Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Heinze revient sur sa carrière

Modififié
De retour depuis cet été dans sa "maison", les Newell's Old Boys, le club de ses débuts, Gabriel Heinze n'oublie pas la France pour autant. À 34 ans, Gabi est revenu sur ses belles années passées dans l'Hexagone.

Sur son départ de Marseille d'abord. "Je suis parti, car, avec Didier Deschamps, nous avions évoqué un projet à mon arrivée et ce projet a changé. C'est dommage. Nous avons remporté cinq trophées en deux saisons, alors que cela faisait dix-sept ans que le club n'avait rien gagné. Je suis parti la tête haute. On aurait pu aller très loin. Beaucoup plus loin qu'un titre de champion de France...", a t-il confié.

Ses années parisiennes ensuite : "Grâce à Paris, je me suis révélé au niveau international et j'ai été appelé en sélection. Au PSG, j'ai reçu de l'affection comme nulle part ailleurs." Et enfin son passage entre les deux clubs rivaux : " Rejoindre les rangs de Marseille, son rival direct, fut un grand défi. Je m'en suis rendu compte au moment de partir, par rapport aux réactions des gens. Il faut être vraiment fou pour "passer de l'autre côté". Mais je crois que si on fait les choses avec respect, on est respecté à son tour."


Voilà, c'était la séquence nostalgie du jour.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 13 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 7 heures Une amende de 2250 euros pour Lampard 10
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
il y a 14 heures Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 27 il y a 14 heures Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28