En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Top 100
  2. // Entraîneurs
  3. // 9e place
  4. // Helenio Herrera

Helenio Herrera, et le football fut

Le football des cinquante dernières années est marqué par les initiales « HH » . De Buenos Aires à Venise en passant par Casablanca et Paris, Helenio Herrera a révolutionné le rôle de l'entraîneur, la tactique, la psychologie des joueurs, le professionnalisme et même l'animation des tribunes. Son héritage reste pourtant mystérieux : décrié pour un football soi-disant destructeur, « Il Mago » a aussi été le guide du Barça le plus offensif de l'histoire. S'il ne finit pas numéro un, ce top 100 n'aurait jamais existé sans lui.

Modififié
L'immense journaliste et écrivain italien Gianni Brera, notamment inventeur du terme « libero » et ex-rédacteur en chef de La Gazzetta dello Sport, l'avait décrit comme « un clown et un génie, vulgaire et ascétique, sultan et croyant, rustre et compétent, mégalomane et obsédé par la santé… Tout cela et même plus » . Helenio Herrera n'était pas un homme comme les autres. La preuve, il avait deux dates de naissance : 1910 et 1916. Né dans ces eaux-là au bord du Río de la Plata à Buenos Aires, Helenio quitte l'Argentine à quatre ans, direction Casablanca. Fils d'anarchistes espagnols réfugiés, Herrera débarque finalement à Paris à 16 piges, pour une carrière de défenseur d'un niveau tout à fait correct (convoqué deux fois avec les Bleus, il n'entrera jamais en jeu en match international). Entraîneur du Stade Français de 1946 à 1948, il quitte finalement la France pour l'Espagne.



Et puis ? Deux décennies folles entre l'Espagne et l'Italie, durant lesquelles Herrera aura conquis les deux footballs les plus « moralement » opposés d'Europe. La chaude Espagne de la manière, du geste, celle qui célèbre à la fois le football et la corrida pour l'intensité du mouvement. Et la froide Italie qui préfère voir le terrain comme un champ de bataille géométrique, et célébrer l'esprit de la victoire et l'autorité du résultat. La première qualité du « Magicien » aura été de s'adapter à toutes les situations. À chaque fois, Herrera se fond dans l'identité de son club, poussant le théorème jusqu'au bout en ne gagnant qu'une petite Coupe d'Italie en cinq saisons avec la Roma. On a souvent présenté Herrera comme un homme sans morale, glissant des pilules magiques dans le café de ses joueurs, arrangeant des matchs, poussant ses hommes à bout et faisant carrière sur un malentendu : Herrera aurait été si myope qu'il ne voyait rien depuis son banc de touche. Avec ses dons et ses vices, dans ses grandes victoires et ses nombreuses défaites, et si Helenio avait tout simplement été l'architecte du football moderne ?

La Renaissance du football


Certes, il faut concéder que le football fut inventé par les Anglais. Mais pour faire du football autre chose qu'un jeu ou qu'un simple sport, et par cela on entend quelque chose de supérieur, il fallait la grandeur d'un esprit sans règle princière, sans loi morale, sans frontière. À la fois argentin, espagnol, français et quelque part italien, Herrera était l'homme de la situation. Dans la sombre Europe de l'après-guerre, l'esprit d'Herrera transforma le football en cinq étapes. D'une, HH métamorphosa le rôle de l'entraîneur, qui passa de « celui qui entraîne » à la personnalité centrale de tout club de football. À la fois stratège, motivateur et psychologue avec ses joueurs, Herrera dépassa sa fonction en considérant les conférences de presse et sa communication externe comme deux données fondamentales. S'amusant à annoncer les résultats de son équipe – d'où le surnom « Il Mago » (le magicien) – il fut également l'auteur de citations mythiques telles que « à 10, nous jouons mieux qu'à 11 » ou encore « l'an passé, nous étions partis très forts. Cette saison, nous avons décidé de partir plus tranquillement et de mettre tous nos efforts sur les matchs retour » . Du Mourinho avec un accent français. Surtout, le Franco-Argentin avait une telle aura qu'il fut le premier à donner son nom à une grande équipe. Après le Real de Di Stéfano ou le Barça de Kubala, on parlait de la Grande Inter d'Herrera.



De deux, Helenio transforma la façon de préparer une équipe de football. À commencer par l'usage de la psychologie. À l'Inter, Herrera avait fait accrocher aux murs du vestiaire des messages du type « Celui qui joue pour lui-même joue pour l'adversaire. Celui qui joue pour les autres joue pour lui-même » , et demandait à ses joueurs de courir en chantant le célèbre « classe + préparation + intelligence + athlétisme = trophées » . Mario Corso se rappelle : « Ces petites pancartes étaient folkloriques, mais quand on s'est rendu compte que, en suivant ces slogans, les résultats arrivaient… on a commencé à y croire » . En plus de ce travail sur le mental, Herrera fut le premier à étudier exhaustivement l'adversaire, avec un impressionnant réseau d'observateurs. Dans le recueil de citations que sa femme publia après sa mort, on retrouve certaines citations qui nous laissent imaginer ses méthodes : « Évite la monotonie, dans les discours, les entraînements, l'alimentation » ou même « Intelligence et plaisir du travail : voilà le secret du succès » .

Vidéo

De trois, Helenio façonna le professionnalisme dans le football. Dès son arrivée dans un club, un code disciplinaire était mis en place : pas de cigarette ni d'alcool, régime alimentaire pour tous et même langage approprié. Un joueur fut averti pour avoir affirmé à la presse « nous allons jouer à Rome » à la place de « nous allons gagner à Rome » . Surtout, Herrera est célèbre pour avoir inventé le « ritiro » , la « concentración » , bref, la mise au vert, qui pouvait être imposée dès le mercredi. « Celui qui ne donne pas tout, ne donne rien » , répétait-il.

Héros du football vertical


De quatre, le Franco-Argentin changea la mentalité des tribunes d'un stade de football. Herrera, c'était des matchs au rythme intense devant des tribunes remplies et bruyantes. En parlant en premier de « douzième homme » au cours de ses conférences de presse, « Il Mago » fit bien souvent appel à son charisme pour enthousiasmer les foules. La Curva Nord de l'Inter date de 1969, l'année suivant son départ. De cinq, Herrera révolutionna le jeu. Le « catenaccio » , le « verrou » , cette tactique « destructrice » , « ultra-défensive » . On a tous en tête ces images en noir et blanc de l'horrible but de Jaïr en finale de C1 face à Benfica, ou encore de l'Espagnol Peiro venu chiper le ballon dans les mains du gardien de Liverpool en demi-finale retour de l'édition 1965. Voilà, Herrera est resté dans l'histoire comme une sorte de Dark Vador du football. Un héritage plutôt injuste. D'une part, le football développé par ses équipes avant l'Inter était d'une liberté jamais vue auparavant. Deux Ligas avec l'Atlético à 2,76 buts/match, puis deux saisons folles avec le Barça de 1958-960, gagnant deux championnats et marquant 182 buts (3,03 par match) pour 76% de victoires. En comparaison, l'équipe de Guardiola marquait 2,57 buts/match pour 72% de victoires…

Vidéo

Après avoir échoué en Europe, Herrera arrive en Italie et change ses schémas. En clair : oui au jeu vertical hyper-offensif, non au but encaissé. HH reprend le catenaccio implanté bien plus tôt par la Triestina de Nereo Rocco, et donne naissance à l'Inter aux trois Scudetti, deux C1 et deux Intercontinentales. Surtout, il offre au football deux principes de jeu qui dictent le football actuel : une intensité physique phénoménale et une vitesse de jeu inouïe. Forcément, à l'époque, vitesse et brutalité font étrangement penser aux valeurs développées par les squadristi, bras armé du mouvement fasciste des années 1920. Sauf que les 5-3-2 ou 5-4-1 n'ont rien à voir avec la politique, et qu'Herrera aura surtout inventé le jeu sur les ailes et le principe de la vitesse de jeu. Sandro Mazzola retient : « On peut dire énormément de choses sur Herrera, mais personne ne peut nier qu'il avait trente années d'avance sur le football de son temps. Sans exagérer » . Derrière ce schéma défensif, l'équipe avait même une allure offensive : Luis Suárez en meneur reculé, Facchetti à gauche, le Brésilien Jaïr en ailier, Mario Corso au dribble, Mazzola à la finition et l'avant-centre Peiro. Et quelle verticalité ! Le troisième but contre Liverpool en 1965, qui offre la qualification aux Nerazzurri, est à montrer dans toutes les écoles. Plutôt fort, pour un type qui ne voyait rien depuis son banc de touche…

À lire : La suite du top 100 des entraîneurs

Par Markus Kaufmann
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:09 Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! lundi 20 novembre 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham
Hier à 16:42 Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 Hier à 13:30 Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 33 Hier à 12:03 Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:15 Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 17 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 26 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 29 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 15 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 14 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30