1. //
  2. //
  3. // Lorient-Nantes

Harit moi si tu peux

Petit crack du FC Nantes, Amine Harit et sa technique en or massif prouvent que le beau jeu peut encore exister à la Beaujoire. Depuis son club d'enfance dans le nord de Paris jusqu'à la Jonelière, en passant par les facéties avec son kiné de Clairefontaine, retour sur le parcours d'un joueur qui adore toucher le ballon. Peut-être même un peu trop.

Modififié
La Beaujoire ne frémit plus beaucoup ces derniers temps. Entre le marasme du début de saison, les matchs imbuvables et les prestations médiocres, le peuple jaune et vert n'a pas grand-chose à se mettre sous la dent. Mais les Canaris ont quand même droit à leur petit frisson, avec l'arrivée dans l'équipe première d'Amine Harit, le joyau que Nantes polissait sagement à la Jonelière depuis 2012. Fin, élégant, excellent dans la conduite de balle et complètement fou techniquement, Harit passe ses matchs à cavaler un peu partout en enchaînant les dribbles de Brésilien. Un profil qu'il entretient depuis tout petit, lors de ces années passées à l'Espérance Paris 19e, l'équipe dans laquelle il a débarqué à six ans en déménageant à un jet de pierre du métro Riquet. Morade Djeddi, le président du club, a été l'un des premiers à le voir à l'œuvre : « Son père l'a emmené pour la première fois en décembre, à une période de l'année où on ne prend personne parce qu'on est blindés. Le coach lui fait passer un essai, et tout de suite on a vu qu'il avait une technique et une maîtrise de balle au-dessus de la moyenne, donc on l'a pris. » La machine est lancée, et Harit fait ses classes au stade Jules Ladoumègue, toujours couvé par un papa poule tendance garde du corps qui ne le lâche pas d'une semelle. « Je ne sais pas s'il a raté un match depuis ses débuts, s'amuse Djeddi, devenu proche de la famille. Quand on voit les photos d'Amine, systématiquement, il y a son père en arrière-plan ! Je n'ai jamais vu Amine même descendre au bac à sable tout seul. » Harit fait les beaux jours de son club, qui le propulse meneur de jeu par évidence et le surclasse assez rapidement. Et les premiers yeux doux de recruteurs ne tardent pas à arriver.

Presque oublié par Clairefontaine


Le premier abordage a lieu en 2007, alors qu'Harit a tout juste dix ans. Ce jour-là, il affronte les gamins du PSG, et prend un sacré bouillon. Morade Djeddi enchaîne : « Je crois qu'on avait pris 6-1, mais Harit était sorti du lot. L'éducateur du PSG lui a proposé de les rejoindre. » Pendant deux mois, son père l'accompagne au Camp des Loges, mais l'expérience tourne court et il revient vite au bercail. « Cette expérience lui a appris à ne pas se presser » , analyse aujourd'hui Djeddi. Harit ne quittera le club que quelques années plus tard, en ayant entre-temps été intégré au centre de formation de Clairefontaine. Harit a quatorze ans, et déjà le statut d'un potentiel futur cador. Son kiné de l'époque se souvient que même lors d'une période de rééducation après une blessure, le minot ne pouvait s'empêcher de montrer ce qu'il savait faire : « On faisait des exercices, des brésiliennes. Il n'arrêtait pas de se foutre de moi parce que je n'arrivais pas à enchaîner autant que lui. Il fixait des règles, ne jouait que du pied gauche, que du genou. » Et pourtant, Harit aurait pu ne jamais filer à l'INF, comme le rappelle Djeddi : « Quand il a passé les tests, les juges ne l'ont pas remarqué. J'ai appelé l'INF pour leur dire qu'il y avait un problème, et qu'ils avaient loupé un gamin inloupable. » L'année d'après, Harit a définitivement fait le tour de son club parisien, vient de passer une saison à jouer en DH avec le Red Star et reçoit un coup de fil du FC Nantes. Matthieu Bideau, responsable du centre de formation des Canaris, n'hésite pas bien longtemps avant de le piocher : « Un de mes recruteurs en Île-de-France l'avait repéré. Je suis allé le voir, j'ai fait une seule observation, puis je l'ai pris. » Le deal semble satisfaire tout le monde, à commencer par papa Harit, heureux de voir Amine rejoindre un club historiquement attaché au beau jeu, dans lequel son dribbleur de fils va pouvoir s'amuser.

Le risque du pétard mouillé


Car l'amour du ballon et du dribble anime Harit comme une clé de voûte de son jeu primesautier. Le problème, c'est qu'il a parfois tendance à trop en faire, quitte à se faire une réputation de tricoteur. Ludovic Batelli, son coach en équipe de France U19 avec qui il a remporté l'Euro, maîtrise parfaitement le grand écart entre les louanges et les avertissements : « C'est un talent fou, peut-être le plus gros talent du groupe de l'Euro. Mais il va falloir qu'il épure son jeu, qu'il le simplifie, qu'il minimalise certaines choses au lieu d'en rajouter. S'il parvient à le faire, il deviendra très bon. Sinon, il va rentrer dans le rang. » Un constat partagé par Matthieu Bideau, qui a eu tout le loisir d'observer Harit à la Jonelière pendant quatre ans : « Techniquement, il n'y a pas grand-chose à lui apprendre. Dribbler, c'est bien, et tout le monde ne peut pas le faire comme lui. Mais il y a des endroits du terrain, et des moments du match où il faut jouer simple. » Cet été, le Bayern aurait aligné 8 millions pour l'enrôler, mais René Girard le voulait dans son équipe première, alors que Der Zakarian ne le faisait pas jouer. Depuis qu'il est nantais, Harit a surtout progressé sur le plan athlétique. « Il manquait de vélocité » , reconnaît Morade Djeddi, mais la suite de son évolution se fera sur sa capacité ou non à ne plus trop squatter le ballon. Batelli est formel : « Comme avec tous les joueurs de ce genre, on place toujours une très grande exigence avec eux. On veut empêcher un éventuel énorme gâchis. On en connaît beaucoup des footballeurs avec un talent gros comme ça et qui ont finalement fait une carrière très moyenne, voire insipide. Le talent, faut le chouchouter. Vous savez, un diamant, tant qu'il n'est pas bien poli, il ne vaut pas grand-chose, mais quand on arrive à bien le façonner, ça devient une pépite de grande valeur. » Remplacer un passement de jambes par une passe à Yacine Bammou, Harit se prépare à vivre un sacré chamboulement.

Par Alexandre Doskov Tous propos recueillis par AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Harit Ben Arfa 2.0 ?
Ou un futur grand ?
Harit Ben Arfa 2.0 ?
Ou un futur grand ?
Quand je regarde les matchs de Nantes cette saison, j'ai souvent de la peine pour Harit tant ses coéquipiers sont des peintres techniquement. Il a beau faire des merveilles, elles sont toujours gâchées par un mauvais contrôle de Sala, une connerie de Thomsen etc... J'espère juste qu'il prend un minimum de plaisir en jouant à Nantes.
Quand je regarde les matchs de Nantes cette saison, j'ai souvent de la peine pour Harit tant ses coéquipiers sont des peintres techniquement. Il a beau faire des merveilles, elles sont toujours gâchées par un mauvais contrôle de Sala, une connerie de Thomsen etc... J'espère juste qu'il prend un minimum de plaisir en jouant à Nantes.
Bammou, Rongier, Thomasson, Kacaniklic, Gillet et Alegue qui gagne en temps de jeu. Il me semble que ce sont loin d'êtres des "peintres". Je rajouterais volontiers Thomsen d'ailleurs et j'ai hâte de revoir Touré, mais le premier découvre le championnat et le second à débuté la prépa blessé.

Dubois et Lima, y a quelque chose de pas trop dégueu non plus niveau latéraux.

Il faut être patient avec cette équipe, ce n'est pas en une dizaine de match que les mecs vont apprendre à être dans le bon tempo, les bonnes intentions avec leurs nouveaux partenaires. Un petit maintien à acquérir, et c'est l'année prochaine qu'il faudra vraiment se pencher sur cette équipe.
1 réponse à ce commentaire.
Je vais me faire lavocat du diable mais meme si techniquement il est fort surtout au point de vue dribble, je trouve qu'il en fait bcp trop et que cest tres souvent brouillon et inutile...
Il fait pas svt de passes dans le bon tempo et a tendance a courir le nez ds le guidon... Il devrait jouer la tete levé plus souvent... Enfin le mec a bcp de talent, jai juste peur quil fasse une carriere moyenne
Bernardo Fabinho Niveau : DHR
D'accord avec Cocoreus en voyant Monaco Nantes, j'avais aussi de la peine pour lui. Etre entouré de peintres, ca encourage pas à lacher le ballon.

L'avantage de Nantes c'est qu'il joue. Mais si l'année prochaine, il pouvait aller dans un club où il est pas le seul à savoir jouer au foot, ce serait pas mal.
Andrès escobar Niveau : DHR
À l'euro U19 quel régal de le voir jouer, pépite pure
Sinon la liste des jeunes que le psg n'a pas détecté ou pas utiliser à bon escient est quand même anormalement longue. Pour au final tabler sur JKA qui, avec tout le respect que Je lui dois, est foncièrement limité
ChaslesDean Niveau : DHR
"Remplacer un passement de jambes par une passe à Yacine Bammou, Harit se prépare à vivre un sacré chamboulement."

Non mais fermez vous gueules putain. Ca se voit que vous n'avez jamais vu jouer Bammou pour pondre une connerie pareille.

Parce que juste au passage, Bammou ça doit être un des joueurs les plus propres techniquement dans l'effectif. Une de ses grosses qualités, c'est la transmission de balle et le jeu entre les lignes...

Balancer des petites phrases pour se croire drôle devant ses potes c'est mignon, mais autant que ça reste au moins vrai...
Bonobossis Niveau : CFA2
Techniquement, il est sans doute l'un des deux ou trois joueurs les plus fins depuis qu'il fait partie du groupe pro.
Seulement il a une frappe de balle qui laisse à désirer et c'est une limite qui semble plus évidente que ses qualités si on juste envie de bâcher les mecs gratuitement.
Ceci à ajouter au fait que son poste reste à définir pour qui ne le voit qu'épisodiquement. Attaquant de soutien, neuf et demi? Sans compter qu'il a fait le boulot sur un côté ou au milieu quand on lui a demandé...
Son poste, c'est 8 ou 10.
Entre les u17 et les u19, il a été replacé 8 pour qu'il s’aguerrisse défensivement et qu'il simplifie son jeu parce qu'en u17, il gardait bien trop la balle.
En u19, j'ai souvenir de match où, excepté des dribbles de dégagement, il ne porte quasiment jamais la balle. J'ai tendance à penser que ce qu'on voit de lui aujourd'hui, c'est le juste milieu entre le Harit des u17 et celui des u19.
Et même s'il a parfois tendance à trop porter la balle, il faut garder à l'esprit qu'il n'a que 19 ans et je n'ai aucun doute sur sa capacité à progresser tactiquement, comme il a su le faire entre les u17 et les u19, face à une opposition plus forte. Aujourd'hui, il porte beaucoup la balle parce qu'il faut quand même dire que ça fonctionne, et qu'il fait beaucoup la différence pour le moment. Et quand les adversaires commenceront à l'attendre et à plus axer leur défense sur Harit, je reste persuadé qu'il saura adapter son jeu.

Donc son utilisation, c'est 8, pour utiliser sa capacité de dribble et à se projeter vers l'avant, ou 10 pour la qualité de sa dernière passe
et sa faculté de jouer entre les lignes.

Pour ce qui est de sa frappe, ce n'est clairement pas un problème, des mecs comme Carrière ou Deschamps ont réussi de très belles carrières sans pour autant avoir une grosse frappe. Et puis, j'ai plutôt tendance à penser que c'est un problème d'assurance plus que de technique.
Son poste, c'est 8 ou 10.
Entre les u17 et les u19, il a été replacé 8 pour qu'il s’aguerrisse défensivement et qu'il simplifie son jeu parce qu'en u17, il gardait bien trop la balle.
En u19, j'ai souvenir de match où, excepté des dribbles de dégagement, il ne porte quasiment jamais la balle. J'ai tendance à penser que ce qu'on voit de lui aujourd'hui, c'est le juste milieu entre le Harit des u17 et celui des u19.
Et même s'il a parfois tendance à trop porter la balle, il faut garder à l'esprit qu'il n'a que 19 ans et je n'ai aucun doute sur sa capacité à progresser tactiquement, comme il a su le faire entre les u17 et les u19, face à une opposition plus forte. Aujourd'hui, il porte beaucoup la balle parce qu'il faut quand même dire que ça fonctionne, et qu'il fait beaucoup la différence pour le moment. Et quand les adversaires commenceront à l'attendre et à plus axer leur défense sur Harit, je reste persuadé qu'il saura adapter son jeu.

Donc son utilisation, c'est 8, pour utiliser sa capacité de dribble et à se projeter vers l'avant, ou 10 pour la qualité de sa dernière passe
et sa faculté de jouer entre les lignes.

Pour ce qui est de sa frappe, ce n'est clairement pas un problème, des mecs comme Carrière ou Deschamps ont réussi de très belles carrières sans pour autant avoir une grosse frappe. Et puis, j'ai plutôt tendance à penser que c'est un problème d'assurance plus que de technique.
Son poste, c'est 8 ou 10.
Entre les u17 et les u19, il a été replacé 8 pour qu'il s’aguerrisse défensivement et qu'il simplifie son jeu parce qu'en u17, il gardait bien trop la balle.
En u19, j'ai souvenir de match où, excepté des dribbles de dégagement, il ne porte quasiment jamais la balle. J'ai tendance à penser que ce qu'on voit de lui aujourd'hui, c'est le juste milieu entre le Harit des u17 et celui des u19.
Et même s'il a parfois tendance à trop porter la balle, il faut garder à l'esprit qu'il n'a que 19 ans et je n'ai aucun doute sur sa capacité à progresser tactiquement, comme il a su le faire entre les u17 et les u19, face à une opposition plus forte. Aujourd'hui, il porte beaucoup la balle parce qu'il faut quand même dire que ça fonctionne, et qu'il fait beaucoup la différence pour le moment. Et quand les adversaires commenceront à l'attendre et à plus axer leur défense sur Harit, je reste persuadé qu'il saura adapter son jeu.

Donc son utilisation, c'est 8, pour utiliser sa capacité de dribble et à se projeter vers l'avant, ou 10 pour la qualité de sa dernière passe
et sa faculté de jouer entre les lignes.

Pour ce qui est de sa frappe, ce n'est clairement pas un problème, des mecs comme Carrière ou Deschamps ont réussi de très belles carrières sans pour autant avoir une grosse frappe. Et puis, j'ai plutôt tendance à penser que c'est un problème d'assurance plus que de technique.
Son poste, c'est 8 ou 10.
Entre les u17 et les u19, il a été replacé 8 pour qu'il s’aguerrisse défensivement et qu'il simplifie son jeu parce qu'en u17, il gardait bien trop la balle.
En u19, j'ai souvenir de match où, excepté des dribbles de dégagement, il ne porte quasiment jamais la balle. J'ai tendance à penser que ce qu'on voit de lui aujourd'hui, c'est le juste milieu entre le Harit des u17 et celui des u19.
Et même s'il a parfois tendance à trop porter la balle, il faut garder à l'esprit qu'il n'a que 19 ans et je n'ai aucun doute sur sa capacité à progresser tactiquement, comme il a su le faire entre les u17 et les u19, face à une opposition plus forte. Aujourd'hui, il porte beaucoup la balle parce qu'il faut quand même dire que ça fonctionne, et qu'il fait beaucoup la différence pour le moment. Et quand les adversaires commenceront à l'attendre et à plus axer leur défense sur Harit, je reste persuadé qu'il saura adapter son jeu.

Donc son utilisation, c'est 8, pour utiliser sa capacité de dribble et à se projeter vers l'avant, ou 10 pour la qualité de sa dernière passe
et sa faculté de jouer entre les lignes.

Pour ce qui est de sa frappe, ce n'est clairement pas un problème, des mecs comme Carrière ou Deschamps ont réussi de très belles carrières sans pour autant avoir une grosse frappe. Et puis, j'ai plutôt tendance à penser que c'est un problème d'assurance plus que de technique.
Attends, y a aussi le "beau jeu" réduit à un seul joueur dans l'introduction. Genre, y a un joueur au dessus du lot techniquement dans l'effectif et ça joue bien...La dernière fois qu'on a eu un joueur si fort individuellement, c'était Payet, et le moins que l'on puisse dire c'est que ça ne jouait vraiment pas bien autour de lui...

Aujourd'hui, si Harit arrive à sortir du lot, c'est aussi grâce à ses coéquipiers et à la tactique mise en place, aux consignes de Girard de jouer au sol, de construire correctement et de ne surtout pas allonger et sauter le milieu.

Bref, l'impression que l'article a été fait à la va-vite, presque dans l'urgence parce qu'il faut absolument faire un article du petit jeune qui monte...Pas un mot sur l'évolution de son jeu entre les U17 et les U19 à Nantes, son repositionnement en 8 par Devineau pour l'aguerrir au travail défensif et pour lui faire simplifier son jeu. Parce que sa dernière saison en U19, c'est pas vraiment le même joueur qu'on voit aujourd'hui. Ce qu'on voit de lui depuis le début de la saison, c'est le juste milieu entre le Harit des U17 et celui des U19, qui ne fonce pas tête baissée devant, qui lâche sa balle relativement quand il faut. Et lorsqu'il a tendance à faire le dribble de trop, il faut aussi garder à l'esprit que le gosse n'a que 19 ans et qu'il va encore progresser, et surtout tactiquement.

Pour ce qui est de sa frappe de balle, jugée rédhibitoire pour certains, on s'en fout pas mal. Y a pas mal de joueurs qui n'avait pas de frappe et qui ont fait de très belles carrières, notamment Deschamps ou Carrière...
Attends, y a aussi le "beau jeu" réduit à un seul joueur dans l'introduction. Genre, y a un joueur au dessus du lot techniquement dans l'effectif et ça joue bien...La dernière fois qu'on a eu un joueur si fort individuellement, c'était Payet, et le moins que l'on puisse dire c'est que ça ne jouait vraiment pas bien autour de lui...

Aujourd'hui, si Harit arrive à sortir du lot, c'est aussi grâce à ses coéquipiers et à la tactique mise en place, aux consignes de Girard de jouer au sol, de construire correctement et de ne surtout pas allonger et sauter le milieu.

Bref, l'impression que l'article a été fait à la va-vite, presque dans l'urgence parce qu'il faut absolument faire un article du petit jeune qui monte...Pas un mot sur l'évolution de son jeu entre les U17 et les U19 à Nantes, son repositionnement en 8 par Devineau pour l'aguerrir au travail défensif et pour lui faire simplifier son jeu. Parce que sa dernière saison en U19, c'est pas vraiment le même joueur qu'on voit aujourd'hui. Ce qu'on voit de lui depuis le début de la saison, c'est le juste milieu entre le Harit des U17 et celui des U19, qui ne fonce pas tête baissée devant, qui lâche sa balle relativement quand il faut. Et lorsqu'il a tendance à faire le dribble de trop, il faut aussi garder à l'esprit que le gosse n'a que 19 ans et qu'il va encore progresser, et surtout tactiquement.

Pour ce qui est de sa frappe de balle, jugée rédhibitoire pour certains, on s'en fout pas mal. Y a pas mal de joueurs qui n'avait pas de frappe et qui ont fait de très belles carrières, notamment Deschamps ou Carrière...
7 réponses à ce commentaire.
Ah y a pas à dire, il est au point votre site...
il y a 2 heures Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 1
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 3 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 56 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15
À lire ensuite
Chine : l’alerte rouge