Harry Redknapp sur le départ

Modififié
0 3
2012 est une sale année pour Harry Redknapp. En six mois, le manager des Spurs, pris dans une histoire de fiscalité douteuse, a perdu le poste de sélectionneur des Three Lions et une qualification en Ligue des champions. À l’heure où son contrat touche bientôt à son terme, Daniel Levy, président de Tottenham, ne proposerait qu’un an de plus à l’oncle de Frank Lampard. Une insulte pour l’ancien coach de West Ham. Et quand on connaît le caractère du gars, on peut aisément imaginer qu’il ne pourrait, dans ces conditions, rester à White Hart Lane.

Ainsi, selon le Daily Mail, Harry pourrait choisir une offre mirobolante de la part d’un club du Moyen-Orient. L’ancien boss de Portsmouth serait en effet visé par le club d’Al-Ahli, mais surtout par le Al-Jazira Club d'Abu Dhabi présidé par… le cheikh Mansour.

Dur d’être un fan des Spurs. TA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Le cheikh Mansour ? Le fameux chèque en blanc ?
J'aurai préféré Redknapp à la place de Hodgson à la tête de l'équipe d'Angleterre
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3