Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Ligue Europa – 3e tour préli.
  2. // Târgu Mureș/Saint-Étienne (0-3)

Hamouma glace le sang du Târgu Mureș

Appliqués et sérieux, les Verts ont parfaitement négocié la première partie de cette double confrontation face aux vice-champions roumains (0-3). Grâce à un Romain Hamouma exceptionnel, les Verts ont fait un pas immense vers la qualification.

Modififié

Târgu Mureș 0-3 AS Saint-Étienne

Buts : Diomandé (24e) et Hamouma (75e et 84e)

En Transylvanie, terre hôte du plus célèbre des vampires, les Roumains de Târgu Mureș avaient tout prévu. Pour faire tomber l'ASSE, il suffisait de se terrer dans un cercueil et d'attendre la nuit pour contre-attaquer sournoisement. Seulement, les coéquipiers de Mureșan n'avaient pas prévu que Romain Hamouma, aka Jonathan Harker, viendrait, armé jusqu'aux dents de gousse d'ail et de crucifix, pour les déloger de leur tombeau et les exposer à la lumière du jour. Pas apeuré par le château du Pays sicule, Hamouma a parfaitement déployé son arsenal offensif. De sang-froid, le milieu de terrain a d'abord envoyé un amour de frappe brossée en lucarne avant de déclencher un missile du gauche, bonifiant le but de Diomandé et offrant une victoire de qualité à ses coéquipiers. Grâce à celle-ci, le rideau est presque tiré et les vampires, eux, sont déjà quasiment transformés en pierre.

Diomandé, merci


Pour leur premier match officiel de la saison, les Verts se payent un petit voyage au pays du comte Dracula pour tenter de faire chuter les Roumains de Târgu Mureș, vice-champions de Liga I et tenants du titre de la Coupe de Roumanie. Sans Lemoine, Pajot et Cohade, mais avec Max-Alain Gradel et un très beau maillot Le Coq Sportif, les hommes de Christophe Galtier parviennent rapidement à développer leur jeu. Face à un bloc défensif très compact, comme on pouvait s'y attendre, les Stéphanois étirent le jeu sur les côtés. Il faut dire qu'au milieu de terrain, l'absence de Fabien Lemoine se fait sentir. Les premiers frissons sont offerts au public par Romain Hamouma, qui semble bien disposé à régaler cette saison encore. Après une belle accélération de Gradel, Roux manque son contrôle et Hamouma hérite du ballon dans la surface, mais sa frappe s'écrase sur la barre transversale (19e).

Galvanisés, les Stéphanois se ruent sur la cage adverse. Après plusieurs tentatives vertes, Diomandé déclenche un missile en demi-volée et mystifie Stăncioiu (24'). Pas rassasiés pour autant, les partenaires de Stéphane Ruffier continuent de pousser. Max-Alain Gradel, qui manquera énormément à l'ASSE cette saison, est impressionnant de fraîcheur, tout comme son complice, Hamouma, qui manque à deux reprises de doubler la mise (30e, 34e). Côté roumain, rien de folichons, mais quelques belles phases de jeu tout de même. N'Doye se donne, en vain. Les Verts regagnent les vestiaires sereins : à la mi-temps, ils ont réussi à concrétiser leur nette domination.

Inarrêtable Hamouma


De retour sur la pelouse, les Verts repartent sur des bases similaires. Nolan Roux, nouvelle recrue du club, ne passe pas une soirée des plus faciles, ratant beaucoup de contrôles et perdant la plupart de ses duels aériens. Après quelques minutes de domination, les Verts reculent. Un peu, dans un premier temps, puis beaucoup. Le ballon est laissé dans les pieds roumains. Pieds qui n'hésitent d'ailleurs pas à frapper au but. Mais Stéphane Ruffier veille. À 30 minutes du coup de sifflet final, le rythme chute lourdement. Les Stéphanois peinent à se trouver et semblent se satisfaire du résultat. Mais Romain Hamouma, lui, est insatiable. À la 75e minute, les Verts sortent de leur torpeur et se remettent en marche. Plein axe, Max-Alain Gradel décale Hamouma qui brosse un amour de ballon qui va se loger dans la lucarne gauche de Stăncioiu, qui, pour la deuxième fois de la soirée, ne peut absolument rien faire. L'action est splendide, la conclusion, magnifique. Presque autant que la frappe du gauche du même Romain Hamouma, quelques minutes plus tard, qui s'offre donc deux buts exceptionnels en une soirée... Pour Sainté, la qualification est quasiment acquise.


Le résumé de la soirée de Ligue Europa

Les résultats complets de la soirée de Ligue Europa

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25