1. //
  2. // Qualifications Euro 2016
  3. // Portugal/Arménie

Hélder Postiga, le retour du mal-aimé

Il était promis à une retraite internationale anticipée après la Coupe du monde, Hélder Postiga est pourtant de retour pour affronter l'Arménie et l'Argentine. Et si le Portugal ne pouvait pas se passer de lui finalement ?

Modififié
6 27
Winston Churchill a dit un jour que « la démocratie était le pire des régimes - à l'exception de tous les autres déjà essayés dans le passé » . Ce plaidoyer par défaut peut aussi s'appliquer à Hélder Postiga, avant-centre critiqué, mal-aimé et par défaut du Portugal depuis une décennie maintenant. Le natif de Vila do Conde est le pire des numéros neuf – à l'exception de tous les autres déjà essayés par Luiz Felipe Scolari, Carlos Queiroz et Paulo Bento. Absent de la première liste du nouveau sélectionneur, Fernando Santos, on s'était dit que la carrière internationale avait connu comme chant du cygne un claquage contre les États-Unis dans la moiteur de la nuit à Manaus. Parti par la petite porte, il est pourtant revenu par la fenêtre. « J'ai appelé Hélder Postiga parce qu'il a un style avec des caractéristiques différentes de nos autres attaquants et j'ai pensé qu'il pourrait nous apporter d'autres options offensives » , a justifié Santos au sujet du retour d'un garçon de 32 ans promis à une retraite internationale anticipée.

Eder, son meilleur avocat


Son début de saison ne plaidait pourtant pas en sa faveur. Après deux saisons à alterner blessures et séjour prolongé sur le banc de touche à Valence puis à la Lazio, le Portugais s'est arrimé à La Corogne, port d'attache cher à son agent, l'inévitable Jorge Mendes. Pour l'instant, Hélder cherche encore ses marques en Galice (1 but en 7 matchs) et a même trouvé le moyen d'être expulsé le week-end dernier contre Cordoue. Pas de quoi plaider pour un retour en sélection. Sauf qu'en son absence, le Portugal a découvert Eder. Et le Portugal pleure. Il pleure la misère technique d'un type qui court dans le vide à la recherche de cet objet qui se refuse à lui : le ballon. Toujours muet après 14 sélections, l'attaquant de Braga est le meilleur plaidoyer pour Postiga. Comme ce char de Hugo Almeida ou le naturalisé Liedson le furent, comme la fausse promesse Nelson Oliveira est parti pour l'être.

Faute de grives, on mange des merles et on rappelle Hélder. Et tant pis s'il n'a jamais tenu les promesses d'un début de carrière où il enchaînait les buts avec le Porto de José Mourinho. C'était avant de filer pour Tottenham et perdre le fil d'une carrière en club erratique entre Saint-Étienne, le Panathinaïkos, le Sporting et Saragosse où il atteint son climax de buteur avec une saison à 14 réalisations en 2012/2013. Une oasis dans un désert. Hélder est d'abord un patriote, un homme qui se sublime pour son pays. Sauf que la patrie n'est pas toujours reconnaissante envers celui qui affiche des stats plus que respectables avec 27 buts en 70 sélections. Mieux encore, avant l'Euro 2012, il présentait un meilleur ratio sélection/but que Cristiano Ronaldo (0,39 contre 0,35).

Un passé qui parle pour lui


Malheureusement pour lui, les Portugais préfèrent voir le verre à moitié vide. Hélder décroche trop, Hélder erre pendant 20 minutes pour toucher un ballon contre le Luxembourg (et marque dessus), Hélder marche. Tant pis. L'intéressé a appris à vivre sans l'amour des siens. « J'ai été habitué aux critiques tout au long de ma carrière. Elles me donnent de la force pour me dépasser. » Ceux qui ont peu de mémoire et de cœur n'ont pas oublié son égalisation de la tête contre l'Angleterre à l'Euro 2004 et la Panenka qui avait suivi lors de la séance de tirs au but. Il y a aussi eu des pions décisifs contre la Russie, le Danemark à l'Euro 2012 ou encore un doublé lors d'une gifle historique contre l'Espagne.

Postiga aurait pu revendiquer un statut, un peu plus de considération, il n'a jamais eu l'envie ou le tempérament. Il a préféré regarder ses concurrents étaler leurs insuffisances et attendre qu'on fasse de nouveau appel à lui. S'il débute contre l'Arménie aux côtés de Ronaldo dans le 4-4-2 instauré par Fernando Santos, il risque encore de rater la moitié de ses contrôles, de ralentir le jeu et donner l'impression à son équipe d'évoluer à dix. Et puis sur un malentendu ou une inspiration, il va peut-être finir par tirer une belle épine du pied à son équipe. L'histoire de Hélder Postiga est un éternel recommencement.

Par Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'ai été énormément déçu de son départ à l'aube de la saison 2003/2004 et son retour un an après inspirait déjà la fin de carrière...

Qui sait ce que Tottenham lui a fait (à part l'échanger par son jumeau volleyeur)

Il marque peu mais quand il le fait, c'est décisif...

C'est pour ça que je l'aimerais toujours au fond.
God Riquelme Niveau : DHR
Ben dis donc faut faire quelque chose le Portugal je sais pas moi peut être faire de la discrimination positive dans les clubs formateur au Portugal genre payer les clubs qui fournissent des bons buteurs à la sélection...???
Parce que la une telle pénurie historique d'attaquant c'est incroyable en gros à part Pauleta c'est le désert , d'ailleurs les gardiens c'est pas la folie non plus...
On est pas dans la merda fodasss
FabioMaluko Niveau : Loisir
De toute façon avec le système actuel de Santos, la Seleçao ne fonctionne plus avec un réelle avant centre
Maintenant si l'équipe doit changer de systeme en court de match, je pense qu'avec Almeida ça reste le choix le plus logique
Maintenant c'est clair qu'il ne doit pas y avoir énormément de sélection nationale qui nous l'envie, peut être celle des iles samoa, voir le Boutan et encore je suis pas bien sur
ToxikCheese Niveau : Loisir
C'est quand même dingue qu'au Portugal, à part CR7, il n'y a plus d'attaquant digne de ce nom depuis.... Pauleta ?


Parce que CR7 peut pas tout faire tout seul non plus ! (comment ça il le peut ??)
ClchnrAtm7 Niveau : DHR
Et c'est pas près de s'arreter!

Les attaquants" de la sélection portugaise espoirs (R.Horta, Bruma, R.Pereira et C.Mané) sont des purs ailiers donc soit le Portugal continue à jouer dans un système sans n°9 pendant un moment, soit il va falloir jeter des seaux d'eau bénite sur les pieds d'Eder jusqu'à un invraisemblable miracle.

La dernière solution pourrait être d'attendre qu'un prodige brésilien, évoluant en pointe, signe au FC Porto afin de le naturaliser mais niveau attaquant de pointe, le Brésil n'est pas mieux loti et ne se fera pas avoir 2 fois par des ibériques.
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par ClchnrAtm7
Et c'est pas près de s'arreter!

Les attaquants" de la sélection portugaise espoirs (R.Horta, Bruma, R.Pereira et C.Mané) sont des purs ailiers donc soit le Portugal continue à jouer dans un système sans n°9 pendant un moment, soit il va falloir jeter des seaux d'eau bénite sur les pieds d'Eder jusqu'à un invraisemblable miracle.

La dernière solution pourrait être d'attendre qu'un prodige brésilien, évoluant en pointe, signe au FC Porto afin de le naturaliser mais niveau attaquant de pointe, le Brésil n'est pas mieux loti et ne se fera pas avoir 2 fois par des ibériques.


Ahah !

C'est con peur eux que Gameiro ai joué pour les bleus :) il aurait eu sa place !
JulianRoss83 Niveau : Loisir
Message posté par God Riquelme
Ben dis donc faut faire quelque chose le Portugal je sais pas moi peut être faire de la discrimination positive dans les clubs formateur au Portugal genre payer les clubs qui fournissent des bons buteurs à la sélection...???
Parce que la une telle pénurie historique d'attaquant c'est incroyable en gros à part Pauleta c'est le désert , d'ailleurs les gardiens c'est pas la folie non plus...


Je suis entièrement d'accord avec toi pour les gardiens et l'avant centre au Portugal.C'est honteux de ne pas sortir des joueurs corrects alors qu'on sait que c'est le point faible depuis des années... Au niveau des gardiens ils sont pas si mauvais car les gardiens portugais (Beto, Rui Patricio, Baia, Ricardo, Eduardo, etc.) ont en général des bons réflexes et évoluent dans des bons clubs mais leur point faible c'est les SORTIES AERIENNES !!! A croire qu'ils connaissent pas ce concept à l'entrainement. J'ai jamais vu un gardien portugais qui nous fait des belles sorties aériennes. C'est abusé. Perso je miserai sur le jeune Anthony Lopes de Lyon qui est le gardien du futur pour le Portugal donc autant le titulariser au plus vite.
Pour les avant-centre, c'est pas la spécialité du football portugais de former de grands avant-centres mais là quand tu vois des Eder, Postiga, Almeida sérieux tu peux prétendre à rien. Postiga jeune il était pas mauvais mais depuis qu'il a quitté Porto il est faible (d'ailleurs ses choix de carrière le prouve). Il faudrait miser sur la jeunesse et miser davantage sur Bébé car franchement Eder il n'a rien d'un footballeur... Je ne comprends pas comment ce type est devenu pro sincèrement. On dirait un basketteur perdu au milieu d'un terrain de foot...

Bref avec Fernando Santos qui ne mise pas sur les jeunes (même défaut que Pauo Bento) le Portugal n'ira nul part et va perdre 2 ans. Ce sera bien fait pour eux car on dirait une bande d'incompétents au sein de la fédé portugaise
Il y a bien de jeunes joueurs... Ivo Rodrigues, Gonçalo Paciencia

mais les clubs ne leur faisant pas confiance, difficile pour la sélection de le faire
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par JulianRoss83


Je suis entièrement d'accord avec toi pour les gardiens et l'avant centre au Portugal.C'est honteux de ne pas sortir des joueurs corrects alors qu'on sait que c'est le point faible depuis des années... Au niveau des gardiens ils sont pas si mauvais car les gardiens portugais (Beto, Rui Patricio, Baia, Ricardo, Eduardo, etc.) ont en général des bons réflexes et évoluent dans des bons clubs mais leur point faible c'est les SORTIES AERIENNES !!! A croire qu'ils connaissent pas ce concept à l'entrainement. J'ai jamais vu un gardien portugais qui nous fait des belles sorties aériennes. C'est abusé. Perso je miserai sur le jeune Anthony Lopes de Lyon qui est le gardien du futur pour le Portugal donc autant le titulariser au plus vite.
Pour les avant-centre, c'est pas la spécialité du football portugais de former de grands avant-centres mais là quand tu vois des Eder, Postiga, Almeida sérieux tu peux prétendre à rien. Postiga jeune il était pas mauvais mais depuis qu'il a quitté Porto il est faible (d'ailleurs ses choix de carrière le prouve). Il faudrait miser sur la jeunesse et miser davantage sur Bébé car franchement Eder il n'a rien d'un footballeur... Je ne comprends pas comment ce type est devenu pro sincèrement. On dirait un basketteur perdu au milieu d'un terrain de foot...

Bref avec Fernando Santos qui ne mise pas sur les jeunes (même défaut que Pauo Bento) le Portugal n'ira nul part et va perdre 2 ans. Ce sera bien fait pour eux car on dirait une bande d'incompétents au sein de la fédé portugaise




Le portugal a quand même eu de sacré buteur !

Pauleta et Eusebio en tête, mais on peut aussi nommer Nuno Gomes, Joao Pinto, Fernando GOmes ou Néné ! et tout ça, en à peine 30 ans !

Mais c'est vrai que depuis l'arret de Paupaul, c'est moisi !
C'est tout à fait vrai, il est capable dans le prochain match de débloquer la partie après une heure de domination outrageuse avec 25 (dont vingt pour Cricri) tirs, un poteau et gardien en feu.

Cela prouve surtout que le Portugal a du mal à se renouveler, l'exemple du retour de Boswinga vaut tous les discours.
Message posté par ToxikCheese




Le portugal a quand même eu de sacré buteur !

Pauleta et Eusebio en tête, mais on peut aussi nommer Nuno Gomes, Joao Pinto, Fernando GOmes ou Néné ! et tout ça, en à peine 30 ans !

Mais c'est vrai que depuis l'arret de Paupaul, c'est moisi !


Ben non justement.

Les joueurs que tu cites me font plutôt penser à des avants-centre mais pas à des buteurs.

D'ailleurs c'est ce qui a toujours manqué au Portugal.

Seul Pauleta était un buteur mais il n'avait pas la carrure Internationale, peu de buts dans les matchs décisifs finalement.

Et pitié, que l'on arrête avec les naturalisations à gogo.

Parce que sinon la finale de la Coupe du Monde 2030 ce sera Qatar-E.A.U.
100 % d'accord kikette !
Qu'on arrête ! Vraiment vraiment !
Surtout que nous français on en a jamais profité !
" CENTRE DE ROBERT PIRES EN RETRAIT POUR LA VOLÉE DE DAVID TREZEGUET ET BUT ! LA FRANCE EST CHAMPIONNE DEUROPE ".
Message posté par Baygon
100 % d'accord kikette !
Qu'on arrête ! Vraiment vraiment !
Surtout que nous français on en a jamais profité !
" CENTRE DE ROBERT PIRES EN RETRAIT POUR LA VOLÉE DE DAVID TREZEGUET ET BUT ! LA FRANCE EST CHAMPIONNE DEUROPE ".


Tu parles de joueurs nés en France. Trezeguet est né à Brest. Ils n'ont fait l'objet d'aucune naturalisation.
Message posté par kikette38


Ben non justement.

Les joueurs que tu cites me font plutôt penser à des avants-centre mais pas à des buteurs.

D'ailleurs c'est ce qui a toujours manqué au Portugal.

Seul Pauleta était un buteur mais il n'avait pas la carrure Internationale, peu de buts dans les matchs décisifs finalement.

Et pitié, que l'on arrête avec les naturalisations à gogo.

Parce que sinon la finale de la Coupe du Monde 2030 ce sera Qatar-E.A.U.


Dans la mesure où des internationaux danois jouent le maintien à Thonon/Evian/Gaillard, je ne voit pas comment tu peux considérer que Pauletta n'avait pas le niveau international.
Ce que je me dis c'est si c'est lui devant et eder en remplaçant, imaginez les autres attaquants qu'on a...je vais me taper un pot de nutella ça va apaiser ma peine.
Bien sûr que Pauleta avait le niveau international, on ne marque pas 41 buts en sélection par hasard...
Mais on peut lui reprocher de n'avoir scoré que contre des équipes "faibles"
Joao Pinto, Nuno Gomes ou Eusebio ont eu le mérite de marquer des buts lors de phases finales...

Pour moi, le meilleur avant-centre portugais a été Fernando Gomes!

Lui, il était capable de planter à n'importe qui et n'importe comment..

Il va falloir apprendre à se renouveler.
En fait Trezeguet est né à Rouen.
JulianRoss83 Niveau : Loisir
Message posté par Deco10
Bien sûr que Pauleta avait le niveau international, on ne marque pas 41 buts en sélection par hasard...
Mais on peut lui reprocher de n'avoir scoré que contre des équipes "faibles"
Joao Pinto, Nuno Gomes ou Eusebio ont eu le mérite de marquer des buts lors de phases finales...

Pour moi, le meilleur avant-centre portugais a été Fernando Gomes!

Lui, il était capable de planter à n'importe qui et n'importe comment..

Il va falloir apprendre à se renouveler.


C'est ça le vrai problème. Depuis Fernando Gomes le Portugal n'a plus de vrai buteur (à part Cristiano qui marque souvent mais joue ailier). Pauleta était bon mais en phases finales il était très moyen... et là avec Eder et Postiga c'est mal barré pour la Coupe d'Europe. Étant donné les choix de Fernando Santos (qui ne mise pas sur les jeunes qui font pourtant du très bon boulot) on va perdre 2 ans et pas se qualifier pour l'Euro 2016... Cette équipe ne me semble pas capable de battre la Serbie à Belgrade ou même l'Albanie à Tirana c'est très triste...
En tant que supporter de la corogne j'attendais beaucoup de lui en début de saison, mais il a énormément déçu, il a fait l'un des pire début de saison pour un attaquant a la corogne et il doit juste sa titularisation a la blessure de lucas perez. il a intérêt a se réveiller, j'ai vu tous les matchs de la corogne depuis le début de saison et ça fait peur pour le Portugal si c'est votre seul attaquant, je suis sure que dans les catégories de jeunes il doit y avoir mieux le Portugal est une grande nation de foot.
petite question aux portugais, salomao et bruno gama sont en équipe nationale?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 27