1. //
  2. //
  3. // Newcastle/Manchester United

Hatem Ben Arfa, en silence

Après un Euro à oublier, Hatem Ben Arfa est retourné dans son nouveau chez lui, au nord de l'Angleterre, où il a retrouvé son jeu. Mieux, après une saison dans le rôle de joker, il est devenu titulaire chez des Magpies qui ne sont qu’amour pour lui.

19 18
C'est peu dire qu'Hatem Ben Arfa a encore vécu un été compliqué. Revenu de l’enfer après le passage de la faucheuse De Jong, un Euro raté a suffi pour gâcher tous les efforts entrepris pour s’acheter une bonne conduite. Pas facile de faire croire qu’on a changé quand on balance du texto pendant qu’un sélectionneur vous cause. De quoi alimenter, pour un petit moment encore, le débat autour du garçon le plus clivant de sa génération.

Hatem le maudit, Hatem qui sourit

Pourtant, à Newcastle, c'est tout l'inverse. Hatem serait attachant, poli et gentil. Alan Pardew ne se modère jamais au moment d'évoquer son protégé. Au point d'en parler comme du « meilleur joueur de l'équipe » . Rien que ça. Au point même de continuer à chanter ses louanges dans le Guardian. « Il est très concentré, très appliqué et beaucoup devraient s'inspirer de son comportement. Cela ne l'empêche pas d'être un peu rebelle parfois. Mais vous ne savez jamais ce qu'il va faire sur le terrain. C'est le facteur X de l'équipe, et à ce niveau, c'est très important d'avoir quelqu'un comme ça. Je ne pense pas que beaucoup de joueurs aient cette capacité actuellement, mais Hatem l'a. Ferguson m'a dit un jour que c'était ça qui différenciaient des autres les deux meilleurs joueurs qu'il a pu entraîner : Cantona et Christiano Ronaldo. Tout est dit. » Oui, on parle bien d'Hatem Ben Arfa.

Quand il évoque le comportement des joueurs de la nouvelle génération dans le dernier So Foot, Didier Deschamps pense très fort à HBA . « Tout ce qui a été dit depuis 2010 autour du football français est exagéré. On a fait des joueurs des sales types qui ne pensent qu'à l'argent et qui se foutent de l'équipe de France. Alors que la quasi-totalité - pour ne pas dire la totalité - sont des bons gars. » Début septembre, son coéquipier Yohan Cabaye ne semblait pas dire autre chose : « Tu connais vraiment les personnes quand tu es au quotidien avec eux. Tu les découvres en dehors du football. C'est le cas, on se voit souvent en dehors. L'image qu'il a montrée pendant l'Euro, ce n'est pas Hatem Ben Arfa. Je l'ai connu pendant un an. Peut-être que la compétition, l'envie de bien faire, le stress, ont fait qu'il a réagi ainsi. » Après le défouloir collectif de juin dernier, ces deux témoignages permettent d'introduire une certaine mesure dans le débat sur le garçon. Les personnes qui côtoient Hatem en parlent donc comme d'un chic type, un bon gars.

Loin des yeux, loin du cœur ?

« Je suis vraiment content d'être de retour ici. J'adore ce club et les supporters. Je les aime et ils m'aiment. » Forcément, à Newcastle, où il est apprécié, Ben Arfa s’éclate et redécouvre l’ambition. « Tous les joueurs restent. Si nous nous sentons bien, nous pouvons peut-être terminer dans le top 4. Pourquoi pas ? Pourquoi ne pourrait-on pas dire que l'on sera champion ? Tout est possible. » Finalement, Hatem Ben Arfa a enfin trouvé ce qu'il lui fallait : un coach qui le comprend, un club qui se structure avec des ambitions, une équipe qui grandit, et lui comme pion central de cette croissance tout juste amorcée.

Titulaire ponctuel l'an dernier, il a cette fois démarré tous les matchs de championnat et les a presque tous terminés. Avec deux buts à la clé, dont cette frappe indécente contre Aston Villa. Mais qu'il se rassure, Didier Deschamps – avec qui il entretenait une relation tumultueuse du temps de l’OM – a affirmé qu'il serait, au même titre que les autres parias, sélectionnable. En attendant la main tendue du sélectionneur, Hatem peut enfin se construire, loin de la France. En silence.

Par Antoine Mestre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
5redondo5 Niveau : DHR
Quel joueur sur-côté
C'est clair qu'il a un "talent" technique hors norme.
Par contre..Il ne sait psa jouer au foot. I dribble au lieu de passer. Il passe au lieu de dribbler. Il ralentit au lieu d'accélérer le jeu. Il doit jouer en une touche, mais il garde la balle....
Donc Newcastle, c'est son Leeds à lui ?
Ouais il faudra eut-être aussi qu'en France on accepte de dire qu'on ne sait pas quoi faire de nos talents!!! On les détruits, on les canalise au lieu de les laisser s'exprimer!! Eux doivent s'adapter au système mais par contre le système ne s'adapte jamais à eux!!
Ce n'est pas qu'une question de fric, on se croit grands mais on voit petits!!!
Et je ne parle pas que pour le foot....
T'enlèves les "parias" (comme cité dans l'article) et tu te retrouves avec du Gomis, Valbuena etc.
Et on veut ptet gagner la coupe du monde avec ces joueurs sans talent ? Pas surprenant qu'on n'ait pas de bons résultats.
lisandr-ol Niveau : DHR
Ben Arfa a un talent pur indéniable mais sa sur médiatisation trop jeune lui a fait perdre la tête et surement celle de ses proches. Mais ce joueur aurait pu avoir une bien plus grande dimension si sa progression aurait été faite "normalement". On l'a descendu aussi vite qu'on l'a encensé. A l'image d'un joueur comme Gourcuff les médias préfère les tuer, les lyncher pour faire vendre et pour avoir de quoi écrire, ils préfèrent s'en prendre aux vrais joueurs talentueux puis le jour où ces même joueurs brillent ils reviennent pour dire qu'ils sont super fort et tout le baratin. Je n'aime pas la mentalité globale française face à nos joueurs de talent. Je ne parle même pas de Benzema qui est énorme dans un des tout meilleurs club au monde, que toute l'Espagne encense depuis 1 an et demi et qui pour un Euro a priori raté car il n'a pas marqué de buts(analyse simpliste et digne de footix) a été l'objet de toute les critique durant 3 mois, on pouvais lire partout que Benzema était nul et qu'il ne savait pas jouer. Bref en France on préfère les besogneux aux artistes, Cantona l'avait compris, il s'est barré, la suite on la connait.
@dobble

J'ai pensé exactement pareil.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Cantons avait compris quoi ? Il a gagné quoi au haut niveau européen Cantona ? Rien, nada.

Ben Arfa a eu la chance d'être à l'OL quand on avait une grande équipe, au final il a eu tt le monde contre lui de par son attitude, a l'OM ça a finit idem, en EDF encore, mais c'est forcément tjrs de la faute des autres.

Le foot est aussi un sport co et hélas il fait partie de cette catégorie de joueurs et personnes qui semble l'avoir oublié.
lisandr-ol Niveau : DHR
Nikkofromllyon je suis d'accord avec toi, Ben Arfa manque de beaucoup de choses ou doit en améliorer certaines pour être un grand joueur. Mais lorsque tu as le talent de ce joueur tu dois arriver à le faire progresser pour en faire un grand, de 17 à 22 ans un joueur est encore en phase de construction. On jugé Ben Arfa comme un joueur qui avait fini de progresser alors qu'il avait encore beaucoup à apprendre, c'était juste un jeune joueur qui comme tous à besoin qu'on le laisse s'exprimer pour progresser, l'opinion publique lui a craché dessus, je trouve ça dommage c'est tout. C'est juste mon point de vue, je pense aussi qu'il doit avoir un problème dans l'approche de son métier quand on voit ses nombreux "petits dérapages ou accrocs" avec ses coachs ou autres. Dommage que ce joueur n'ai pas eu plus de soutien lorsque c'était encore qu'un gamin, maintenant c'est un homme, à lui de montrer qu'il peut être un autre joueur que celui qu'il a été à l'Euro.
Faut pas avoir fait Polytech pour comprendre que la plupart des médias en France (l'Equipe en tête) sont des énormes tocards, en plus d'être des footix. Le bordel que l'on a fait durant et après l'Euro n'avait vraiment pas lieu d'être
5redondo5 Niveau : DHR
Je ne suis pas sûr qu'on "bride" les talents en France. La seule chose, c'est qu'on hésite à faire confiance à un joueur sous prétexte qu'il est jeune. Alors que dans les autres pays, à 19 ans, si on est bon, on est titulaire!
Pour Ben Arafe, je suis sur qu'aucun entraîneur ne lui a interdit de provoquer, dribbler, tirer au but.
Même si c'st un talent pur, il n'a encore rien prouver pour qu'on lui dise "reste devant, t'inquiètes pas, le travail défensif, on le fait!"
Quand je vois comment ronaldo défend avec Mourhino...
Non mais il va falloir changer cette sale mentalité française de ne pas faire confiance aux jeunes ou du moins pas assez. En allemagne ils ont a pas hésité à faire jouer Gotze, Draxler, ce dernier était presque titulaire à 17 ans à Shalke... Munian à biblao pareil, et il a déjà été sélectionné en équipe nationale pourtant il y a plus de concurrence que chez nous. On auraient déjà du tenter Griezmann, Varane, voir Cabella (après tout on a plus de 10 à part Nasri mais on connaît ses soucis en france)
@redondo.... donc tu dis bien toi même qu'en France on ne sait pas exploiter un talent!!
Ronaldo il a quel age? C'est surtout Ferguson qui l'a éduqué car dans certains pays "de foot" européens, il y a la culture de la gagne et là "un grand" apprend à se faire petit pour mieux servir le collectif et devenir meilleur ensuite mais jamais on ne va lui enlever ses capacités qui le placent au-dessus des autres car c'est avant tout ce qui fait sa force...alors qu'ici d'1 on a pas la culture de la gagne et de 2 on veut faire d'un cheval de course un bourricot sous prétexte qu'il doit se plier bêtement au système sans aucune explication...comme passer son temps à donner des ordres aux gosses sans jamais leur expliquer pourquoi!!!
Après que HBA soit catalogué comme caractériel n'est pas une raison, Cantona était pareil et lui aussi il a du se barrer pour exploser, se sentir aprrécier pour ce qu'il est et non montré du doigt comme un nanti et un fouteur de merde, enfin bon on va pas refaire la mentalité française sur sofoot!
FootAddicted Niveau : CFA2
C’est exactement dont il a besoin, jouer « en silence », loin des déchaînements médiatiques. C’est finalement pas une si mauvaise idée qu’il ne soit pas rappelé par DD maintenant. Même si, personnellement, je pense que DD ne le convoquera jamais et trouvera toujours des raisons pour ne pas le faire...
Comme lisandr-ol le dit bien, en France on aime bien s’enflammer vite autour des joueurs de talent et les attendre au tournant pour les descendre encore plus rapidement…
@ Bestounet, d’accord avec toi sur l’exagération qui a eu lieu sur son cas après l’Euro. Le problème c’est qu’après ses antécédents avec ses anciens entraîneurs il se devait d’être irréprochable pour éviter que les médias ne vendent des articles sur son dos.
A lui maintenant de faire une saison de haut niveau et de rendre sa convocation chez les Bleus inévitable, et ça commence par se montrer performant contre les Red Devils aujourd’hui. Pardew lui donne plus de liberté et de responsabilités cette année en le laissant se balader sur toute la largeur du terrain alors que l'année dernière il était plus cantonné sur l'aile droite et ça se voit que ça lui fait du bien. Je continue de penser que c'est dans l'axe qu'il est meilleur, c'est là qu'il peut exprimer toute la mesure de son talent et avoir la plus grande influence sur le jeu.
FootAddicted Niveau : CFA2
Et désolé pour les apostrophes qui sont sauté! :)
Ed Deline Niveau : CFA2
Si on ne lance pas les jeunes d'un seul coup en France c'est parce qu'avec la mentalité française de merde, l'arrogance, l'excès d'orgueil masquant le manque de confiance en soi et de mental on les crame/ils se crament.

N'est pas Tony Parker qui veut.
Bonjour bonjour premier post;) Benzema à l euro .......un avant centre qui joue au niveau de la ligne médiane . J assume je suis un footix . Tt comme les entraîneurs qui disent un joueur de jouer à un poste et qui ne respecte en rien leur placement et leur équipe ...... Mais bon soit.
Ben arfa , il aurait été à l école Guy Roux, il serait peut être à Manchester plutôt qu'à Newcastle ( c pas pour dénigrer Newcastle mais Ben arfa a tellement de magie ds ses pieds .....)
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Faut arrêter de faire passer Ben Arfa pour un martyr du foot français.
Je le répète a Lyon il a eu la chance d'évoluer dans une belle équipe et d'avoir eu largement sa chance. Idem ensuite a Marseille, il a largement sa responsabilité dans ses echecs
"En France on fait pas jouer de jeunes" ? Mouais, bof. Rien à qu'à Lyon (exemple au pif) les Grenier, Fofana, Lacazette ils ont quel âge ?

Certains disent : "c'est ça le problème de Ben Arfa". Euh ben non. Justement, Ben Arfa a joué régulièrement en équipe première plutôt jeune ...

"Ailleurs il y a des Draxler ou Götze, des Muniain et autres". Ben ouais ils sont en équipe nationale et titulaires tous les samedis ... mais quels degrés de maturité/responsabilité, quelle mentalité et quel professionnalisme ont-ils à 18-20 ans ?
Et Ben Arfa ? C'est peut-être bien là le problème...

M'enfin, il grandit et se développe bien. Tant mieux pour lui et pour l'EDF.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Will I An
19 18