En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Nice

Hellebuyck : « Je n'ai jamais été un passionné de foot »

Ce vendredi, le club formateur de David Hellebuyck reçoit celui où ce dernier a terminé. L'occasion de prendre des nouvelles du joueur, connu pour sa discrétion dans les médias. Et de revenir sur son vrai-faux départ à l'Atlético, à l'âge de 17 ans.

Modififié
Comment ça va depuis l’arrêt de votre carrière en 2012 ? Vous ne donnez pas beaucoup de nouvelles…
J’habite vers Cannes, je fais de la location saisonnière. Grâce au foot, j’ai pu investir dans l’immobilier. J’avais déjà commencé cette activité pendant ma carrière et je continue maintenant. C’est un boulot un peu varié, où on croise du monde… Et puis, j’ai beaucoup plus de temps libre, notamment pour ma famille.

Vous êtes content d’être sorti du monde du foot ?
Non, pas particulièrement. J’aurais vraiment voulu jouer plus longtemps, mais mes blessures m’en ont empêché. La fin a été difficile. Après, j’ai vécu ma carrière à 100 %. C’était le moment d’arrêter.

« Je n’ai jamais été un grand passionné. J’adorais jouer, mais pas forcément me caler devant ma télé pour regarder une rencontre »

Vous avez entraîné les jeunes avant de vous éloigner totalement du sport.
J’ai d’abord passé mes examens. Mais ça a été compliqué, car je ne suis pas vraiment de nature à prendre la parole devant un groupe. J’ai du mal à m’exprimer publiquement, même si je m’y suis fait petit à petit. J'ai dû me forcer. Après, j’ai entraîné les moins de 17 ans de l’ASPTT Nice, puis les moins de 19 ans de l’OGC. Pas longtemps : j’ai dû arrêter pour des problèmes familiaux. Je n’avais plus vraiment le temps. Je m’excuse d’ailleurs auprès des gens du club parce qu’ils m’ont donné ma chance et je les ai un peu plantés.

Aujourd’hui, vous suivez encore le foot ?
Non, j’ai complètement lâché. Je n’ai jamais été un grand passionné. J’adorais jouer, mais pas forcément me caler devant ma télé pour regarder une rencontre. Ça explique peut-être le fait que ça ne m’a pas trop branché de coacher.

Vous n’avez d’ailleurs jamais eu le profil du footballeur jet-set.
J’ai été joueur de Ligue 1, pas un international. Mais c’est vrai que je n’ai pas fait le flambeur. J’ai su rester simple. De toute façon, je n’ai jamais voulu être dans la médiatisation, dans la starification. J’imagine que c’est très dur pour ceux qui se sont habitués à cette situation d’arrêter et de devenir anonymes d'un seul coup.

Justement, vous vous êtes souvent tenu loin des médias. Vous avez l’image de quelqu’un de très discret, voire timide.
Non, je ne suis pas timide. Je voulais juste protéger ma vie privée. Et je savais que le foot, c’était éphémère. Après ta carrière, tu n’es plus rien. Donc je ne voulais pas faire de bruit et ne surtout pas m’habituer à la gloire.

Dans les vestiaires, vous étiez du genre à lever la voix ?
Pas du tout. C’est bizarre, parce que ça m’aurait plu de dire des choses, d’encourager, de motiver mes camarades, d’envoyer des ondes positives. Mais au fond de moi, il y avait quelque chose qui m’empêchait de sortir ce que j’avais à dire. En tant qu’entraîneur, ça m’a porté préjudice. Pour sortir les mots, ça ne voulait pas… Des mecs comme Julien Sablé, capables de trouver les termes directement, sans réfléchir, de faire un discours de manière naturelle, je trouve ça impressionnant.

« J'aurais dû me servir de la proposition de l'Atlético pour négocier un contrat à Lyon. Mais mes parents n’y connaissaient rien, je n’avais pas encore d’agent… »

Vous pensez que ça vous a desservi pour faire une carrière internationale ?
Je ne pense pas, non. Regardez Zidane, c’est quelqu’un de réservé à la base. Et ça ne l’a pas empêché d’aller au sommet. On n’avait pas le même talent, quoi.

C’est un regret de ne pas avoir réussi à vous imposer dans votre club formateur, Lyon ?
Je n’ai aucun regret. Après, j’ai eu un souci avec le club… Vous vous souvenez ?

Cette vraie-fausse signature à l’Atlético… Racontez-nous.
En fait, quand j’avais 17 ans, les dirigeants m’avaient promis qu’ils allaient me faire un contrat pro. Quand je suis retourné les voir deux semaines plus tard, ils avaient changé d’avis et me proposaient un nouveau contrat espoir. Moi, ça ne m’intéressait pas. Surtout que j’étais en équipe de France des moins de 18 ans, je marquais tout le temps, les clubs étrangers commençaient à me regarder… Et puis, tous les joueurs avec qui j’étais avaient un contrat pro… Bref, l’Atlético est venu me chercher et j’ai signé chez eux (une signature refusée par l’UEFA, car le joueur appartenait au centre de formation et n’avait pas encore eu de premier contrat avec l’OL, ndlr). Mais j’aurais dû me servir de cette proposition pour négocier un contrat à Lyon. Mes parents n’y connaissaient rien, je n’avais pas encore d’agent… On est sans doute allés trop vite. Il y a eu des erreurs des deux côtés.


C’est pour ça que ça n’a pas marché avec Lyon ?
Bah, ça m’a mis des bâtons dans les roues, quoi. Je pensais quand même que j’aurais eu ma chance. Mais j’ai vite vu que mon avenir n’était plus là-bas. En fait, ça m’a fait perdre pas mal de temps dans ma carrière. Tous les médias me sont tombés dessus, je suis passé pour le mauvais garçon. Après, j’ai réussi à passer au-delà de ça. C’est comme ça que jeunesse se forme et qu’on acquiert de l’expérience.

Jean-Michel Aulas était déjà difficile en négociations ?
Il protégeait le foot français, hein… De notre côté, on n’a pas fait le bon choix, mais on est quand même revenus sur notre décision.

Si vous avez accepté de revenir, pourquoi ça n’a pas collé ?
Parce que la situation était assez particulière. Tu reviens dans ton club formateur, on te juge un peu parce que tu leur a mis un couteau dans le dos d’une certaine façon. Franchement, par rapport aux gens du club, c’était pas génial ce que j’ai fait. Enfin bon, quand on fait des promesses à un gamin et qu’on ne les respecte pas, c’est pas si étonnant qu’il réagisse de la sorte. Puis voilà, à 17 ans, normal que tu ais envie de grimper le plus vite possible. Les dirigeants ne roulaient que pour leur profit, eux aussi.

« Antonetti, c’est un super entraîneur. Mais ça a mal commencé avec lui. C’est la personne qui m’a le plus rentré dedans. Au début, il ne s’y prenait pas du tout de la bonne manière avec moi. Il me fracassait à chaque entraînement, il était non-stop sur mon dos. »

Lyon ne faisait pas assez confiance à ses jeunes ?
Je ne sais pas… Je n’étais peut-être pas assez performant. En même temps, je jouais avant-centre en équipe de France et j’étais isolé sur le côté à Lyon, où je ne devais faire que des centres.

Vous partez donc. À Lausanne, Guingamp, Paris… mais surtout à Saint-Étienne.
C’est sûr que j’en garderai de bons souvenirs de Sainté. Super ambiance, super moment. À chaque fois que tu entres sur le terrain, c’est magique… C’est à chaque fois différent. Le Parc des Princes, même si je n’y ai pas beaucoup joué, c’est un sacré stade aussi.

Le meilleur souvenir, c’était ce but contre l’OM ?
Non, c’est le titre de Ligue 2 avec l’ASSE. Ce n’est même pas le fait d’être monté, c’est le fait d’avoir remporté le championnat à la dernière minute de la dernière journée. On a fait la fête tranquillement après… (Rires) Et puis, Saint-Étienne, ça faisait tellement longtemps qu’ils attendaient ça.

Vidéo

Enfin, vous terminez à Nice. Ce qu’on retient, c’est votre rapport particulier avec Antonetti.
C’est un super entraîneur. Mais ça a mal commencé avec lui. C’est la personne qui m’a le plus rentré dedans. Au début, il ne s’y prenait pas du tout de la bonne manière avec moi. Il me fracassait à chaque entraînement, il était non-stop sur mon dos. Même mes partenaires se demandaient ce qu’il avait contre moi. Il voyait que j’avais du potentiel et il pensait que c’était en me gueulant dessus que j’allais m’améliorer. Il a compris après que c’était tout le contraire pour que ça marche avec moi.


Propos recueillis par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des Champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 37 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35
jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)