1. // Top 100
  2. // Entraîneurs
  3. // 9e place
  4. // Helenio Herrera

Helenio Herrera, et le football fut

Le football des cinquante dernières années est marqué par les initiales « HH » . De Buenos Aires à Venise en passant par Casablanca et Paris, Helenio Herrera a révolutionné le rôle de l'entraîneur, la tactique, la psychologie des joueurs, le professionnalisme et même l'animation des tribunes. Son héritage reste pourtant mystérieux : décrié pour un football soi-disant destructeur, « Il Mago » a aussi été le guide du Barça le plus offensif de l'histoire. S'il ne finit pas numéro un, ce top 100 n'aurait jamais existé sans lui.

Modififié
132 22
L'immense journaliste et écrivain italien Gianni Brera, notamment inventeur du terme « libero » et ex-rédacteur en chef de La Gazzetta dello Sport, l'avait décrit comme « un clown et un génie, vulgaire et ascétique, sultan et croyant, rustre et compétent, mégalomane et obsédé par la santé… Tout cela et même plus » . Helenio Herrera n'était pas un homme comme les autres. La preuve, il avait deux dates de naissance : 1910 et 1916. Né dans ces eaux-là au bord du Río de la Plata à Buenos Aires, Helenio quitte l'Argentine à quatre ans, direction Casablanca. Fils d'anarchistes espagnols réfugiés, Herrera débarque finalement à Paris à 16 piges, pour une carrière de défenseur d'un niveau tout à fait correct (convoqué deux fois avec les Bleus, il n'entrera jamais en jeu en match international). Entraîneur du Stade Français de 1946 à 1948, il quitte finalement la France pour l'Espagne.



Et puis ? Deux décennies folles entre l'Espagne et l'Italie, durant lesquelles Herrera aura conquis les deux footballs les plus « moralement » opposés d'Europe. La chaude Espagne de la manière, du geste, celle qui célèbre à la fois le football et la corrida pour l'intensité du mouvement. Et la froide Italie qui préfère voir le terrain comme un champ de bataille géométrique, et célébrer l'esprit de la victoire et l'autorité du résultat. La première qualité du « Magicien » aura été de s'adapter à toutes les situations. À chaque fois, Herrera se fond dans l'identité de son club, poussant le théorème jusqu'au bout en ne gagnant qu'une petite Coupe d'Italie en cinq saisons avec la Roma. On a souvent présenté Herrera comme un homme sans morale, glissant des pilules magiques dans le café de ses joueurs, arrangeant des matchs, poussant ses hommes à bout et faisant carrière sur un malentendu : Herrera aurait été si myope qu'il ne voyait rien depuis son banc de touche. Avec ses dons et ses vices, dans ses grandes victoires et ses nombreuses défaites, et si Helenio avait tout simplement été l'architecte du football moderne ?

La Renaissance du football


Certes, il faut concéder que le football fut inventé par les Anglais. Mais pour faire du football autre chose qu'un jeu ou qu'un simple sport, et par cela on entend quelque chose de supérieur, il fallait la grandeur d'un esprit sans règle princière, sans loi morale, sans frontière. À la fois argentin, espagnol, français et quelque part italien, Herrera était l'homme de la situation. Dans la sombre Europe de l'après-guerre, l'esprit d'Herrera transforma le football en cinq étapes. D'une, HH métamorphosa le rôle de l'entraîneur, qui passa de « celui qui entraîne » à la personnalité centrale de tout club de football. À la fois stratège, motivateur et psychologue avec ses joueurs, Herrera dépassa sa fonction en considérant les conférences de presse et sa communication externe comme deux données fondamentales. S'amusant à annoncer les résultats de son équipe – d'où le surnom « Il Mago » (le magicien) – il fut également l'auteur de citations mythiques telles que « à 10, nous jouons mieux qu'à 11 » ou encore « l'an passé, nous étions partis très forts. Cette saison, nous avons décidé de partir plus tranquillement et de mettre tous nos efforts sur les matchs retour » . Du Mourinho avec un accent français. Surtout, le Franco-Argentin avait une telle aura qu'il fut le premier à donner son nom à une grande équipe. Après le Real de Di Stéfano ou le Barça de Kubala, on parlait de la Grande Inter d'Herrera.



De deux, Helenio transforma la façon de préparer une équipe de football. À commencer par l'usage de la psychologie. À l'Inter, Herrera avait fait accrocher aux murs du vestiaire des messages du type « Celui qui joue pour lui-même joue pour l'adversaire. Celui qui joue pour les autres joue pour lui-même » , et demandait à ses joueurs de courir en chantant le célèbre « classe + préparation + intelligence + athlétisme = trophées » . Mario Corso se rappelle : « Ces petites pancartes étaient folkloriques, mais quand on s'est rendu compte que, en suivant ces slogans, les résultats arrivaient… on a commencé à y croire » . En plus de ce travail sur le mental, Herrera fut le premier à étudier exhaustivement l'adversaire, avec un impressionnant réseau d'observateurs. Dans le recueil de citations que sa femme publia après sa mort, on retrouve certaines citations qui nous laissent imaginer ses méthodes : « Évite la monotonie, dans les discours, les entraînements, l'alimentation » ou même « Intelligence et plaisir du travail : voilà le secret du succès » .

Youtube

De trois, Helenio façonna le professionnalisme dans le football. Dès son arrivée dans un club, un code disciplinaire était mis en place : pas de cigarette ni d'alcool, régime alimentaire pour tous et même langage approprié. Un joueur fut averti pour avoir affirmé à la presse « nous allons jouer à Rome » à la place de « nous allons gagner à Rome » . Surtout, Herrera est célèbre pour avoir inventé le « ritiro » , la « concentración » , bref, la mise au vert, qui pouvait être imposée dès le mercredi. « Celui qui ne donne pas tout, ne donne rien » , répétait-il.

Héros du football vertical


De quatre, le Franco-Argentin changea la mentalité des tribunes d'un stade de football. Herrera, c'était des matchs au rythme intense devant des tribunes remplies et bruyantes. En parlant en premier de « douzième homme » au cours de ses conférences de presse, « Il Mago » fit bien souvent appel à son charisme pour enthousiasmer les foules. La Curva Nord de l'Inter date de 1969, l'année suivant son départ. De cinq, Herrera révolutionna le jeu. Le « catenaccio » , le « verrou » , cette tactique « destructrice » , « ultra-défensive » . On a tous en tête ces images en noir et blanc de l'horrible but de Jaïr en finale de C1 face à Benfica, ou encore de l'Espagnol Peiro venu chiper le ballon dans les mains du gardien de Liverpool en demi-finale retour de l'édition 1965. Voilà, Herrera est resté dans l'histoire comme une sorte de Dark Vador du football. Un héritage plutôt injuste. D'une part, le football développé par ses équipes avant l'Inter était d'une liberté jamais vue auparavant. Deux Ligas avec l'Atlético à 2,76 buts/match, puis deux saisons folles avec le Barça de 1958-960, gagnant deux championnats et marquant 182 buts (3,03 par match) pour 76% de victoires. En comparaison, l'équipe de Guardiola marquait 2,57 buts/match pour 72% de victoires…

Youtube

Après avoir échoué en Europe, Herrera arrive en Italie et change ses schémas. En clair : oui au jeu vertical hyper-offensif, non au but encaissé. HH reprend le catenaccio implanté bien plus tôt par la Triestina de Nereo Rocco, et donne naissance à l'Inter aux trois Scudetti, deux C1 et deux Intercontinentales. Surtout, il offre au football deux principes de jeu qui dictent le football actuel : une intensité physique phénoménale et une vitesse de jeu inouïe. Forcément, à l'époque, vitesse et brutalité font étrangement penser aux valeurs développées par les squadristi, bras armé du mouvement fasciste des années 1920. Sauf que les 5-3-2 ou 5-4-1 n'ont rien à voir avec la politique, et qu'Herrera aura surtout inventé le jeu sur les ailes et le principe de la vitesse de jeu. Sandro Mazzola retient : « On peut dire énormément de choses sur Herrera, mais personne ne peut nier qu'il avait trente années d'avance sur le football de son temps. Sans exagérer » . Derrière ce schéma défensif, l'équipe avait même une allure offensive : Luis Suárez en meneur reculé, Facchetti à gauche, le Brésilien Jaïr en ailier, Mario Corso au dribble, Mazzola à la finition et l'avant-centre Peiro. Et quelle verticalité ! Le troisième but contre Liverpool en 1965, qui offre la qualification aux Nerazzurri, est à montrer dans toutes les écoles. Plutôt fort, pour un type qui ne voyait rien depuis son banc de touche…

À lire : La suite du top 100 des entraîneurs

Par Markus Kaufmann
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Nerazzurro Niveau : CFA2
Superbe article en effet ! En voyant le nom de l'auteur, je ne suis pas surpris !

C'est vrai qu'Helenio Herrera, avant d'être un entraîneur défensif adepte du catenaccio (qu'il a porté au pinacle ceci dit), c'est avant tout celui qui a "inventé" les latéraux offensifs, dont le plus digne représentant est bien sûr l'immense Giacinto Facchetti.
benbecker
Le "HH" dans le texte liminaire était-il vraiment nécessaire?
benbecker
En revanche l'article est nickel!
Génial, je savais pas du tout qu'il était franco argentin !
C'était bien, oui, mais à lire cet article, j'ai du mal à comprendre comment il pourrait y en avoir 8 devant lui. Étonnez moi !
Bel article, cependant je me permet de préciser que ce n'est pas lui qui a inventé le catenaccio, mais Karl Rappan. En effet, le "verrou suisse" (début des années 30) était le précurseur du catenaccio.
En revanche, c'est bien lui qui a systématisé le doping (comme on l'appelait à l'époque)...
Je me souviens qu'il était revenu sur le banc du Barça au début des années 80. C'était l'époque de Shuster et de Quini. Ce dernier, meilleur buteur d'une équipe qui était en tête de la liga, s'était fait enlever contre rançon. Le Barça en perdit le championnat au profit de la Real Sociedad.

Une histoire incroyable!

Sinon, Herrera est sans doute le premier grand coach de l'ère moderne (depuis la création des coupes d'Europe de clubs, disons).
footchampagne Niveau : Ligue 2
Note : 2
Vraiment un article de toute beauté. Merci de nous faire découvrir chaque jour les piliers d'hier qui ont fait le foot qui est aujourd'hui.
Juste on passe du numéro 11 au numéro 9 ?
Un très grand entraîneur, un précurseur !

Maintenant reste à voir qui seront les 8 premiers : Rinus Michels, Sacchi, Sir Alex, Mourinho, Guardiola, Lobanovski (je sais plus s'il est déjà passé), Zagallo (idem) et Cruijff ?
fernandollorientais Niveau : CFA
Merci pour ce voyage dans le temps. Chapeau Markus.
Lebowski-The BIG one- Niveau : DHR
Ou est le numéro 10???

Sinon, y'a pas mieux qu'un Markus pour nous parler de ce Mago de HH.
Message posté par GoonCH
Bel article, cependant je me permet de préciser que ce n'est pas lui qui a inventé le catenaccio, mais Karl Rappan. En effet, le "verrou suisse" (début des années 30) était le précurseur du catenaccio.


Il me semble que le Havrais "Accard" dans les années 20 un truc du genre, avait déjà commencer par mettre en place le catenaccio sous le nom "béton", le système a été révisé par l'autrichien Rappan, le "verro suisse" ..enfin, si je ne me trompe pas.

Sinon l'article est d'une clarté phénoménale.
Selon Wikipedia, Herrera réprouvait particulièrement qu'on lui colle l'étiquette de catenaccio. C'est sa femme aujourd'hui qui défendrait son mari zombie

« Aujourd'hui décédé, c'est sa femme, très pointue sur les questions tactiques, qui repousse d'un revers de la main toute référence au catenaccio. Elle résume parfaitement la pensée de son époux quand elle signale que ceux qui ne connaissent rien au football associent H.H. au catenaccio ; et ils sont nombreux... »
Message posté par Lebowski-The BIG one-
Ou est le numéro 10???

Sinon, y'a pas mieux qu'un Markus pour nous parler de ce Mago de HH.


Brian Clough. Un peu plus bas sur la page d'accueil. Article "La vie de Brian".
Lebowski-The BIG one- Niveau : DHR
Merci Samotraki, oui désolé.
Tu sais, j'ai ouvert l'article dans un onglet depuis deux jours, et il est toujours là!! mais je savais pas qu'il s'agissait du 10ème!! ;)
J'ai loupé un épisode je crois bien... si hh est classé 9ème, qui est le 10ème ????
Sublime article, qualité du fond et de la forme.

@Mathieu Faure : il n'est donc pas necessaire d'écrire f*ls de p*te tout les 3 lignes et de qualifier les personnes par leur poid pour faire un texte percutant ( désolé je n'ai pas pu m'en empécher).
Hier à 21:10 Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 13
Hier à 17:40 La praline de Novick 4 Hier à 16:40 En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 7 Hier à 15:41 David James voit Joe Hart à la Juve 29 Hier à 11:35 Bizutage en règle pour les néo-Bleus 14 Hier à 09:38 Courtois n'ira pas au Real 26
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:35 Sven Kums expose ses photos Instagram 15 Hier à 09:32 La boulette du gardien de San José 4 Hier à 09:02 Schweinsteiger à Chicago 24 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 20 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 8 lundi 20 mars Jallet en renfort 39
lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 19 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 5 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 14 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 17 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 lundi 13 mars Sans risque : 300€ offerts pour parier le cœur léger ! dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19 samedi 4 mars Bientôt des caméras sur les arbitres amateurs anglais? 1 vendredi 3 mars Le foot français pleure son Kopa 3 vendredi 3 mars Un gardien se prend une douche de (faux) billets 2 vendredi 3 mars Un supporter passe un test de langue pour acheter des tickets 6 vendredi 3 mars Les joueurs argentins en grève 3 vendredi 3 mars Les joueuses suédoises remplacent leur nom par des citations 5 vendredi 3 mars D'après la CGT, ils étaient cinq à réclamer le départ d'Alexis Sánchez d'Arsenal 25 vendredi 3 mars Plus de 2000 arbitres amateurs anglais en grève ce week-end 1 vendredi 3 mars Exclu : 150€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! vendredi 3 mars 200€ à gagner avec Monaco & la Juventus jeudi 2 mars Les fans de deux clubs manifestent contre leur président Duchâtelet 1 jeudi 2 mars Freddy Adu vers la D2 polonaise ? 23 jeudi 2 mars Liverpool piste Ruffier 40 jeudi 2 mars Neymar troue Piqué à l'entraînement 14 jeudi 2 mars La Chine veut Maradona 13 jeudi 2 mars Le fils de Pelé déjà remis en liberté 6 jeudi 2 mars Anthony Vanden Borre va rebondir au Congo 22 jeudi 2 mars Moussa Dembélé régale en solo 11 mercredi 1er mars Lucas et son but stoppé par la boue 14 mercredi 1er mars Gérard Lopez : Foot Locker, Skype et streaming au Venezuela 6
132 22