Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Chelsea-Tottenham (2-2)

Hazard offre le titre à Leicester !

C’est fait, Leicester est champion ! Dans un match très tendu, Eden Hazard est sorti du banc pour inscrire le but du 2-2. Vardy, Ranieri et les siens peuvent enfin célébrer ce titre historique.

Modififié

Chelsea 2-2 Tottenham

Buts : Cahill (58e) et Hazard (83e) pour Chelsea // Kane (35e) et Son Heung-min (44e) pour Tottenham

Ils sont tous chez Jamie Vardy. « He’s having a party » , chante le King Power Stadium, chaque fois que l’attaquant anglais plante. Cette fois-ci, c’est bien chez lui que la fête a lieu. La majorité de ses coéquipiers sont présents. Pendant que Ranieri prend l’avion pour un dîner en Italie avec sa mère, les Foxes sont rassemblés autour de leur buteur pour fêter le titre. Ce lundi soir, ils sont toujours bleus, mais pas le leur. Ce lundi soir, ils sont Blues, et souhaitent certainement tout le malheur du monde à Tottenham devant la télévision. Et après un match tendu, ils peuvent tous exploser. À sept minutes de la fin, Eden Hazard, sorti du banc, envoie une praline dans la lucarne de Lloris et égalise à 2-2. Le but du titre pour Leicester. Celui qui permet définitivement d’écrire une histoire unique au monde. « Well done Claudio » , peut-on lire sur les pancartes de Stamford Bridge. Leicester est champion et ne doit rien à personne.

Top 10 : Les folles histoires de Leicester

Son of a Kane


La recette de Tottenham est toujours la même. Delle Alli suspendu, Son Heung-min est titulaire du coté des Spurs, alors que John Terry dispute certainement son dernier match contre le rival londonien. Si l’équation est simple – Tottenham doit gagner pour empêcher Leicester de fêter dès ce soir le titre – Chelsea ne se laisse pas marcher dessus. C’est même Cahill qui a la première occasion de la rencontre, sur un coup de tête. Les hommes de Pochettino passent le début du match dans leur moitié de terrain et subissent la pression haute des Blues. Dembele et Mikel décident de montrer que ce n’est pas seulement un match décisif dans la course au titre, mais aussi un derby, en s’échangeant quelques coups de coude. Rose et Willian règlent leur contentieux, Diego Costa use de son art d’inventer des fautes en sa faveur, Walker savate Pedro, et Chelsea se montre dangereux sur coup de pied arrêtés. Bref, peu de football dans ce premier quart d’heure. Sur une belle combinaison, Fàbregas manque l’ouverture du score de quelques centimètres. « Let’s do it for Ranieri » peut-on lire sur la pancarte d’un supporter blue.

Apparemment, Son n’est pas vraiment d’accord, et envoie une énorme mine qui passe tout près du but du gardien bosnien de Chelsea. La demi-heure passe, et les caméras se concentrent sur le sale coup de coude de Terry sur Vertonghen. Le moment choisi par Tottenham pour accélérer. Parfaitement servi par Son, Harry Kane efface facilement le gardien de Chelsea et ouvre le score. Ce but ne calme pas vraiment les esprits, puisque Diego Costa et Vertonghen s’embrouillent comme des gamins au collège. Après une relance douteuse d’Ivanović, Eriksen offre une superbe passe à Son, qui trompe tranquillement Begović. 0-2, les joueurs de Leicester peuvent mettre le champagne au frigo. Chelsea n’apprécie pas vraiment de se faire marcher dessus. Willian et Rose se chauffent, et Pochettino entre même sur le terrain pour calmer ses hommes.


Mi-temps. Une leçon d’efficacité de Tottenham.

Hazard offre le titre à Leicester


Au retour des vestiaires, Hazard entre sur la pelouse à la place de Pedro. Un changement qui va donner un peu de vie à l’attaque de Chelsea. Problème, la défense est toujours aussi faible. Begović sauve le troisième but sur une frappe enroulée de Kane. Juste avant l’heure de jeu, Chelsea décide de donner un peu d’espoir aux joueurs de Leicester réunis chez Vardy. Sur corner, Cahill a le temps de contrôler et de fusiller Lloris. 1-2, un but fêté dans tous les bars et foyers de Leicester. Après ce but, la défense de Tottenham est en grande difficulté. Rose abandonne Willian au marquage, et Lloris doit sortir une parade pour sauver les Spurs. Il reste vingt minutes, le rythme baisse largement et les vingt-deux acteurs reprennent le combat initié en première période. Kyle Walker se charge de sauver les siens et de faire trembler les cœurs de tous les supporters de Leicester à un quart d’heure de la fin. Mason, entré à la place de Son, a le troisième but de Tottenham au bout du pied, mais rate l’occasion devant Begović. Sur son banc, Pochettino ne tient plus en place. Et va craquer avec ses joueurs. Sur une superbe frappe d’Hazard, Chelsea égalise à sept minutes de la fin. Le but du titre pour Leicester ! La fin de match est tendue, Lamela écrase la main de Fàbregas, et Dier pète un plomb. La pelouse du Bridge se transforme en ring. Mark Clattenburg siffle la fin de ce derby fou.

Du côté de chez Vardy, les joueurs de Leicester peuvent cette fois-ci sortir le champagne et préparer la fête qui s'annonce ce week-end contre Everton au King Power Stadium. En descendant de l’avion, Ranieri recevra certainement la plus belle ovation de sa vie. Leicester est champion pour la première fois de son histoire.

La fête chez Vardy:


  • Résultats et classement de Premier League



    Par Ruben Curiel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    il y a 6 heures Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 16:46 Le fair-play financier renforcé 19 jeudi 24 mai Le maillot du Maroc pour le Mondial enfin dévoilé 63