Hasan Salihamidžić, le retour aux sources

Un an après le départ de Matthias Sammer, le Bayern Munich a enfin nommé son nouveau directeur sportif : Hasan Salihamidžić. Un choix qui paraît surprenant, puisque l'ancienne gloire du club n'a aucune expérience dans ce domaine, mais qu'Uli Hoeneß assume à 100%.

Modififié
« Je n'ai pas le sentiment d'être un choix par défaut. » D'emblée, Hasan « Brazzo » Salihamidžić a tenu à remettre en place les journalistes venus en conférence de presse pour le titiller sur le nombre de refus qu'aurait essuyé le Bayern Munich avant de le choisir comme directeur sportif. « Cela était très clair pour moi lorsque j'ai accepté ce poste, celui de mes rêves » , a-t-il même ajouté. Malgré ces belles paroles, Uli Hoeneß et Karl-Heinz Rummenigge, eux aussi présents lors de la conférence de presse, ont dû jouer la carte de l’honnêteté et avouer que, comme l'avait rapporté la presse allemande, de nombreuses personnes (dont Max Eberl et Philipp Lahm) avaient préalablement refusé ce poste. Mais une fois ces aveux formulés, les deux comparses ont tenu à rassurer. L'ancien joueur du Bayern, au palmarès long comme le bras (six Bundesliga, quatre Pokal et une C1), fera très bien l'affaire. « C'est un homme honnête, travailleur, loyal et qui est très sociable. Il est proche de nombreux joueurs, parle cinq langues et possède un super réseau. Nous sommes confiants. Il va faire un très bon boulot » , a assuré Rummenigge de son habituel ton sentencieux.

Le déclic en une nuit

Depuis le départ de Matthias Sammer l'an passé, le Bayern était en mal de direction. Remporter la Bundesliga a bien évidemment été une formalité, mais les échecs en Ligue des Champions et en Pokal ont laissé des traces. Au point de faire changer d'avis les dirigeants du club, qui n'étaient pas certains de vouloir le remplacer aussi vite. « Lorsque Matthias Sammer est parti, nous pensions que cela irait. Mais ces derniers mois, il est devenu clair que nous avions à nouveau besoin de quelqu'un à ce poste » , a résumé Uli Hoeneß. Ce quelqu'un sera donc Hasan Salihamidžić. Un choix surprenant compte tenu de son manque d'expérience à ce poste, mais qui s'est imposé aux hommes forts du Bayern comme une évidence lors de la tournée asiatique du Bayern durant laquelle « Brazzo » servait d'ambassadeur. « C'est Karl-Heinz qui a eu l'idée et je n'y ai réfléchi qu'une seule nuit. En me réveillant, cela a fait clic dans ma tête » , a affirmé le président du FCB. Jusqu'en 2020, le Bosnien sera donc le capitaine du vaisseau bavarois. Comme Matthias Sammer avant lui, son rôle sera capital. « Aucune décision ne sera prise sans son consentement » , a affirmé Rummenigge, qui n'a pas manqué de rappeler aux sceptiques que l'expérience n'était pas forcément gage de qualité. « Lorsqu'Uli est rentré dans la direction du club, il n'avait jamais été que joueur auparavant. Et regardez où nous sommes aujourd'hui. »

Revenir aux fondamentaux

Durant la conférence de presse, Karl-Heinz Rummenigge et Uli Hoeness n'ont cessé de rappeler le passé bavarois d'Hasan Salihamidžić. Comme pour légitimer leur choix, mais surtout mettre définitivement un terme aux années Guardiola. Certes couronnées de succès en Allemagne, ces dernières ont laissé un goût amer dans la bouche de certains supporters qui l'ont accusé, sans doute de façon trop virulente, de dénaturer l'ADN de l'Étoile du Sud. « Avec Hasan, l'idée est de revenir aux sources, au Mia San Mia (Nous Sommes Nous, en français). Et qui connaît mieux le club que lui ?, a lancé Hoeneß. Pour moi, il est la pièce du puzzle qui manquait pour faire de nouveau une bonne saison. » Une bonne saison, comprendre gagner la Ligue des Champions. Gagner des trophées, faire peur à nouveau sur la scène continentale, et dans le même temps réanimer le centre de formation et l’identité bavaroise de l'équipe première, tel est le sacré boulot qui attend Salihamidžić. En nommant une personne assez jeune (40 ans) à ce poste, Hoeneß et Rummenigge préparent de toute façon déjà l'avenir. Agés respectivement de 65 et 62 ans, les deux hommes sont plus proches de la retraite que d'autre chose. Choisir un homme du sérail, comme eux ont été choisis pour les mêmes raisons en leur temps, perpétue en plus la tradition. Alors que tout le monde attendait un gros nom, le Bayern a surpris. Mais comme l'a expliqué Lothar Matthäus, « les choix surprenants peuvent devenir des coups de maître. » Encore plus au Bayern Munich qu'ailleurs.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

CurvaSudTunis Niveau : District
Je crois qu'il fera l'affaire. C'est une forte personnalité et un leader qui sait se faire entendre.
Ce commentaire a été modifié.
Für immer WS Niveau : CFA2
Le "rôle capital" de Mathias Sammer fait doucement sourire.
Le dernier directeur sportif au Bayern qui a exercé un réel pouvoir, c'est Uli Hoeness et il n'a pas vraiment lâché ses prérogatives depuis qu'il a changé de casquette. Ce n'est pas pour rien qu'aucun directeur sportif confirmé n'a accepté le poste.
Dans les autres clubs allemands, les présidents sont en général très effacés et n'interviennent que peu dans l'opérationnel, c'est le directeur sportif qui porte (avec plus ou moins de succès) le projet sportif du club, Eberl à Gladbach, Preetz à Berlin, Zorc à Dortmund, Schmadtke à Hanovre puis Köln, Reuter à Augsburg, Allofs à Brême puis Wolfsburg, Völler à Leverkusen, Heldt puis Heidel à Schalke, Heidel pendant longtemps à Mainz, Bobic à Stuttgart puis Francfort, Dufner à Freiburg puis Hanovre, Rangnick à Leipzig etc.
Au Bayern, le directeur sportif peut s'estimer heureux s'il est "consulté" avant qu'une décision ne soit prise.
Mehmet Scholl Niveau : CFA
C'est ca...

C'est pour ça que je m'interrogeais sur la brève de cet article il y a 2 jours

Le Bayern a t'il réellement besoin d'un DS ? Et qui plus est, d'un DS aux compétences inconnues jusqu'alors

( On ne parle pas du joueur qu'il a été hein, la aussi, tout a été dit et redit )

Sinon Michael Preetz est DS au Herta ? Je savais pas. Un des rare joueurs ou j'adorais attendre de voir ses buts dans l'EDD chaque semaine, tout comme Valdas Ivanauskas ou Meho Kodro

Merde, je sombre dans la nostalgie...
Preetz fait du bon travail justement. Je trouve le poste de directeur sportif assez important au final. En terme de liaison mais aussi avoir un mec qui est capable de taper du poing sur la table à la place du coach.

Au HSV, l'exemple est parfait. Avec les arrivées de Bruchhagen et Todt, la direction sportive gagne en cohérence et ça se ressent dans les transferts, l'état d'esprit et les objectifs sportifs. Je trouve que ça a manqué au Bayern l'an passé.

Après c'est sûr qu'on a aucune idée du niveau de HS...
Ce commentaire a été modifié.
Für immer WS Niveau : CFA2
Preetz fait du bon travail depuis qu'il collabore avec Dardai, avant c'était du grand n'importe quoi, sa démission a été demandée plusieurs fois par les fans.
Quand Lucien Favre permet au Hertha de rester dans la course au Meisterschale jusqu'à deux journées de la fin avec un effectif de seconde zone, il le vire après cinq matchs la saison suivante en lui ayant sabordé son effectif au mercato pour engager Funkel qui conduit le club à la relégation.
Ensuite, Markus Babbel remonte le Hertha et l'amène aux portes de l'Europe à Noël mais Preetz le vire pour une dispute sur une prolongation de contrat, il engage Skibbe qui ne fait aucun point (sauf erreur), il ne garde pas Tretschock malgré un intérim plutôt convaincant contre Dortmund (ce but improbable de Grosskreutz) et finit la saison avec un Rehhagel complètement dépassé pour une nouvelle relégation.
Avant hier, je parlais du rôle qui consiste à faciliter la transition entre formation/recrutement/staff/joueurs/directions.

Ce rôle est nécessaire vu l'âge de Rummenige et Hoeness.

Après tout directeur sportif répond au choix du staff: Schürrle a Dortmund en est un exemple.
Für immer WS Niveau : CFA2
Donc en fait on est d'accord, au Bayern le directeur exerce avant tout un rôle de communication et de relation mais la direction sportive reste entièrement assumée par Hoeness alors que dans la plupart des clubs de Bundesliga, c'est le directeur sportif qui assume, comme son nom l'indique, la direction sportive.
Après, même au Bayern, cela va peut-être changer si aucune décision ne sera désormais prise sans le consentement de Salihamidzic (ce qui n'était manifestement pas le cas pour ses prédécesseurs).
5 réponses à ce commentaire.
Superbe Photo de Pander mettant sa jambe dans l'orifice de Hassan.

Sinon, je ne sais pas trop ce que ça va donner. En tout ça ils en ont besoin d'un manager général. Homme de caractère, certes, qui à première apporte une grosse connaissance du football et de la Bundesliga. Donc à voir.
Bordel Pander et la belle époque d'Hambourg qui grattait le top 3 allemand, Pander, Barbarez, V der vaart, Demel, Madhdavikia... Damn la nostalgie !
1 réponse à ce commentaire.
Je pense que l'aspect identité bavaroise est très importante, et en tant que supporter du Bayern on peut être que satisfait de "ce retour" vers cette identité et de cette nomination.

La nomination de Sagnol dans le staff de Carlo fait partie également de ce projet "retour aux valeurs de bases de Mia San Mia" et des belles années du début de ce siècle.
cedoukeita Niveau : DHR
vive un bayern 100% bavarois !
1 réponse à ce commentaire.
blaise m'a tout dit Niveau : CFA2
Quelle petite salope de pleureuse c 'était sur le terrain ,lui .
Mais un bon joueur malgré tout , je ne lui enlève pas .
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 3 heures Valdés lance sa société de production 3
il y a 4 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
La fiche de Marseille