En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options

Hazard et Bryant pour modèles à Bordeaux

Modififié
Avec onze joueurs issus du centre de formation bordelais inscrits sur la dernière feuille de match (Bordeaux Bastia, 4e journée, 1-1), les Girondins ont frôlé les 19 ans de moyenne d'âge sur le banc de touche.

Victime de la crise financière et dopé par une réelle volonté de faire émerger des jeunes, le club aquitain connaît actuellement un certain renouveau. Et pas que sur le terrain. Ainsi, Younès Kaabouni, venu tout timide devant la presse, vendredi, avant de s'envoler pour Guingamp deux jours plus tard (match dimanche, à 17h), a confessé avoir un… modèle ! « Actuellement, j'apprécie beaucoup Eden Hazard (23 ans, ndlr) et j'aime ce profil de joueur. C'est le genre de joueur moderne qu'on aime voir jouer et qui me fait rêver devant la télé. Sinon, j'ai aussi toujours aimé Ronaldinho » Pour Wahbi Khazri (23 ans), en revanche, pas d'idole. Ou presque. « Je n'ai pas spécialement de joueur modèle… Bon, j'aime bien les grands comme Ronaldo ou Messi, mais sinon, j'aime aussi le basket… »

Et si Khazri a choisi de porter le numéro 24 cette saison, ce serait en référence à son véritable sportif préféré : Kobe Bryant (Los Angeles Lakers)...



LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
À lire ensuite
Bielsa persiste et assume