Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Hoffenheim en C1, Hambourg descend en D2 pour la première fois de son histoire !

Il n'y a pas eu de miracle. Malgré sa victoire contre Gladbach (2-1), Hambourg est directement relégué en deuxième division, après plus d'un demi-siècle de présence ininterrompue dans l'élite allemande. C'est Wolfsbourg, concurrent direct et vainqueur face à Cologne (3-1) qui ira en barrage, tandis que Fribourg obtient son maintien face à Augsbourg (2-0). Plus haut, en dehors de la déculottée infligée au Bayern par Stuttgart (1-4), le RB Leipzig a cartonné face à Berlin (2-6) et valide son ticket pour l'Europe, tandis que Hoffenheim s'impose contre Dortmund (3-1) et verra la Ligue des champions pour la première fois de sa jeune histoire.

Modififié

L’équipe de la journée : Hambourg SV

Voilà, c’est fini. Après cinquante-cinq saisons consécutives en Bundesliga, Hambourg est relégué en deuxième division. Malgré sa victoire contre Mönchengladbach (2-1), le HSV n’avait pas son destin en main, puisqu'il devait espérer une défaite de Wolfsbourg face à Cologne dans le même temps. Sauf que les Loups ont pris leur responsabilité en s’imposant aisément face à la lanterne rouge (3-1) et devront passer par la case barrage pour sauver leur tête. Sur les rives de l’Elbe, les larmes ont autant coulé que le débit du fleuve. Les choses ont dégénéré en tribune, comme une évidence. Le « Dino » a deux mois pour faire son auto-critique et préparer l’avenir sur des bases qui doivent être plus solides que jamais.


Le joueur de la journée : Naby Keïta

Histoire de rappeler que le football est souvent une histoire de gros sous, le milieu guinéen avait un certain poids sur les épaules au moment de démarrer son dernier match sous le maillot du RB Leipzig. En effet, le prix de son transfert à Liverpool est indexé sur les performances du club saxon. Finalement, en accrochant la sixième place grâce à un carton face au Hertha Berlin (2-6), Leipzig ira en Ligue Europa la saison prochaine et Keita coûtera 68 millions à Liverpool. Si Hoffenheim et le Bayer Leverkusen avaient perdu, c’était la C1 et un chèque de 75 millions qui attendaient son ancien employeur. Une belle consolation tout de même, puisqu'une absence de qualification n’aurait rapporté « que » 60 millions. Problèmes de riches.


Le but de la journée : Jonas Hector

Jonas Hector est un homme de grande valeur. On le savait de par ses choix de carrière, mais il l’a également prouvé sur le terrain avec un petit bijou qui, s’il avait été marqué par Cristiano Ronaldo, aurait déjà fait le tour de la planète. Wolfsbourg mène 1-0, et c’est à ce moment-là que l’international allemand se paye une roulette balle au pied entre deux défenseurs, décale côté gauche et se paye Casteels d’un petit ballon piqué qui termine dans un angle impossible. Prépare-toi deuxième division : la classe mondiale va tout casser chez toi.



La polémique autour de la tireuse à bière : Un barrage ? Pour quoi faire ?

Ce sera donc Wolfsbourg qui affrontera le Holstein Kiel en barrage de descente. Le Holstein qui ? Eh bien le champion d'Allemagne 1911, promu de troisième division, auteur d’une saison exemplaire, mais qui a le malheur d’évoluer dans un stade trop petit au goût de la Ligue pour espérer croquer un morceau de l’élite. Il manque en effet 4000 places au Holstein-Stadion pour correspondre au minimum requis (15 000). Et les instances dirigeantes ne semblent prêtes à aucun compromis. Quant au HSV, il a tout simplement décliné un éventuel partage de terrain. Des pourparlers sont en cours avec Sankt-Pauli. Quant à la région, elle a promis de mettre la main à la pâte pour aider à la rénovation. Mais les travaux ne seront pas terminés d’ici le début de la saison prochaine. Dès lors, on se demande bien où les joueurs du Schleswig-Holstein trouveront la motivation face à tant de mépris.


Le chiffre inutile : 19 985

Le nombre de jours passés en Bundesliga par le Hambourg SV. Pour faire court, cela correspond à la période du 23 août 1963 (date de la première journée de la première saison du championnat sous sa forme actuelle) au 12 mai 2018. Et tout ça de manière ininterrompue. C’est un record évidemment. Qui s’arrête aujourd’hui. Brutalement.


La décla' du jour

« Je lui ai demandé : Mitch, tu veux jouer ? Il m’a répondu : "Mmmh, je sais pas." » Résultat, Mitchell Weiser n’était pas retenu dans le groupe du Hertha pour la réception du RB Leipzig. On ne plaisante pas avec les questions rhétoriques de Pal Dardai. Visiblement peu motivé par l’absence d’enjeu lors de cette dernière journée, le champion du monde U21 qui évoluera au Bayer Leverkusen la saison prochaine n’était même pas présent à l’Olympiastadion. Superbe sortie par la petite porte.


Was noch ?

Face à l’agitation hambourgeoise et la ferveur wolfsburgienne, on aurait presque oublié que c’est Fribourg qui fait la belle opération du jour en bas de tableau en s’imposant au mental face à Augsbourg (2-0). Les hommes de Christian Streich se sauvent en devançant Wolfsbourg de trois points et évitent la saison noire après leur élimination prématurée en Coupe d’Europe.

Julian Nagelsmann n’avait encore jamais battu le BvB, c’est désormais chose faite (3-1). Et c’est une victoire lourde de conséquence, puisqu'elle lui permet de monter sur la troisième marche du podium, devant son adversaire du jour, qui ne doit sa présence en Ligue des champions la saison prochaine qu’à un penalty refusé par la VAR sur le terrain de Leverkusen et une différence de but favorable sur le fil du rasoir. Dans tous les cas, une saison à oublier définitivement, malgré le lot de consolation, dont ne profitera pas Roman Weidenfeller, entré pour les dernières secondes pour marquer ses seize ans passés au club.

Contre toute attente, c’est le VfB Stuttgart qui a infligé au Bayern sa pire défaite de la saison, a fortiori à l’Allianz Arena (1-4). Les coupables se nomment Daniel Ginczek, Anastasios Donis et Daniel Ginczek, tandis que Corentin Tolisso s’est contenté de sauver l’honneur. En revanche, Benjamin Pavard a gagné le droit de rêver à la Coupe du monde, même si son équipe échoue devant les portes d'une qualification européenne en attendant la finale de la Coupe d'Allemagne entre le Bayern et Francfort.

La France n’est pas le seul pays à dire adieu aux légendes de son championnat. Après douze ans et 443 matchs, Stefan Kießling a mis fin à sa carrière en entrant une dernière fois pour dix minutes avec son club de cœur : le Bayer Leverkusen. Et quels adieux ! Entre ses coéquipiers qui s’échauffent avec son nom sur le dos, un tifo magnifique et une victoire solide (3-2) contre Hanovre, on pouvait difficilement rêver mieux.



Les résultats de la 34e journée :

Bayer Leverkusen 3-2 Hanovre

Buts : Alario (3e, 18e), Brandt (55e) pour Leverkusen // Füllkrug (90e), Harnik (90e) pour Hanovre.

Bayern Munich 1-4 VfB Stuttgart

Buts : Tolisso (21e) pour le Bayern // Ginczek (6e, 55e), Donis (42e), Akolo (52e) pour Stuttgart.

Fribourg 2-0 Augsbourg

Buts : Höfler (49e), Höfler (49e), Kleindienst (65e) pour Fribourg

Hambourg SV 2-1 Borussia Mönchengladbach

Buts : Hunt (11e, sp), Holtby (63e) pour le HSV // Drmić (28e) pour Gladbach.

Hertha Berlin 2-6 RB Leipzig

Buts : Ibišević (4e), Kalou (64e) pour le Hertha // Upamecano (2e), Lookman (7e), Augustin (22e, 54e), Werner (49e), Bruma (82e) pour Leipzig.

Hoffenheim 3-1 Borussia Dortmund

Buts : Kramarić (26e), Szalai (63e), Kadeřábek (73e) pour Hoffenheim // Reus (58e) pour le BvB.

Mayence 05 1-2 Werder Brême

Buts : Gbamin (12e) pour Mayence // Kainz (23e), Gebre Selassie (79e) pour le Werder.

Schalke 04 1-0 Eintracht Francfort

But : Burgstaller (26e) pour Schalke

Wolfsburg 4-1 FC Cologne

Buts : Guilavogui (1e), Origi (54e), Knoche (71e), Brekalo (90e) pour les Loups // Hector (32e) pour le Effzeh.



  • Résultats et classement de Bundesliga

    Par Julien Duez
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    lundi 21 mai Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti ce mardi Hier à 20:07 Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) Hier à 19:05 La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT)
    Hier à 18:05 Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) Hier à 17:56 C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:33 Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
    Hier à 13:05 La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 13:03 La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 13:02 La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) Hier à 12:38 L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 Hier à 11:00 Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 14
    lundi 21 mai Nainggolan prend sa retraite internationale 97
    À lire ensuite
    Marseille l’infatigable