Hamann milite pour un départ de Guardiola

5 21
Dietmar Hamann a visiblement une dent contre Pep Guardiola.

Après avoir balancé sur l'ancien coach du Barça il y a quelques mois, l'ex-joueur du Bayern Munich a récidivé en se déclarant pour un changement de coach. « Je crois que le club ne ferait pas une mauvaise chose en faisant venir un autre entraîneur, a-t-il indiqué dans des propos rapportés par Sky. Si je devais l'évaluer sur une échelle de un à dix, je lui donnerais un cinq. En championnat, ils ont été super. Mais en Ligue des champions, ils ont échoué à deux reprises. Vous pouvez perdre contre le Real Madrid ou Barcelone, mais leur naïveté était bouleversante. Cette année, Guardiola doit être honnête. S'il veut qu'on se souvienne de lui, il a besoin de gagner la Ligue des champions.  »

Le message est passé : pour réussir à Munich, il faut simplement remporter la C1. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
pauloradiobemba Niveau : CFA
C'est vrai que c'est honteux de finir chaque année dans le dernier carré en Champion's league. Ha oui j'oubliais on parle du mec qu'a repris le Bayern de Heynckes, celui qui était sensé gagné la Champion's league pour les mille années à venir.

En partant de ce principe, tous les coachs de chelsea, MU, Barça, real, city, PSG doivent démissionner en cas de non victoire en Champion's league.
Je ne suis vraiment pas fan de Guardiola, mais je trouve assez ahurissant de voir à quel point tout le monde a oublié à quel point son Bayern avait réussi à tenir la dragée haute au Barça au match aller de l'an dernier. Pendant 75 ans minutes, le Bayern a fait déjouer Barcelone, et il a fallu un erreur de placement de Neuer sur l'ouverture du score (une frappe qui semblait anodine) puis un numéro somptueux de Messi pour enterrer, en deux minutes, tout ce qui avait été fait jusqu'alors.

Autant l'année d'avant, ils se sont clairement faits bouffer par le Real, autant cette année, et malgré l'ampleur du score, le Bayern n'est vraiment pas passé loin. Après, ce qui est sûr, c'est que cette anneé, la qualif en finale est impérative.
Rakamlerouge Niveau : National
Encore un pseudo consultant qui ferait mieux de la fermer. J'aimais le footballeur Didi Hamann mais sous Guardiola il aurait joué avec l'équipe reserve.
Note : 8
Pas besoin de gagner la CL, tout le monde se souviendra de l'entraineur qui a provoqué son départ, qui n'a pas retenu Schweinsteiger, qui a fait d'un rouleau compresseur quasi inarrêtable une équipe forte contre les faibles et faible contre les forts, incapable de cogner ses concurrents directs en Bundes, qui a fait d'une équipe qui attaquait en verticalité et cherchait l'efficacité avant tout une équipe de passeurs qui font mumuse avec la balle autour de la surface, qui s'amuse à reconvertir un joueur qui était LA référence mondiale à son poste en un bon joueur à son nouveau poste, qui impose un recrutement et une façon de jouer qui fait perdre toute identité au club, non, aucun doute, on s'en souviendra!
Note : 1
Son départ -> celui du médecin historique du Bayern.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
comment peut-on cracher sur 2 championnats et 2 demi-finals de champions?leur triplé leur est monté à la tête.quel coach aurait battu la msn 2015 ou la bbc de 2014?
j'espère que pep va filer à city l'an prochain et que dortmund va se remettre ) malmener le bayern!
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 3
Message posté par toof11
Pas besoin de gagner la CL, tout le monde se souviendra de l'entraineur qui a provoqué son départ, qui n'a pas retenu Schweinsteiger, qui a fait d'un rouleau compresseur quasi inarrêtable une équipe forte contre les faibles et faible contre les forts, incapable de cogner ses concurrents directs en Bundes, qui a fait d'une équipe qui attaquait en verticalité et cherchait l'efficacité avant tout une équipe de passeurs qui font mumuse avec la balle autour de la surface, qui s'amuse à reconvertir un joueur qui était LA référence mondiale à son poste en un bon joueur à son nouveau poste, qui impose un recrutement et une façon de jouer qui fait perdre toute identité au club, non, aucun doute, on s'en souviendra!


3-0 contre Leverkusen juste la journée d'avant.
12 buts en 4 matchs.

Une équipe de passeurs qui font mumuse avec la balle autour de la surface?
C'est bien de parler d'une équipe dont on ne regarde visiblement jamais les matchs.


Franchement arrête de parler du Bayern et de Guardiola sérieux, tu racontes sciemment n'importe quoi. Trouve une équipe qui cadre plus de tirs par matchs en Buli, même Dortmund ne fait pas mieux.
Message posté par toof11
Pas besoin de gagner la CL, tout le monde se souviendra de l'entraineur qui a provoqué son départ, qui n'a pas retenu Schweinsteiger, qui a fait d'un rouleau compresseur quasi inarrêtable une équipe forte contre les faibles et faible contre les forts, incapable de cogner ses concurrents directs en Bundes, qui a fait d'une équipe qui attaquait en verticalité et cherchait l'efficacité avant tout une équipe de passeurs qui font mumuse avec la balle autour de la surface, qui s'amuse à reconvertir un joueur qui était LA référence mondiale à son poste en un bon joueur à son nouveau poste, qui impose un recrutement et une façon de jouer qui fait perdre toute identité au club, non, aucun doute, on s'en souviendra!


Moi pour l'instant je retiens:

- un coach qui a certes complètement détruit le jeu d'Heynckes pour imposer sa touche...
- mais qui a peu à peu adopté sa philosophie à celle du Bayern (*)
- de cette remise en cause est né un système de jeu modulable (dont j'ai déjà parlé), qui permet une adaptation à l'adversaire (et dans lequel des joueurs comme Lahm ou Alaba peuvent occuper différents postes)...
- un coach qui a gagné un titre de champion, dans une année où on a du composer avec une avalanche de blessé...
- un coach qui s'est prit deux belles taules en LDC... (dont une très sévère au vue du match). et une belle taule contre Wolfsburg.

Concernant Schweini c'est lui qui a voulu se barrer, certes Guardiola l'a pas retenu, mais la direction a plutôt était dans le sens d'accepter son choix (de Schweini) comme un remerciement pour toutes les années passées.

Quant à la perte d'identité c'est quand même un débat qui repose sur pas grand chose factuellement... et si on applique cette polémique au Bayern, on est pas sortit de l'auberge pour beaucoup de clubs de Buli...

Et concernant le médecin, j'aimerais quand même savoir le fin mot de l'histoire... Sammer qui explique qu'il y a eu des erreurs lors du début du traitement de la dernière blessure de Ribery... est ce qu'avec le temps le toubib aurait pas tenté des choses un peu trop originale?

(*) concernant la philosophie du Bayern j'aimerais savoir ce qu'on entends par là? A entendre certains le Bayern a toujours joué de la même façon et avec la même mentalité.
Si on retrace l'évolution du jeu bavarois depuis une décénie: on a l'ancienne époque Magath, du football rude,
puis on bascule sur le retour de Hitzfeld... et le presque triplé (sans la catastrophe en demi finale de la C3);
Après le cataclysme Klinsmann et son niveau 0 tactique...
puis l'arrivée de Van Gaal qui modernise le jeu, la circulation de balle, les déplacements des joueurs, malgré un gros déficit dans la couverture défensive... (qui débouchera caricaturalement au fameux crochet de Milito et Van Buyten sur le cul). ,
puis Van Gaal explose la deuxième saison, avec une honteuse élimination en 1/8 (et je préfère prendre 3/0 contre le futur vainqueur, que de perdre en 1/8 contre l'équipe qui nous a battu précédemment, alors qu'on doit gagner tous les jours).
Enfin vient Heynckes, qui profitant des points forts du travail de Van Gaal, travaille à un meilleur équilibre défensif, et à mieux gérer les temps forts/temps faibles, et la deuxième saison, passe au 4 2 3 1 (comme Dortmund... ), qui amènera le titre...
Depuis Van Gaal la possession de balle n'a fait que augmenter (ce n'est pas l'arrivée de Guardiola qui a fait ça).

Pour moi si je devais dire ce qu'est la philosophie du Bayern: la soif de la gagne, une équipe forte physiquement, une volonté à toute épreuve...
ça me semble pas si différent aujourd'hui...

Enfin bref, je veux bien qu'on regrette que Heynckes ait pas fait une dernière année avant la retraite... mais des fois je me demande si certains supporters se souviennent de tout ce qui s'est passé ces dix dernières années ... ( et même si ils ont connu ça...).
Et certes Guardiola est le coach, qui a eu le plus belle effectif (à part peut être Heynckes qui a eu la chance d'avoir un Robben/Ribery fit toute la fin de saison, et dans une forme phénoménales, un Schweini au top de sa carrière, idem pour Lahm)
Et certes Guardiola est le coach, qui a eu le plus belle effectif de cette décénie au bayern (à part peut être Heynckes qui a eu la chance d'avoir un Robben/Ribery fit toute la fin de saison, et dans une forme phénoménales, un Schweini au top de sa carrière, idem pour Lahm, et surtout peu de blessés (et jamais deux au même poste en même temps) ...
mais les adversaires ne sont pas en reste non plus... l'an passé, c'est un Messi au sommet de son art qui nous fout la tête dedans (et une relance de Neuer précipitée sur un Bernat qui rate son contrôle).
Et il y a 2 ans, c'est une catastrophe tactique, dont il a pleinement reconnu ses torts, et qui nourrit depuis sa philosophie de jeu.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : -1
Message posté par pierre ménès 2.0


3-0 contre Leverkusen juste la journée d'avant.
12 buts en 4 matchs.

Une équipe de passeurs qui font mumuse avec la balle autour de la surface?
C'est bien de parler d'une équipe dont on ne regarde visiblement jamais les matchs.


Franchement arrête de parler du Bayern et de Guardiola sérieux, tu racontes sciemment n'importe quoi. Trouve une équipe qui cadre plus de tirs par matchs en Buli, même Dortmund ne fait pas mieux.


36 tirs cadrés pour le Bayern en 4 matchs
29 pour Dortmund
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 21