Hantz, l'homme et les méthodes

Débarqué en mission commando à Montpellier il y a une semaine, Frédéric Hantz a soigné son entrée avec un large succès du côté d'Ajaccio (4-0). Le tout grâce à ses méthodes propres, son cœur et sa raison. Car Hantz est avant tout un homme qui rêve devant un tableau noir.

Modififié
Il est resté calme, debout longtemps, le corps collé à son banc de touche. Presque vingt mois qu'on ne l'avait plus vu dans une telle position. Il était resté sur un nul, à domicile, face à Nantes (0-0) quelques jours après avoir gratté trois points du côté de la Paillade. C'était en mai 2014. En début de mois, il nous confiait avoir eu besoin de « prendre une respiration » après quatre ans d'une mission réussie du côté de Bastia, arrosée par deux accessions et un retour en Ligue 1 du Sporting. Une aventure humaine sur une île enivrante. « J'ai passé beaucoup de temps à lire l'histoire de l'île et du club, j'ai pris des cours de corse » , expliquait-il encore début janvier. Frédéric Hantz ne se doutait pas encore que c'est là que son histoire reprendrait, vingt mois après son dernier banc. En Corse, à Mezzavia. Avec Montpellier où il explique que « réussir sa vie d'adulte, c'est réussir ses rêves d'adolescent » . Hantz est donc de retour, avec ses méthodes, ses causeries plongées dans le noir pour « créer l'unité » qui ont fait son nom au Mans, sa passion du tableau de noir et ses choix forts. Samedi, pour sa première, il a soigné son retour avec une gifle collée au Gazélec (4-0) et une sortie de la zone rouge en quelques jours. Hantz : « Quand tu es entraîneur, que tu prends un club de Ligue 1 fin janvier, que tu arrives le mercredi, que ton club est relégable et que le samedi, après un match, il ne l'est plus, c'est un symbole fort. »

« On s'est parlés entre hommes »


Ce mardi matin, à quelques heures de recevoir l'OM, Montpellier pointe à la dix-septième place. Le sourire est revenu et, à la sortie de la pelouse samedi, Bryan Dabo affirmait que « cette équipe pouvait faire peur aux autres » désormais. Grâce à un réalisme insolent – cinq frappes cadrées, quatre buts -, le tout sur terrain flingué par l'usure. Surtout grâce à une envie de jouer retrouvée et à un système tactique repensé. Du côté d'Ajaccio, Hantz avait installé un tout frais 4-1-2-1-2 avec Boudebouz au cœur du jeu. « C'est un entraîneur qui me connaît bien. Je l'avais eu à Bastia et il sait comment me faire jouer, c'est important, même si c'était compliqué de jouer sur un terrain aussi catastrophique. » , détaille le meneur algérien. Sur la pelouse de Mezzavia, Ryad Boudebouz a longtemps tenté de briller techniquement avant de se muer en patron offensif. Jonas Martin a, lui, été décalé sur un côté, où il a semblé plus libéré en posant les clés du jeu dans les mains de son coéquipier. La patte Hantz est là-dedans avec une attaque à deux, car « pour se maintenir, il faut marquer » .

L'autre patte est interne, plus profonde. Elle s'est dessinée du côté de Grammont. En zone mixte, samedi, les joueurs n'ont pas hésité à louer les méthodes d'entraînement du coach Hantz, comme une révolution après le tandem Baills-Martini. Car Montpellier s'est remis à travailler, à se battre dans les duels et a retrouvé un esprit d'équipe perdu depuis plusieurs semaines. Sur la pelouse, le changement se traduit par une présence retrouvée sur les deuxièmes ballons et un impact affiché, preuve étant les deux coups de casque de Bryan Dabo à Ange-Casanova. Lui préférait insister sur les échanges retrouvés et le retour de la sérénité : « Je ne sais pas encore si on peut parler d'un effet Hantz, mais une chose est sûre, on s'est parlés entre hommes. » Surtout, des hommes qui n'ont pas pris de buts, une performance rare cette saison avec seulement quatre matchs de championnat rendus sans encaisser de buts adverses.

L'amour et le tableau


Au-delà de ce succès, c'est surtout celui de la méthode Hantz qui commence à se dessiner dix-huit ans après ses débuts sur le banc de Rodez. « Avec lui, c'était le football total, se souvient Julian Palmieri, son ancien joueur au Sporting. Pour nous, c'était le coach parfait et son départ du club avait été assez mal vécu. Il sait s'intégrer dans un club, notamment à Bastia, où il nous avait imposé des cours de corse. Au-delà de ça, il a ses idées, elles sont arrêtées, mais il sait surtout se remettre en question. » Le fils de l'Aveyron sait où il veut aller et maîtrise l'ensemble des composants d'un groupe qu'il a déjà disséqué en profondeur. Hantz est un amoureux de la tactique et reconnaît qu'il pourrait modifier son système face à l'OM ou à Lorient le week-end prochain. L'adaptation, toujours.

C'est là où Montpellier peut, et doit, faire la différence avec ses poursuivants après un début de saison galère miné, avant l'arrivée de Hantz, par une série de cinq défaites consécutives en championnat. Pourtant, Montpellier a les armes pour lutter dans un championnat où « tout le monde peut battre tout le monde » , où le cœur l'emportera sûrement bien souvent sur la raison jusqu'en mai. Frédéric Hantz a été choisi pour ça, même s'il est arrivé par défaut après le come-back avorté de René Girard. La famille Nicollin voulait un meneur d'hommes, un coach capable de transcender un groupe et de lui donner les moyens de sa lutte. Du côté du Mans, Hantz n'hésitait pas à imposer des footings à 6 heures du matin, des cours de danse. C'est un homme de mission et de déraison. Mais c'est avant tout un esprit et des méthodes. Et ce Montpellier, celui de samedi, doit confirmer dans ce sens. Le sauvetage passera par là.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

A l'instar de Furlan et même de Dupraz, Hantz fait partie de ces entraîneurs qui visent le maintien avec un groupe de joueurs limités mais volontaires. Un mec en mission commando quoi.

A voir ce que ça donnerait avec une équipe ventre-mou qui peut accrocher l'Europe, mais je suis sceptique.
Pas vraiment d'accord avec toi dans le sens où je considère qu'il y a plus de potentiel dans les rangs montpelliérains que dans ceux d'Evian les années précédentes ou de Troyes (vu qu'ils vendent leurs meilleurs joueurs à chaque mercato). Je considère aussi que Hantz est comme Furlan, un partisan du jeu et ca s'est vu sur plusieurs matchs de son Bastia.
La il va devoir sauver les meubles mais si il arrive à former une équipe qui lui plaît au prochain mercato, Le montpellier de saison prochaine peut être intéressant
L1Triangle Niveau : DHR
Très fan du bonhomme avant qu'il signe chez nous, je le suis encore plus aprés seulement deux trois conférence de presse.

C'est simple, il a le mot juste, ne parle pas systématiquement d'arythmétique, et a réussi en deux semaines a comprendre ce que Courbis n'a pas réussi a comprendre, ou alors il l'a compris mais Monsieur Magouille n'hésite pas a signer des joueurs plus que moyen pour permettre a son fils agent de se faire un peu de beurre...

Hantz a l'air d'être un mec sain, serein, n'hésitant pas a balancer cash des vérités qui pourraient être blessante pour les joueurs :

-Groupe trop conséquent, avec un futur ménage a venir.
-Un manque d'envie conséquent des joueurs a l'entrainement.
-Un jeu trop sétérotypé

Bref, on verra en fin de saison, mais j'aimerai que les dirigeants lui donne tout le crédit possible, il fait parti des entraîneurs que j'aimerai voir sur le long long terme chez nous, franchement, je pense que nous avons réalisé un bon coup.
Claude_Corti Niveau : DHR
J'adore ce mec !

Aulas aurait du le récupérer, au lieu de prendre Jean-Marc Genesio !
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4