pour Gourcuff ou Gomis) .. Loulou t'a foiré la négo fallait inclure Utaka pour 0,5M dans le transfert
Message posté par c'est la merde
faut dire aussi que la défense d'ajaccio hier c'était l'abîme. marquage à 20m, accélérations au déambulateur, relances à la morel etc


ouais, un peu comme la défense du Rayo Vallecano.
c'est la merde Niveau : Loisir
Message posté par popeye


ouais, un peu comme la défense du Rayo Vallecano.


pas vu pas pris
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Note : 1
si Lens n'avait pas sombré au mauvais moment ils auraient pu aligner une défense avec Aurier - Varane - Bedimo
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Message posté par nino15
On ne peut que se réjouir de le voir évoluer si bien à titre personnel. Mais, franchement, cela fait mal de voir tous les joueurs de Lens qui n'ont jamais eu leur chance, ont été vendus trop vite ou trop peu cher.

Aurier, Varanne, Bedimo, Kakuta, Taarabt, Roux, Kondogbia.

On ne se serait pas tapé une telle galère avec eux au lieu de miser sur des bourrins sans mental.


oui
ToxikCheese Niveau : Loisir
Meilleur latéral gauche de l'OL depuis Abidal.

Meilleur latéral gauche du championnat cette saison.

Meilleur recrue de l'OL depuis Lisandro Lopez

Espérons que ça dure !
Note : 3
Maxwell reste meilleur, mais vu que l'équipe autour n'est pas en carton, il ressort moins du collectif. C'est tout.
Note : 1
Maxwell reste meilleur, mais vu que l'équipe autour n'est pas en carton, il ressort moins du collectif. C'est tout.
Note : 1
Bedimo manque à Montpellier.. qd on pense qu'on s'est tapé Congré (et toutes ses bourdes) la saison dernière.
Cette saison ca va un peu mieux, mm si Tiené prend pas mal de rouge (ou Deplagne.. ou Congré, enfin tout le monde au MHSC..)

Bedimo le meilleur joueur du MHSC 2011 2012 pour moi ,devant Giroud et Belhanda, certes plus décisifs au plan comptable, mais au niveau collectif et surnombre en attaque, c’était grâce à lui !

Malheureusement la saison dernière Bedimo a boudé et n'a fait que parler transfert, et d'Angleterre, mais il a bien fait d'aller à Lyon et de (re)mouiller un maillot ;)

EN tout cas, c'est un chic type, apparemment il parle fort, mais ce mec a tjrs le sourire, il est avenant... il a tout sauf le gros boulard et c'est fort appréciable !
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par Charrua
Maxwell reste meilleur, mais vu que l'équipe autour n'est pas en carton, il ressort moins du collectif. C'est tout.


Maxwell est très bon, j'adore ce joueur, mais objectivement, je pense que Bedimo est meilleur que lui, cette saison en tout cas. Bedimo est plus rapide, au moins autant technique et au moins aussi bon défensivement. Rajoutes à ça les stats et tu peux penser en toute objectivité que Bedimo est meilleur.

Le seul avantage de Maxwell, c'est d'être brésilien.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
C'est le poste qui prend de l'importance dans le football actuel. Et, il n'y a pas beaucoup de très bon joueur à ce poste. Aussi, c'est un très bon élément pour Lyon. Il pourra rendre des services importants pendant 2 ans. Ensuite, Lyon pourra le vendre avec une plus value. Cela ne va pas combler la perte sur Gourcuff mais c'est déjà cela.
ToxikCheese Niveau : Loisir
et l'équipe autour de Bedimo, si elle n'est évidemment pas du niveau de celle qui entoure Maxwell, est loin d'être en carton.
Message posté par ToxikCheese


Maxwell est très bon, j'adore ce joueur, mais objectivement, je pense que Bedimo est meilleur que lui, cette saison en tout cas. Bedimo est plus rapide, au moins autant technique et au moins aussi bon défensivement. Rajoutes à ça les stats et tu peux penser en toute objectivité que Bedimo est meilleur.

Le seul avantage de Maxwell, c'est d'être brésilien.


Le jour où Bedimo mettra des feuilles mortes de 20m on en reparlera. Bedimo est certainement supérieur sur le plan physique, mais tu te mets un doigt dans l'oeil sur le plan technique et il a à mon avis une moins bonne lecture du jeu. De plus, il est plus facile pour un latéral de briller dans une équipe sans ailiers comme Monaco et Lyon que dans une équipe avec des joueurs de couloir comme Paris. C'est sur que les montées sont moins spectaculaires.



Certes mais ça reste plus facile pour Bedimo de se faire remarquer dans une équipe sans réelle star ou joueur frisson spectaculaire que pour Maxwell où son pote Ibra met un but de fou un match sur deux, et le reste des matchs, il y a un autre joueur qui fait un truc de fou.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
28 62