Henning Berg : « Le Videoton a des ambitions »

Surprise du Mondial 1998 avec la Dream Team d’Egil Olsen et vainqueur de la Ligue des champions 1999, mais privé de finale sheringhamesque à cause d’une blessure, Henning Berg, l’ancien défenseur norvégien, reprend l’équipe un temps conduite par Bernard Casoni. Sa patte ? Une rigueur toute nordique.

Modififié
« Szia » Henning ! Comment tu te sens en Hongrie ?
Bien ! Nouveau club, nouvelle ville, nouveau pays, nouvelle culture... C’est toujours très sympa d’entamer une expérience inédite en tant que coach, d’autant plus quand on te donne carte blanche. Évidemment, j’ai énormément d’infos à assimiler, mais les défis ne m’ont jamais vraiment effrayé. J’ai ressenti exactement la même chose quand je suis arrivé en Pologne pour entraîner le Legia Varsovie. J’avoue qu’il y avait un peu plus de pression là-bas qu’ici. Cela dit, un rythme costaud m’attendait d’entrée.

D’où l’élimination précoce en Europa contre Midtjylland (défaite 2-1 sur l’aller-retour, ndlr) ?
Exactement. Un mois et demi pour décrypter un collectif entier correctement, monter son propre système et l’imprimer dans l’esprit des joueurs sans trop bousculer les habitudes, le tout en préparant l’équipe à jongler entre l’Europe et le championnat, ça ne suffisait pas. On était clairement trop justes pour cumuler cet été, mais les gars avaient la niaque et je suis vraiment satisfait de leur performance. Le destin nous a empêchés d’accéder aux poules, c’est comme ça. On ira plus loin la saison prochaine !

Le « système » Berg, c’est quoi concrètement ?
Un football rapide et porté vers l’offensive. Un football où on domine et on marque beaucoup. Un football collectif collant à l’essence même du jeu. Un football où tous les membres de l’équipe ont un rôle bien défini. Un football où les types s’impliquent autant en attaque qu’en défense. Je ne parlerais pas de « football total » , mais plutôt de « responsabilité totale » quelle que soit la position du joueur sur le terrain. Tu dois connaître ta mission individuelle et celle de ton adversaire direct en même temps.

Comment s’est goupillé le deal avec le Videoton ?
J’étais au Legia depuis environ deux ans, ce qui était énorme, vu la valse des coachs à l’époque. Tous mes homologues ont été virés pendant mon mandat. On a gagné l’Ekstraklasa en 2014, puis la Coupe (2015), tout roulait, mais les dirigeants voulaient du sang neuf. J’ai étudié les options qui m’ont été soumises et quand j’ai vu le Videoton, le challenge m’a intéressé parce qu’il ressemblait au précédent. Un club qui joue le titre, la coupe nationale et l’Europe. Je préfère ça que me battre pour le maintien.

« Le Ferencváros est certes puissant, mais pas invincible... »

Tu te bats aussi avec la langue magyare, non ?
Je parle anglais direct. Au moins, tout le monde me capte. Quand j’étais en Pologne, j’avais des cours chaque semaine avec un prof particulier et, à force, je commençais à me débrouiller, j’entretenais des conversations... C’était déjà assez difficile comme ça, mais le hongrois est encore plus compliqué ! Je ne l’imaginais pas en débarquant ici. Les trucs genre « Köszönöm » (Merci), c’est bon, ça va, c’est acquis. J’adorerais améliorer mon magyar, mais mon agenda est trop chargé pour progresser convenablement.

On ne t’a pas chambré sur les barrages de l’Euro ? Les Hongrois méritaient de vaincre la Norvège ?
Ils le méritaient parce que la Norvège a raté ses play-offs malgré des niveaux relativement équilibrés. Après, c’était largement moins bon chez nous qu’à notre époque. Ils n’ont personne dans les grands championnats, ce qui les désavantageait forcément par rapport à moi et mes camarades (Flo à Chelsea, Solskjær à Man U, Rekdal au Hertha, ndlr). Quand tu tires la Hongrie, tu crois que c’est abordable et puis arrive le match retour totalement planté. En tout cas, les Magyars ont fait du bon boulot à l’Euro.

Dans ton équipe, il y a un Loïc Négo revigoré depuis son arrivée au « Vidi » . Bon élément ?
J’apprécie énormément l’homme et le joueur. Il est positif, souriant, volontaire, déterminé, affûté. Sa condition physique est excellente et ses courses sur le côté droit m’impressionnent. Loïc sait qu’il doit encore franchir un palier s’il souhaite évoluer dans un meilleur championnat un jour, mais il cravache sérieusement là-dessus. Notre système de jeu lui convient parfaitement et lui permet de s’épanouir. Le Videoton a des ambitions et je pense que Loïc peut incarner une partie de cette réussite potentielle.

Peut-on réussir sans Nikolić et Gyurcsó qui ont contribué au titre de 2015, puis sont partis en Pologne ? Ou contre un Ferencváros TC couronné en 2016 avec vingt points d’avance et archifavori ?
Nikolić est un excellent finisseur. J’ai constaté son talent au Legia, et il s'est confirmé en Hongrie (meilleur buteur OTP Bank Liga 2010, 2014, 2015 + 28 pions polonais en 2015-2016, ndlr). Ádám Bódi, Kristián Géresi et István Kovács compensent l’absence sur l’aile gauche de Gyurcsó qui a quitté le club en janvier, donc les alternatives sont là. Le Ferencváros est certes puissant, mais pas invincible, puisqu’il n’a pas franchi le tour préliminaire de la Ligue des champions. Nous voulons le succès et nous l’aurons.

« Zlatan représente le « facteur X » susceptible de booster Manchester United. »

Puisqu’on parle de succès, tu avais remporté une Premier League 1995 historique avec le Blackburn d’Alan Shearer. Dix-sept ans plus tard, tu coaches les Rovers et on te vire au bout de cinquante-sept jours. Dur…
J’ai passé sept années et demie extraordinaires (1993-1997, 2000-2003, ndlr) dans ce club en tant que joueur, et deux mois catastrophiques sur le banc. Mon arrivée s’est décidée en milieu de saison, et l’ambiance était tellement déplorable qu’elle m’empêchait de faire mon métier. Je savais que c’était risqué d’accepter le poste, mais je le désirais sincèrement parce que j’admirais Blackburn, ses supporters et les gens qui y bossaient. Cette période est désormais derrière moi. La page est refermée.

Rouvrons celle te liant à Sir Alex. Deux titres, une FA et une C1 en trois saisons (97-2000) : respect.
C’était un leader exceptionnel. Il tirait le summum de chacun d’entre nous, recrutait intelligemment et savait allier des individualités complémentaires et capables de se sublimer ensemble. Sa discipline, son enthousiasme, sa soif de victoire et sa façon de motiver les joueurs quand ils en avaient besoin amenaient une énergie hallucinante au vestiaire. Avec lui, on donnait le meilleur de nous-mêmes. Zlatan a une aura comparable. ll représente le « facteur X » susceptible de booster Manchester United.

Et toi celui capable de « booster » le Videoton ?
Ce n’est pas mon impact qui compte, mais le développement de l’équipe. L’objectif, c’est de se renforcer au fur et à mesure des matchs. De corriger ce manque criant d’efficacité devant les cages qui était le problème majeur de la saison dernière. D’atterrir en phase de groupes de la Ligue Europa sans pour autant sombrer en championnat. Les gars doivent se comprendre les uns les autres. Le travail vient seulement de débuter. Soyons réalistes dans tous les sens du terme et on parviendra à nos fins.



Propos recueillis par Joël Le Pavous
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Pragmatique Niveau : CFA2
"Surprise du Mondial 1998"

Quelle surprise ? Terminer second d'une poule composée du Brésil, de l'Écosse et du Maroc ?

La surprise, c'est le Maroc qui obtient 4 points alors qu'ils avaient le profil du dernier de groupe AVANT la compétition.Dans le même temps, l'Écosse ne décroche qu'un nul alors qu'ils avaient plutôt vocation à se disputer la seconde place avec la Norvège.
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 16 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2 vendredi 30 juin Hulk suspendu après avoir soutenu Oscar 24 vendredi 30 juin Benayoun offre la victoire au Beitar en barrage de Ligue Europa 21
À lire ensuite
La boîte de Nugent