1. //
  2. //
  3. // Lyon-Nice

Hellebuyck : « Je n'ai jamais été un passionné de foot »

Ce vendredi, le club formateur de David Hellebuyck reçoit celui où ce dernier a terminé. L'occasion de prendre des nouvelles du joueur, connu pour sa discrétion dans les médias. Et de revenir sur son vrai-faux départ à l'Atlético, à l'âge de 17 ans.

Modififié
Comment ça va depuis l’arrêt de votre carrière en 2012 ? Vous ne donnez pas beaucoup de nouvelles…
J’habite vers Cannes, je fais de la location saisonnière. Grâce au foot, j’ai pu investir dans l’immobilier. J’avais déjà commencé cette activité pendant ma carrière et je continue maintenant. C’est un boulot un peu varié, où on croise du monde… Et puis, j’ai beaucoup plus de temps libre, notamment pour ma famille.

Vous êtes content d’être sorti du monde du foot ?
Non, pas particulièrement. J’aurais vraiment voulu jouer plus longtemps, mais mes blessures m’en ont empêché. La fin a été difficile. Après, j’ai vécu ma carrière à 100 %. C’était le moment d’arrêter.

« Je n’ai jamais été un grand passionné. J’adorais jouer, mais pas forcément me caler devant ma télé pour regarder une rencontre »

Vous avez entraîné les jeunes avant de vous éloigner totalement du sport.
J’ai d’abord passé mes examens. Mais ça a été compliqué, car je ne suis pas vraiment de nature à prendre la parole devant un groupe. J’ai du mal à m’exprimer publiquement, même si je m’y suis fait petit à petit. J'ai dû me forcer. Après, j’ai entraîné les moins de 17 ans de l’ASPTT Nice, puis les moins de 19 ans de l’OGC. Pas longtemps : j’ai dû arrêter pour des problèmes familiaux. Je n’avais plus vraiment le temps. Je m’excuse d’ailleurs auprès des gens du club parce qu’ils m’ont donné ma chance et je les ai un peu plantés.

Aujourd’hui, vous suivez encore le foot ?
Non, j’ai complètement lâché. Je n’ai jamais été un grand passionné. J’adorais jouer, mais pas forcément me caler devant ma télé pour regarder une rencontre. Ça explique peut-être le fait que ça ne m’a pas trop branché de coacher.

Vous n’avez d’ailleurs jamais eu le profil du footballeur jet-set.
J’ai été joueur de Ligue 1, pas un international. Mais c’est vrai que je n’ai pas fait le flambeur. J’ai su rester simple. De toute façon, je n’ai jamais voulu être dans la médiatisation, dans la starification. J’imagine que c’est très dur pour ceux qui se sont habitués à cette situation d’arrêter et de devenir anonymes d'un seul coup.

Justement, vous vous êtes souvent tenu loin des médias. Vous avez l’image de quelqu’un de très discret, voire timide.
Non, je ne suis pas timide. Je voulais juste protéger ma vie privée. Et je savais que le foot, c’était éphémère. Après ta carrière, tu n’es plus rien. Donc je ne voulais pas faire de bruit et ne surtout pas m’habituer à la gloire.

Dans les vestiaires, vous étiez du genre à lever la voix ?
Pas du tout. C’est bizarre, parce que ça m’aurait plu de dire des choses, d’encourager, de motiver mes camarades, d’envoyer des ondes positives. Mais au fond de moi, il y avait quelque chose qui m’empêchait de sortir ce que j’avais à dire. En tant qu’entraîneur, ça m’a porté préjudice. Pour sortir les mots, ça ne voulait pas… Des mecs comme Julien Sablé, capables de trouver les termes directement, sans réfléchir, de faire un discours de manière naturelle, je trouve ça impressionnant.

« J'aurais dû me servir de la proposition de l'Atlético pour négocier un contrat à Lyon. Mais mes parents n’y connaissaient rien, je n’avais pas encore d’agent… »

Vous pensez que ça vous a desservi pour faire une carrière internationale ?
Je ne pense pas, non. Regardez Zidane, c’est quelqu’un de réservé à la base. Et ça ne l’a pas empêché d’aller au sommet. On n’avait pas le même talent, quoi.

C’est un regret de ne pas avoir réussi à vous imposer dans votre club formateur, Lyon ?
Je n’ai aucun regret. Après, j’ai eu un souci avec le club… Vous vous souvenez ?

Cette vraie-fausse signature à l’Atlético… Racontez-nous.
En fait, quand j’avais 17 ans, les dirigeants m’avaient promis qu’ils allaient me faire un contrat pro. Quand je suis retourné les voir deux semaines plus tard, ils avaient changé d’avis et me proposaient un nouveau contrat espoir. Moi, ça ne m’intéressait pas. Surtout que j’étais en équipe de France des moins de 18 ans, je marquais tout le temps, les clubs étrangers commençaient à me regarder… Et puis, tous les joueurs avec qui j’étais avaient un contrat pro… Bref, l’Atlético est venu me chercher et j’ai signé chez eux (une signature refusée par l’UEFA, car le joueur appartenait au centre de formation et n’avait pas encore eu de premier contrat avec l’OL, ndlr). Mais j’aurais dû me servir de cette proposition pour négocier un contrat à Lyon. Mes parents n’y connaissaient rien, je n’avais pas encore d’agent… On est sans doute allés trop vite. Il y a eu des erreurs des deux côtés.


C’est pour ça que ça n’a pas marché avec Lyon ?
Bah, ça m’a mis des bâtons dans les roues, quoi. Je pensais quand même que j’aurais eu ma chance. Mais j’ai vite vu que mon avenir n’était plus là-bas. En fait, ça m’a fait perdre pas mal de temps dans ma carrière. Tous les médias me sont tombés dessus, je suis passé pour le mauvais garçon. Après, j’ai réussi à passer au-delà de ça. C’est comme ça que jeunesse se forme et qu’on acquiert de l’expérience.

Jean-Michel Aulas était déjà difficile en négociations ?
Il protégeait le foot français, hein… De notre côté, on n’a pas fait le bon choix, mais on est quand même revenus sur notre décision.

Si vous avez accepté de revenir, pourquoi ça n’a pas collé ?
Parce que la situation était assez particulière. Tu reviens dans ton club formateur, on te juge un peu parce que tu leur a mis un couteau dans le dos d’une certaine façon. Franchement, par rapport aux gens du club, c’était pas génial ce que j’ai fait. Enfin bon, quand on fait des promesses à un gamin et qu’on ne les respecte pas, c’est pas si étonnant qu’il réagisse de la sorte. Puis voilà, à 17 ans, normal que tu ais envie de grimper le plus vite possible. Les dirigeants ne roulaient que pour leur profit, eux aussi.

« Antonetti, c’est un super entraîneur. Mais ça a mal commencé avec lui. C’est la personne qui m’a le plus rentré dedans. Au début, il ne s’y prenait pas du tout de la bonne manière avec moi. Il me fracassait à chaque entraînement, il était non-stop sur mon dos. »

Lyon ne faisait pas assez confiance à ses jeunes ?
Je ne sais pas… Je n’étais peut-être pas assez performant. En même temps, je jouais avant-centre en équipe de France et j’étais isolé sur le côté à Lyon, où je ne devais faire que des centres.

Vous partez donc. À Lausanne, Guingamp, Paris… mais surtout à Saint-Étienne.
C’est sûr que j’en garderai de bons souvenirs de Sainté. Super ambiance, super moment. À chaque fois que tu entres sur le terrain, c’est magique… C’est à chaque fois différent. Le Parc des Princes, même si je n’y ai pas beaucoup joué, c’est un sacré stade aussi.

Le meilleur souvenir, c’était ce but contre l’OM ?
Non, c’est le titre de Ligue 2 avec l’ASSE. Ce n’est même pas le fait d’être monté, c’est le fait d’avoir remporté le championnat à la dernière minute de la dernière journée. On a fait la fête tranquillement après… (Rires) Et puis, Saint-Étienne, ça faisait tellement longtemps qu’ils attendaient ça.

Vidéo

Enfin, vous terminez à Nice. Ce qu’on retient, c’est votre rapport particulier avec Antonetti.
C’est un super entraîneur. Mais ça a mal commencé avec lui. C’est la personne qui m’a le plus rentré dedans. Au début, il ne s’y prenait pas du tout de la bonne manière avec moi. Il me fracassait à chaque entraînement, il était non-stop sur mon dos. Même mes partenaires se demandaient ce qu’il avait contre moi. Il voyait que j’avais du potentiel et il pensait que c’était en me gueulant dessus que j’allais m’améliorer. Il a compris après que c’était tout le contraire pour que ça marche avec moi.


Propos recueillis par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Elcocolonel Niveau : CFA
Grace ? c'est moche les gars. c'est moche.
On dirait qu'il manque un bout de l'interview
luxe, calme et volupté Niveau : National
Clair. Pas un merci ou un au-revoir.
Un vrai taiseux, mais moi je l'adorais le bonhomme quand il portait notre maillot vert. Super frappe de balle, bon passeur/centreur. Une espèce de Beckham level ligue 1.
Je pensais qu'il allait exploser quand il a signé au PSG. Mais non.
Il doit bien s'en foutre mais il est pour toujours dans mon coeur vert.
Michel Drucker Niveau : DHR
Il avait joué contre mon petit frère un jour en CFA avec le PSG et j'en ai retenu que c'était un mec qui semblait sympas et respectueux. ( et aussi un sacré pied gauche )

Il décrit assez bien le moment tendu de la signature ou non de premiers contrats pro. Ça doit pas être facile à gérer pour un jeune joueur.
Message posté par holden
Un vrai taiseux, mais moi je l'adorais le bonhomme quand il portait notre maillot vert. Super frappe de balle, bon passeur/centreur. Une espèce de Beckham level ligue 1.
Je pensais qu'il allait exploser quand il a signé au PSG. Mais non.
Il doit bien s'en foutre mais il est pour toujours dans mon coeur vert.


ben suce le
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 1 heure Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca
Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 3 Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 102
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4 Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT)