1. //
  2. // 33e journée
  3. // Arsenal/Sunderland

Héctor Bellerín, l'arme à droite

Au début de la saison, Héctor Bellerín devait simplement faire le nombre à l'entraînement et apprendre dans l'ombre. Sauf qu'une malédiction a envoyé tous les arrières droits d'Arsenal à l'infirmerie et a poussé le jeune Espagnol dans le onze de départ d'Arsène Wenger. À 20 ans, il enchaîne les titularisations sous le maillot des Gunners et peut même prétendre battre l'homme le plus rapide du monde. Rien que ça.

14 16
Un coup du destin, puis un coup de boutoir. C'est un peu comme ça qu'a commencé la carrière professionnelle d'Héctor Bellerín. 16 septembre 2014, Signal Iduna Park, Dortmund. Mathieu Debuchy, Calum Chambers et Nacho Monreal à l'infirmerie, Tonton Arsène n'a pas d'autre solution que de lancer le latéral espagnol et ses 19 piges dans le grand bain. Le vrai grand bain, hein, une rencontre de Ligue des champions sous la pression du mur jaune, pas un modeste match de coupe face à Plymouth ou Yeovil Town. Sauf que le bassin est trop profond pour Arsenal. Comme deux potes à la piscine municipale, Aubameyang et Immobile s'amusent à mettre la tête des Gunners sous l'eau. Bellerín n'y échappe pas. Pour sa première titularisation, il boit la tasse sur son côté droit et Arsenal s'incline 2-0. Neuf mois plus tard, statu quo. Debuchy enchaîne les blessures, Chambers aussi en y ajoutant quelques prestations peu rassurantes. Du coup, Bellerín squatte toujours le côté droit de la défense londonienne.

Vis ma vie d'arrière droit à Arsenal


Sans faire de bruit, il a gravi les étapes. Passé de troisième dans la hiérarchie des arrières droit à titulaire chaque week-end, de solution d'urgence à « l'une des révélations de la saison » selon les dires d'Arsène Wenger. Depuis le début de l'année 2015, l'Alsacien ne l'a quasiment plus sorti de son onze de départ et n'oublie pas de faire son éloge en conférence de presse. «  Il progresse de match en match. Quand vous repensez à sa première rencontre à Dortmund, où il a vécu un cauchemar, et ce qu'il est devenu maintenant, tout le mérite est pour lui.  » Dans son ascension, l'Espagnol s'offre même un match référence face à Liverpool. Cet après-midi-là, le latéral muselle Raheem Sterling et signe son deuxième but en pro. Une feinte de corps et un superbe enroulé du gauche dans le petit filet. Le but est splendide, la célébration bien moins assurée, mais peu importe.

Youtube

Le genre de prestation qui fait marquer des points. D'autant que Bellerín n'a rien à prouver, ni de prix de transfert à justifier. Alors que les Gunners attendent toujours le retour sur investissement de Debuchy et Chambers (environ 28 millions de livres à eux deux), lui n'a pas coûté un centime. Comme un autre ibérique devenu un temps une idole dans le Nord de Londres avant de s'exiler à l'ouest, Arsenal est allé le chiper au Barça à 16 ans, convaincu par des performances en NextGen Series, la Ligue des champions des moins de 19 ans. La suite ? Une pige de quelques mois à Watford en Championship avant de revenir chez les Gunners et de s'installer sur l'aile droite.

Plus rapide que Walcott, Henry et... Bolt


À 20 ans, l'international espoir espagnol fait déjà partie de l'histoire d'Arsenal. Comment ? En battant le record de vitesse sur quarante mètres du club. 4 secondes et 42 dixièmes, s'il vous plaît. C'est mieux que Theo Walcott, que Thierry Henry, et surtout qu'Usain Bolt. En 2009, le Jamaïcain avait couru les quarante premiers mètres de son record du monde en 4"64. Alors Bellerín plus rapide encore que l'homme le plus rapide du monde ? Richard Kilty n'y croit pas du tout. Champion du monde et d'Europe sur 60 mètres en salle, le Britannique s'est enragé sur Twitter. D'abord en soutenant qu'une telle performance était impossible. Puis en pariant 30 000 livres (41 000 euros) sur sa victoire contre Bellerín et Walcott, « sur n'importe quelle distance de sprint, n'importe quand, n'importe où » . « La course serait très vite terminée. Donc s'ils mettent l'argent sur la table, je serais ravi de montrer à tout le monde qu'ils ne peuvent pas sprinter aussi vite que les médias le disent. » Aux dernières nouvelles, Richard scrute toujours ses notifications, dans l'attente d'une réponse.




Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
A noter que Wenger pense que WWalcott est plus rapide, car Bellerin a battu le record de Walcoot de peu et que les conditions lui étaient favorables.
Bellerin mis a part son but a coute un penalty gratuit contre Pool a domicile et a souffert tout le match face a Sterling, s'en sortant au courage.
Il y a moult autres parties ou il a ete bien meilleur.
Debuch va devoir sacrement cravacher n'empeche.
PenoIndirect Niveau : Loisir
Message posté par AriGold
Bellerin mis a part son but a coute un penalty gratuit contre Pool a domicile et a souffert tout le match face a Sterling, s'en sortant au courage.
Il y a moult autres parties ou il a ete bien meilleur.
Debuch va devoir sacrement cravacher n'empeche.


"moult" .. sérieux ?
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Message posté par le noil
A noter que Wenger pense que WWalcott est plus rapide, car Bellerin a battu le record de Walcoot de peu et que les conditions lui étaient favorables.


Conditions favorables ? Il avait le vent dans le dos !?
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par AriGold
Bellerin mis a part son but a coute un penalty gratuit contre Pool a domicile et a souffert tout le match face a Sterling, s'en sortant au courage.
Il y a moult autres parties ou il a ete bien meilleur.
Debuch va devoir sacrement cravacher n'empeche.


Moult frite ? Moult marinière ?
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
parler d'Arsenal et de son infirmerie, c'est comme essayer de dissocier fraise et chantilly...
LeMagicienOz Niveau : DHR
Cette saison si Arsenal n'a pas plonger a cause des blessures c'est grâce a deux hommes sortit de nulle part, le premier Francis Coquelin dont on a plus besoin de présenter le parcours, et Hector Bellerin car franchement ce qu'a fait ce gamin de 20 ans est juste incroyable, alors certes il a parfois des mauvais placement défensif et son jeu de tête n'est pas fantastique, mais sa vitesse lui permet de rattraper son erreur juste après l'avoir commise. Un exemple ? Pas plus tard que ce Week End contre United, sur corner comme d'habitude tout le monde monte, le corner ne donne rien je crois que c'est Young qui part en contre seul sur un long dégagement de De Gea, et la Bellerin tape une course de folie pour le rattraper et couper sa trajectoire, totalement ouf. Et pis que dire de son match face a Liverpool, j'suis pas d'accord quand je vois qu'il a gagner son duel au "courage", non il a jouer avec ses armes et Sterling n'est passer qu'une seule fois malheureusement ça a fait penalty mais sinon on ne l'a pas vue du match, Bellerin coupant ses actions a chaque fois car la vitesse et l'explosibilité de Sterling ne marcher pas face a Hector.

Bref si il continue sa progression, qu'il devient un peu plus sérieux défensivement, Debuchy va vraiment devoir s'arracher, car le petit de la Masia a poser une sacré option sur le poste d'arrière droit.
Chambers a beau avoir été arrière droit à Southampton, son meilleur poste c'est défenseur central. C'est plus une roue de secours qu'autre chose quand il joue latéral. Non, la vraie concurrence pour le poste d'arrière droit c'est Debuchy et Jenkinson, qui va revenir de prêt à la fin de la saison. Bellerin ou Jenkinson partira en prêt l'année prochaine, probablement le second et probablement encore à West Ham.
Bon, j'aime bien Hector, mais il se fait souvent avoir bêtement dès que l'opposition est un peu relevée. Young l'a démoli le week-end dernier. Je préférerais voir Debuchy titulaire en début de saison prochaine en attendant que Bellerin mûrisse un peu. En dehors de ça, énorme potentiel. Mais attention à ne pas se voir trop beau trop vite.
Message posté par Steak
Chambers a beau avoir été arrière droit à Southampton, son meilleur poste c'est défenseur central. C'est plus une roue de secours qu'autre chose quand il joue latéral. Non, la vraie concurrence pour le poste d'arrière droit c'est Debuchy et Jenkinson, qui va revenir de prêt à la fin de la saison. Bellerin ou Jenkinson partira en prêt l'année prochaine, probablement le second et probablement encore à West Ham.
Bon, j'aime bien Hector, mais il se fait souvent avoir bêtement dès que l'opposition est un peu relevée. Young l'a démoli le week-end dernier. Je préférerais voir Debuchy titulaire en début de saison prochaine en attendant que Bellerin mûrisse un peu. En dehors de ça, énorme potentiel. Mais attention à ne pas se voir trop beau trop vite.


Jenkinson sérieusement ? Il est à des années lumières derrière Bellerin.
Mon cher, votre ignorance de notre beau vocabulaire ne vous fait point paraître moins sot.

Surtout qu'on peut taquiner Cousin Ari sur bien d'autre sujets.
mimile0111 Niveau : DHR
Faudrait préciser que les prestations de Bellerin comme arrière droit était pas top mais que dans l'axe de la défense, il m'a impressionné en début de saison lorsqu'il remplaçait Mertesacker
mimile0111 Niveau : DHR
de Chambers évidemment . Mea culpa
Chimikhooney Niveau : Ligue 1
Message posté par LeMagicienOz
Cette saison si Arsenal n'a pas plonger a cause des blessures c'est grâce a deux hommes sortit de nulle part, le premier Francis Coquelin dont on a plus besoin de présenter le parcours, et Hector Bellerin car franchement ce qu'a fait ce gamin de 20 ans est juste incroyable, alors certes il a parfois des mauvais placement défensif et son jeu de tête n'est pas fantastique, mais sa vitesse lui permet de rattraper son erreur juste après l'avoir commise. Un exemple ? Pas plus tard que ce Week End contre United, sur corner comme d'habitude tout le monde monte, le corner ne donne rien je crois que c'est Young qui part en contre seul sur un long dégagement de De Gea, et la Bellerin tape une course de folie pour le rattraper et couper sa trajectoire, totalement ouf. Et pis que dire de son match face a Liverpool, j'suis pas d'accord quand je vois qu'il a gagner son duel au "courage", non il a jouer avec ses armes et Sterling n'est passer qu'une seule fois malheureusement ça a fait penalty mais sinon on ne l'a pas vue du match, Bellerin coupant ses actions a chaque fois car la vitesse et l'explosibilité de Sterling ne marcher pas face a Hector.

Bref si il continue sa progression, qu'il devient un peu plus sérieux défensivement, Debuchy va vraiment devoir s'arracher, car le petit de la Masia a poser une sacré option sur le poste d'arrière droit.


Ca lui permet souvent de rattraper son erreur, mais la plupart du temps un latéral peut aussi espérer que le central derrière lui puisse rattraper son erreur, sauf que de son côté le Bellerin il se tape Mertesacker... Et il faut le dire, il fait plus d'erreurs que Monreal de l'autre côté, mais est tout de même plus agressif, ce qui fait que lorsqu'il joue face à un ailier "faible" il le bouffe, de par ses efforts répétés, mais dès qu'il y a un ailier qui arrive à jouer sur ses faiblesses (défense en reculant plutôt lente, placement approximatif) il y a une action de but derrière. (avec souvent un Per M. à la ramasse qui ne comprend pas ce qui se passe ou par moments un Coquelin qui a anticipé et qui vient boucher le trou).
Je suis d'accord sur la marge de progression, surtout je pense qu'il faut qu'il s'applique plus défensivement le petit. Il a été digne de confiance défensivement 70% du temps et très bon offensivement.
FourThreeThree Niveau : CFA
Message posté par LeMagicienOz
Cette saison si Arsenal n'a pas plonger a cause des blessures c'est grâce a deux hommes sortit de nulle part, le premier Francis Coquelin dont on a plus besoin de présenter le parcours, et Hector Bellerin car franchement ce qu'a fait ce gamin de 20 ans est juste incroyable, alors certes il a parfois des mauvais placement défensif et son jeu de tête n'est pas fantastique, mais sa vitesse lui permet de rattraper son erreur juste après l'avoir commise. Un exemple ? Pas plus tard que ce Week End contre United, sur corner comme d'habitude tout le monde monte, le corner ne donne rien je crois que c'est Young qui part en contre seul sur un long dégagement de De Gea, et la Bellerin tape une course de folie pour le rattraper et couper sa trajectoire, totalement ouf. Et pis que dire de son match face a Liverpool, j'suis pas d'accord quand je vois qu'il a gagner son duel au "courage", non il a jouer avec ses armes et Sterling n'est passer qu'une seule fois malheureusement ça a fait penalty mais sinon on ne l'a pas vue du match, Bellerin coupant ses actions a chaque fois car la vitesse et l'explosibilité de Sterling ne marcher pas face a Hector.

Bref si il continue sa progression, qu'il devient un peu plus sérieux défensivement, Debuchy va vraiment devoir s'arracher, car le petit de la Masia a poser une sacré option sur le poste d'arrière droit.


Bulletin c'est le futur d'Arsenal et jusqu'à présent à part à Dortmund où toute l'équipe avait pris l'eau, il a été irréprochable pour un gamin de 20 ans le mec est 1995 !!! j'espère qu'il va pas nous faire une santon et confirmer les espoirs placés en lui, je pense que Wenger est le meilleur coach pour ça !
FourThreeThree Niveau : CFA
Message posté par FourThreeThree


Bulletin c'est le futur d'Arsenal et jusqu'à présent à part à Dortmund où toute l'équipe avait pris l'eau, il a été irréprochable pour un gamin de 20 ans le mec est 1995 !!! j'espère qu'il va pas nous faire une santon et confirmer les espoirs placés en lui, je pense que Wenger est le meilleur coach pour ça !


Bellerin*
P'tit Filet Niveau : CFA
Message posté par AriGold
Bellerin mis a part son but a coute un penalty gratuit contre Pool a domicile et a souffert tout le match face a Sterling, s'en sortant au courage.


Mouais. Péno malheureux, il tacle de côté, touche mal le ballon, embarque la jambe de sterling et l'arbitre siffle... Si le ballon part en touche, y'a rien.

Et franchement, je me souviens pas d'avoir vu un sterling dangereux sur le match.

@steak : bouffé par young, ou pas aidé par la couverture merdique de mertesacker sur chacune de ses montées ? J'aime bien le grand Per, mais il est temps qu'il chauffe le banc.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 16