Bundesliga - 7e journée

Par Quentin Moynet

Hambourg revit, Wolfsburg coule

Alors que le Bayern s'envole en tête de la Bundesliga, le Werder et Wolfsburg s'enfoncent dans les profondeurs du classement, au contraire du dinosaure Hambourg qui poursuit sa belle remontée.

Note
6 votes
6 votes pour une note moyenne de 4.92/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Son félicité par ses coéquipiers pour son but
Son félicité par ses coéquipiers pour son but
Le Werder, déjà hors-course ?

Alors que le Bayern Munich, auteur d'un 21/21 historique, et Ribéry se baladent en tête de la Bundesliga, les prétendants au podium se font discrets. Ambitieux en début de saison, le Werder Brême a déjà pris un retard conséquent dans la course à l'Europe. Logiquement battus par le Bayern le week-end dernier, les hommes de Thomas Schaaf se sont, cette fois-ci, inclinés contre la lanterne rouge Augsburg (3-1), qui remporte ainsi son premier match de la saison. Déjà très fébriles lors des six premières journées, Fritz et sa bande ont confirmé leurs lacunes défensives en encaissant pas moins de trois buts contre une équipe qui n'en avait pourtant marqué que deux jusque-là. Les bourreaux se nomment Werner, Hain et Baier. Le coup franc chanceux du rouquin belge De Bruyne n'y change rien, le Werder compte désormais sept points de retard sur le troisième, et ce avant même les trois matchs de dimanche. Ça leur apprendra à jouer avec un maillot orange dégueulasse.

Début de crise à Wolfsburg

Un autre champion des années 2000 vit un début de saison très compliqué. Depuis la première journée et sa victoire à Stuttgart, Wolfsburg n'a plus remporté le moindre match (deux nuls, quatre défaites). Relégables au coup d'envoi, les Loups n'ont pas vu le jour contre Schalke 04 (3-0) qui a ouvert le score à la demi-heure de jeu par l'intermédiaire de Farfan sur un centre parfait du renard Fuchs. Afellay, dès le retour des vestiaires, et Neustädter, sur une nouvelle approximation défensive, ont arrangé la différence de buts des Knappen qui remontent sur le podium avant le match de Dortmund. Le score aurait même pu être plus lourd si Holtby ne s'était pas montré si maladroit tout au long de la rencontre. Du côté de Wolfsburg, ça pue la crise. Felix Magath pourrait sauter dans les heures à venir. Juste après une défaite contre son ancien club. Dur.

Le dinosaure n'est pas mort

Un puceau contre un dinosaure. Greuther Fürth - Hambourg, c'était le match des extrêmes niveau expérience en Bundesliga. Et c'est l'expérience qui a pris le dessus sur la fougue. En net regain de forme depuis le retour de Van der Vaart, les hommes de Thorsten Fink se sont imposés par le plus petit des scores (0-1) grâce à un but plutôt coquin du Sud-Coréen Son Heung-min. Après trois défaites lors des trois premières journées, le HSV vient d'inscrire dix points sur douze possibles. Dans les autres matchs du jour, Fribourg s'est fait Nuremberg (3-0) grâce notamment à Makiadi qui a certainement inscrit le but le plus simple de sa carrière. Caligiuri, auteur d'une superbe reprise du gauche, et Terrazzino ont donné un peu plus d'ampleur au score dans les arrêts de jeu. Une rencontre à oublier pour Frantz qui, en plus de la défaite de son équipe, s'est pris un ballon en pleine tête. Enfin, Mayence a infligé à Düsseldorf sa première défaite de la saison (1-0). Réduit à dix suite à l'expulsion de Fink, le promu a craqué dans les dernières minutes suite à une mauvaise sortie de Giefer dont a su profiter le capitaine de Mainz Noveski.

Suivre Quentin Moynet sur Twitter Par Quentin Moynet

Parier sur les matchs de Borussia Dortmund

 





Votre compte sur SOFOOT.com

0 réaction ;
Poster un commentaire


0 réaction :
Poster un commentaire